TOP 14 Le point

TOP 14, Demi-finale : Les réactions d’après-match de Toulon et Toulouse

Retrouvez les réactions des joueurs et entraineurs toulonnais et toulousains après la demi-finale entre Toulon et Toulouse.

GUY NOVES (Toulouse)
"Je m’attendais à ce que Toulon joue à ce niveau biensûr. Je m’attendais pas à ce que nous, on soit dominés globalement comme on l’a été il me semble et notamment en mêlée. Je crois que le match bascule sur une mêlée. On mène 9-8, il y a des pénalités successives et Toulon marque après une mêlée sur laquelle on a été pénalisés. On a perdu beaucoup trop de ballons en touche, trop de déchets dans notre jeu. Même si on se crée des occasions d’essais en première mi-temps, et une en seconde qui aurait pu nous faire du bien alors qu’on menait. Là le match peut avoir une autre tournure. Mais globalement on a été trop brouillons dans nos lancements, notre conquête. Ce n’est pas possible de gagner un match avec autant de ballons perdus.
En première mi-temps, les joueurs ont joué les ballons qu’il fallait jouer. La première mi-temps est pas payée car globalement on a plus d’occasions qu’eux. A la mi-temps, on est positifs. C’est devenu compliqué à partir du moment où on a couru après le score. On a surjoué à mon sens, on s’est exposé. La différence elle se fait sur le fait qu’on ait pas maîtrisé notre conquête. Perdre des ballons favorise la défense adverse, la met en valeur.
On sort en faisant un petit match, c’est décevant pour tout le monde."


LOUIS PICAMOLES (Toulouse)
"Oui on est déçus. Je crois que sur l’ensemble du match il n’y a rien à dire. Toulon mérite sa victoire. J’ai l’impression qu’on a eu plus souvent le ballon qu’eux, qu’on a eu l’initiative dans le jeu, on a mis du volume… On a eu des occasions, on a pas réussi à aller au bout et dans ce sens-là, ils nous ont donnés une leçon de réalisme parce que le peu de ballons qu’ils ont eu ils ont scoré par le pied, ou avec leurs deux essais.
Forcément il y a du déchet parce qu’on a voulu mettre du rythme, faire du jeu donc forcément, ça amène des fautes de main. Mais il y en a trop ce soir pour espérer gagner.
Je crois pas qu’on se soit cassés les dents. Honnêtement on les a mis plusieurs fois en difficulté, on était dans le vrai mais encore une fois quand on arrive pas à concrétriser ses temps forts, c’est plus compliqué."


MAXIME MEDARD (Toulouse)
« On n’a pas été assez efficace pour marquer des points au bon moment. Ils ont une belle défense, on connaissait leurs points forts mais on a été moins efficaces qu’eux. On revient pourtant, on passe des points mais au lieu de les déstabiliser, on prend encore des points. On aurait aimé mieux finir la saison. C’est difficile chaque année d’en arriver là mais quand on est le Stade Toulousain, on attend mieux. »


OLIVIER AZAM (Toulon)
"Je sais pas si c’est un truc de dingue qui nous arrive, mais en tout cas c’est génial, ça fait maintenant beaucoup de semaines qu’on travaille très très dur. Après la défaite l’an dernier en finale, on a mis les bouchées doubles, pour se racheter, ramener quelque chose à Toulon. On a ramené la Hcup, là on se donne encore le droit d’espérer pour le Brennus. Vraiment, il faut féliciter les joueurs qui ont travaillé très dur toute l’année, du 1 jusqu’au 36 et ça c’est important parce que sans ça, on serait pas là.
Je savais qu’on allait répondre présent sur la conquête."


BERNARD LAPORTE (Toulon)
"Je suis heureux. C’est une euphorie mais on a rien gagné ce soir. On a gagné le droit de jouer une finale de plus, c’est la quatrième en deux ans et ça ça me fait plaisir. Ils ont gagné mon estime. Ils l’avaient déjà énormément mais elle a grandi l’estime que j’ai pour ces joueurs, parce que c’est beau ce qu’ils font, moi je ne fais qu’entrainer, je ne suis pas sur le terrain.
Ils m’ont surpris oui. Pendant trente minutes, on a eu du mal à se mettre dans le rythme, c’est Toulouse qui avait la main mise sur le ballon. On se déplaçait pas et on s’est réveillés en deuxième mi-temps. Il n’y a qu’un secteur où on se sentait très bien, c’était la mêlée.
Là maintenant on a un jour de plus pour récupérer."


JOCELINO SUTA (Toulon)
"On surfe encore sur la victoire de la semaine dernière. Mentalement on est très bien, on avait à cœur de sortir un gros match, surtout nous les avants devant. On avait un gros défi à relever par rapport aux avants toulousains qui nous avaient mis à mal l’an dernier en finale. Je pense qu’on a relevé le défi, on est très contents.
A la mi-temps, on s’est dit qu’il fallait juste rien lâcher, garder cette défense, cette solidarité, contrer les attaques. Notre défense, c’est ce qui a fait notre force cette saison." newsletter

Demi-Finales - TOP 14 - Saison 2012-2013

En savoir plus

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
TOP 14 Reprise le 15 août 2014
Ligue Nationale de Rugby - logo pro d2
PRO D2 Reprise le 13 août 2014
 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
  • vendredi 15 août
  • 20h45 Bayonne / Toulon -
    Diffusion : Canal +
  • samedi 16 août
  • 14h45 Clermont / Grenoble -
    Diffusion : Canal +
  • 18h30 Bordeaux / Lyon -
    Diffusion : Rugby + 255
  • 18h30 Brive / La Rochelle -
    Diffusion : Rugby + 256
  • 18h30 Castres / Paris -
    Diffusion : Rugby + 257
  • 18h30 Toulouse / Oyonnax -
    Diffusion : Rugby + 258
  • 20h45 Montpellier / Racing Metro -
    Diffusion : Canal + Sport
Voir tout le calendrier