TOP 14 Le point
Par Baptiste LE BEUX, Mathilde DESCOTES-GENON, le 6 mai 2014.

TOP 14, barrages - Toulouse – Racing-Métro 92 : finir en beauté

Pour le premier match de barrage, Toulouse reçoit le Racing-Métro 92, soit la même affiche que le barrage de la saison passée, au même endroit, et quasiment un an jour pour jour (364 pour être exact). Un choc entre deux équipes appelées à jouer les premiers rôles, qui tiennent finalement leur rang, après une saison pourtant délicate. Mais justement, c’est sur les chapeaux de roue que les deux clubs veulent finir l’exercice, alors place au jeu et au spectacle dans ce choc bien indécis.

newsletter
Pratiquement un an après (à un jour près), Toulousains et Racingmen se retrouvent à nouveau en barrages d’accession aux demi-finales du TOP 14, toujours dans la Ville Rose. Lors de cet affrontement entre prétendants au titre, les locaux avaient su tirer parti de leur réception pour venir à bout des Ciel et Blanc 33-19. A n’en pas douter, ils tenteront de vivre la même expérience pour accéder à la 21ème demi-finale de rang du club, les alto-séquannais, tenteront d’oublier ce triste épisode et de s’imposer à l’extérieur, pour accéder à leur première demi-finale depuis 2010.

Et dans cette optique, les hommes du duo Labit / Travers ont des certitudes. En effet, s’ils ont connu un net coup d’arrêt lors de la 26ème et dernière journée de la phase préliminaire (défaite 44-10 à Montpellier), les Franciliens restaient précédemment sur cinq victoires consécutives, et n’avaient connu la défaite qu’une seule fois en neuf sorties. Ajoutons à cela qu’ils ont remporté quasiment la moitié de leurs déplacements en quatre saisons, soit 22 en 53 matches, et le Racing-Métro 92 pourrait bien signer une performance majuscule au Stadium pour s’offrir un match de gala face à Toulon à Lille. Il s’agirait d’une issue extraordinaire pour une équipe qui aura été dans le dur la majeure partie de la saison, mais qui à force d’humilité, récolte les fruits de son travail en fin de parcours.

Problème, avec Toulouse, ce n’est pas un monticule qui va se dresser face à eux en barrages, mais une montagne. D’abord au regard de l’état de forme du Stade Toulousain. Poussif une grand partie de la saison, les Rouge et Noir ont ces dernières semaines retrouvé de l’allant, vu l’infirmerie se vider, pour arriver en forme au meilleur des moments, avec trois matches sans défaites (deux succès et un nul). Ensuite, au regard de l’expérience de Guy Noves et de ses troupes en phases finales… monumental. Enfin, si l’on se réfère à la solidité du club à domicile. En effet, si le RM 92 brille régulièrement loin des Hauts-de-Seine, Toulouse est éclatant dans son antre, que ce soit à Ernest Wallon ou au Stadium. Le Stade, c’est simplement deux défaites en 4 ans à domicile et 53 matches (52 de phase préliminaire et un match de barrage).

Alors c’est un véritable exploit que vont devoir signer les Franciliens, d’autant plus qu’ils n’ont jamais gagné dans la Ville Rose en 13 rencontres, ne signant qu’un nul (18-18 lors de la saison 87-88) pour 102 revers. Pourtant, ce match semble bien indécis quant à livrer le nom du futur adversaire de Toulon en demie. Espérons simplement que les deux formations, qui veulent finir une saison délicate sur les chapeaux de roue, offriront un spectacle digne des phases finales, à l’image de la rencontre de phase préliminaire qui les avait opposés en 2011, et qui avait accouché d’une orgie de jeu (victoire de Toulouse 41-36)…

Pour voir le résumé du match retour 2013-2014, c’est ici
Pour voir le résumé du match aller 2013-2014, c’est ici
Pour voir le résumé du match de barrage de la saison dernière, c’est ici


L’avis du spécialiste, Yann Delaigue



Que vous inspire cette opposition ?
Le Racing aborde cette fin de saison avec envie. Les Franciliens ont fait un début de saison moyen, mais aujourd’hui on voit qu’ils ont faim. Ils ont envie de bien terminer, même après ce faux pas face à Montpellier lors de la dernière journée. Toulouse de son côté a eu plus de mal. Il y a eu pas mal de grosses blessures sur des joueurs essentiels et le problème des internationaux qui s’absentent pendant les doublons. Mais les Toulousains ont maintenant tout leur potentiel. En fait les deux équipes arrivent en forme au meilleur moment de la saison.

Quelles sont les forces en présence ?
Pour le Stade Toulousain, c’est le fait d’avoir retrouvé son équipe type, et notamment Thierry Dusautoir. C’est un joueur qui fait du bien. Et pour être compétitif c’est bon au moral. C’est aussi une équipe qui a l’habitude des phases finales. Paradoxalement leur point faible serait que cette équipe type n’a pas beaucoup joué ensemble. Et cela se reflète dans la conquête par exemple, avec un manque de précision.
Le Racing Métro 92 a aussi des joueurs de très bon niveau, comme Sexton, qui sont présents dans les grands rendez-vous. Mais ils n’ont pas beaucoup de matches références, de matches complets sur tous les points. Au final, ils n’ont pas fait une grosse saison, et peuvent manquer de capital confiance suite à leur défaite à Montpellier.

Selon vous, quelles seront les clés du match ?
C’est la conquête. En phases finales c’est souvent ça. Il faut gagner les ballons en mêlée et en touche pour pouvoir avancer dans le jeu. Il faudra également être très discipliné.

Un pronostic ?
Je pense que Toulouse va gagner, car ils ont l’avantage de jouer à domicile, mais ce sera certainement un match très serré.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
13ème journée du 19 au 20 décembre
pts
0 1
Toulon
42
0 2
Clermont
40
0 3
Paris
39
0 4
Racing Métro 92
37
0 5
Grenoble
32
2 6
Montpellier
31
-1 7
Bordeaux Bègles
30
-1 8
Toulouse
29
1 9
Bayonne
27
1 10
Brive
27
-2 11
Oyonnax
25
0 12
Lyon
22
0 13
La Rochelle
21
0 14
Castres
20

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
15ème journée du 19 au 21 décembre
pts
0 1
Pau
49
0 2
Biarritz
43
3 3
Mont-de-Marsan
39
-1 4
Perpignan
36
-1 5
Albi
36
-1 6
Aurillac
36
3 7
Agen
34
-1 8
Colomiers
34
-1 9
Montauban
34
1 10
Carcassonne
32
-2 11
Béziers
31
0 12
Tarbes
27
0 13
Massy
26
0 14
Dax
22
0 15
Bourgoin
21
0 16
Narbonne
21

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général PRO D2 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier