TOP 14 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 7 mai 2013.

TOP 14, Barrages - Castres – Montpellier, Yann Delaigue : « c’est un peu leur finale à eux »

Samedi, Castres reçoit Montpellier pour le second match de barrage du TOP 14 2012-2013. Un match ouvert, devenu surtout un classique du championnat. En effet, c’est la troisième fois de suite que cette affiche est proposée aux amateurs, la troisième fois de suite dans l’antre du CO. Un, match ouvert selon Yann Delaigue, consultant sur les phases finales du TOP 14 pour lnr.fr, une sorte de finale pour ces deux équipes, chacune victorieuse d’un barrage par le passé, Montpellier en 2011, Castres en 2012.

JPEG - 212.8 ko
Le remake des deux dernières saisons, où chaque équipe l’avait emporté une fois, s’annonce âpre entre Castres et Montpellier. (Crédit photo : Presse Sports)

Samedi après-midi, Pierre-Antoine sera le théâtre de ce qui est en train de devenir un grand classique des phases finales de première division. En effet, le CO y affrontera Montpellier pour la troisième fois de suite à ce niveau, et pour la troisième fois à domicile (même si l’an passé, les Tarnais avaient délocalisé à Toulouse). Une belle, entre deux formations qui comptent chacune un succès, Montpellier en 2011 et le CO en 2012, que tout le monde espère belle !

Comme Toulouse et Clermont, excusez du peu, Castres a participé à toutes les phases finales depuis 2010, et l’instauration des matches de barrages avec la qualification directe en demi-finale des deux premiers du classement. Cependant, si leur présence à ce niveau est devenue une habitude, la réussite n’a pas souvent été au bout. En effet, les Tarnais n’ont disputé qu’une demi-finale, perdue l’an passé à Toulouse contre Toulouse (15-24), mais espèrent bien y goûter à nouveau, avec plus de succès cette fois, pour achever une belle aventure avec un duo de coaches sur le départ… ceux qui ont permis au club de retrouver les phases finales.

Le MHR quant à lui, est également aujourd’hui un participant récurrent à cet événement. Constamment présent à ce niveau depuis 2011, le club héraultais n’a, comme son adversaire du jour, disputé qu’une demi-finale : en 2011. Mais ce fut également l’année magique, avec au terme de ce parcours, une finale, malheureusement perdue face à Toulouse, 10-15, mais une finale tout de même. C’est donc avec des étoiles plein la tête et avec l’envie de revivre cette belle aventure, que les Montpelliérains se rendront à Castres pour réécrire l’histoire.


L’avis du consultant, Yann Delaigue :

« C’est un peu leur finale à eux, puisque c’est la troisième fois qu’ils s’affrontent à ce niveau et qu’ils comptent tous les deux une victoire. Chaque équipe sait qu’elle peut gagner, et je suis persuadé qu’il va y avoir du jeu, car pour gagner, Montpellier va devoir agresser cette équipe Castraise, la presser. Du coup, ça pourrait donner de bons ballons de contre aux Tarnais.
La défense sera du coup une des clés du match, d’où la difficulté que pourrait rencontrer Montpellier, car ils ont encaissé pas mal de points cette saison. La discipline sera également primordiale, car avec les buteurs qu’il y a de chaque côté, chaque erreur se paiera cash.
Donc, pour être clair, le CO a les cartes en mains pour s’imposer, jouant à domicile, mais Montpellier est tout à fait capable de faire l’exploit comme il y deux saisons. S’ils prennent le score rapidement, où qu’ils restent sur les talons du CO en fin de match, tout est possible. »



L’avis du consultant, Yann Delaigue :

Le parcours de Castres :

« Cela traduit beaucoup de régularité, car cela fait quatre ans qu’ils sont à ce niveau. Cependant, c’est peut-être la saison la moins accomplie, mais au final l’objectif est atteint. Ils ont donc désormais beaucoup d’expérience de cet événement, et avec un match à domicile, c’est un plus indéniable. Par ailleurs, et au sujet de jouer à la maison, ils ont connu la désillusion de perdre à ce niveau dans leur antre (Ndlr : 17-18 face à Montpellier), et ils feront tout pour ne pas retomber dans le panneau. »


Les forces et faiblesses de Castres :

« C’est un peu comme le Racing, c’est un tout, un collectif bien huilé, d’où il est véritablement compliqué de ressortir un nom plus qu’un autre. Il y a bien sûr Kockott, qui est le maître à jouer de cette équipe, mais je préfère retenir l’ensemble du groupe. C’est très complet devant, efficace derrière, il y a de bons buteurs. C’est costaud.
Pour ce qui est des points faibles, je n’en vois pas beaucoup pour ce match de barrage, même si l’absence de Tekori pourrait se faire sentir… mais comme je le disais, c’est costaud, et l’expérience du rendez-vous leur sera très utile.


Phases finales TOP 14 depuis 2010

Demi-finale :
- 2012Défaite 15-24 face à Toulouse
Demi-finale directe : jamais

Barrage :
- 2013
- 2012 : victoire 31-15 face à Montpellier
- 2011 : défaite 17-18 face à Montpellier
- 2010 : défaite 12-35 à Toulouse
Barrage à domicile en 2013, 2012, 2011

JPEG - 168.2 ko
Rory Kockott, l’homme orchestre du CO. (Crédit photo : Presse Sports)

Statistiques

Statistiques générales à l’issue de la phase préliminaire :
Classement : 4ème
Nombre d’essais : 49
Total de bonus : 10
Bonus offensifs : 4
Bonus défensifs : 6
Victoires : 15
Défaites : 9
Nuls : 2

Statistiques individuelles à l’issue de la phase préliminaire :
Meilleur réalisateur : Rory Kockott avec 309 points inscrits
Meilleur marqueur d’essais : Rory Kockott avec 6 essais inscrits
Joueur ayant disputé le plus de matches dans la saison (toutes compétitions confondues) : Rory Kockott avec 30 matches joués



L’avis du consultant, Yann Delaigue :

Le parcours de Montpellier :

« Il y a eu pas mal de hauts et de bas, mais force est de constater que Montpellier a atteint son objectif, celui de se qualifier pour la troisième fois de son histoire, la troisième fois de suite. C’est une équipe qui se stabilise à ce niveau, même si sur l’exercice en cours, j’ai envie de dire que c’est un peu l’équipe surprise de ces barrages. Ils sont capables de réaliser des choses merveilleuses, comme de passer totalement à côté de leur sujet. Ils sont extrêmement dépendants de leurs cadres, et si ces derniers ne sont pas au top, cela se ressent. Maintenant, sur des phases finales, tout le monde sera très concerné, et Montpellier jouera sa carte à fond. »


Les forces et faiblesses de Montpellier :

« Je dirai d’abord que la puissance de Gorgodze sera une des clés de la réussite de Montpellier. C’est le fer de lance de cette équipe, la valeur étalon devant, et il faudra compter sur lui. Maintenant, LA grosse qualité de cette équipe, c’est François Trinh-Duc, qui dans un beau jour est irrésistible, maîtrise son jeu, fait parfaitement jouer ses partenaires. Gageons qu’il le sera sur ce match.
Pour ce qui des faiblesses, il y en a peu, comme pour toutes les équipes qui disputent les barrages, mais je dirai tout de même cette irrégularité que l’on a pu observer, et surtout la stabilité, notamment défensive de cette équipe. Il est vrai qu’ils ont réalisé un festival offensif face à Perpignan (Ndlr : 50-22), mais ils ont également encaissé pas mal de points, comme toute la saison d’ailleurs. »


Phases finales TOP 14 depuis 2010

Finale :
- 2011 : défaite 10-15 face à Toulouse

Demi-finale :
- 2011 : victoire 26-25 face au Racing-Métro 92
Demi-finale directe : jamais

Barrage :
- 2013
- 2012 : défaite 15-31 à Castres
- 2011 : victoire 18-17 à Castres
Barrage à domicile : jamais

JPEG - 142.3 ko
François Trinh-Duc, l’arme absolue du MHR... quand il est dans un bon jour. (Crédit photo : Presse Sports)

Statistiques

Statistiques générales à l’issue de la phase préliminaire :
Classement : 5ème
Nombre d’essais : 52
Total de bonus : 9
Bonus offensifs : 5
Bonus défensifs : 4
Victoires : 16
Défaites : 10
Nuls : aucun

Statistiques individuelles à l’issue de la phase préliminaire :
Meilleur réalisateur : Benoit Paillaugue avec 141 points inscrits
Meilleur marqueur d’essais : Timoci Nagusa avec 7 essais inscrits
Joueurs ayant disputé le plus de matches dans la saison (toutes compétitions confondues) : Benoit Paillaugue et François Trinh-Duc avec 31 matches joués

En savoir plus

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
25ème journée du 18 au 19 avril
pts
0 1
Montpellier
71
0 2
Toulon
69
0 3
Clermont
69
2 4
Castres
66
-1 5
Racing Metro
65
-1 6
Toulouse
62
0 7
Bordeaux
59
0 8
Paris
59
0 9
Brive
56
0 10
Grenoble
51
0 11
Perpignan
50
0 12
Bayonne
48
0 13
Oyonnax
48
0 14
Biarritz
26

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
27ème journée du 12 au 13 avril
pts
0 1
Lyon
104
0 2
La Rochelle
90
0 3
Agen
89
0 4
Pau
81
0 5
Narbonne
81
0 6
Tarbes
75
0 7
Bourgoin
59
0 8
Aurillac
59
0 9
Mont-de-Marsan
58
0 10
Colomiers
57
0 11
Béziers
54
1 12
Albi
50
-1 13
Dax
49
0 14
Carcassonne
41
0 15
Bg-en-Bresse
40
0 16
Auch
35

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2013-2014
←← →→
Voir tout le calendrier