TOP 14 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 8 mai 2013.

TOP 14, Barrage : Toulouse - Racing-Métro 92 : 33-19

Ce vendredi 10 mai à 21h, le Stade Toulousain a le Racing-Métro 92 pour le premier match de barrage du TOP 14. Victorieux 33-19, les Toulousains se sont qualifiés pour leur 20ème demi-finale de rang. Ils retrouveront Toulon à Nantes le 24 mai prochain.

Après avoir raté sa saison européenne, le Stade Toulousain confirme ses ambitions en championnat en atteignant sa 20ème demi-finale consécutive. Il y retrouvera Toulon, deuxième à l’issue de la phase préliminaire, le 24 mai prochain à Nantes. Une affiche de gala pour cette première rencontre en Pays de la Loire. Merci d’avoir suivi la rencontre en notre compagnie, et rendez-vous demain dès 14h40, pour suivre en direct le deuxième barrage du TOP 14, à Castres, entre le CO et le MHR.

C’est fini à Toulouse, le Stade s’impose 33-19 !

Dans ces derniers instants, le rythme a quelque peu baissé.

Des «  On est en demie ! On est en demie » résonnent dans les travées du Stadium. Avec 14 points d’avance et moins de cinq minutes à jouer, on voit mal Toulouse échouer…

Toulouse – RM92 : 33-19

73e – McAlister poursuit la moisson. Trois points de plus !

71e – Et voilà Toulouse qui revient sur les 22 adverses avec une pénalité à son avantage. Toulouse attaque avec un McALister qui attaque la ligne sur chaque prise de balle. Le Racing récupère et relance de manière désespérée sur sa ligne mais se fait contrer. Les Toulousains reprennent la balle et continuent leur travail de sape. Nouvelle pénalité en coin.

69e – Toulouse veut tuer le match et insiste au près en enchaînant les charges… sur l’action, cela ne paie pas, mais cela va laisser traces.

Toulouse – RM92 : 30-19

66e – Dominatrice en mêlée, Toulouse obtient une nouvelle pénalité. A 30 mètres en coin McAlister convertit sa sixième tentative de la soirée.

65e – Sur la mêlée, Toulouse récupère la balle ! Attention, superbe munition pour Toulouse à portée de fusil de la ligne.

63e – Enorme action toulousaine, initiée par une charge monstrueuse de Servat plein axe, emportant tout sur son passage sur 20 mètres. McAlister, Dusautoir, Fickou sont au relais, mais les Toulousains commettent un en-avant à 10 mètre de la ligne adverse. Ca chauffe pour le Racing.

Toulouse – RM 92 : 27-19

60e – Oui ça s’enchaine. A 45 mètres de sa ligne, Dusautoir ne libère pas le ballon et donne une pénalité à Wisniewski. Plein axe, l’ouvreur francilien transforme.

Toulouse – RM92 : 27-16

57e – Les points s’enchaînent. Suite à leur sursaut d’orgueil, les Racingmen se mettent à la faute sur leur 40 mètres et offrent à McAlister l’occasion de creuser à nouveau l’écart. C’est chose faite.

Toulouse – RM92 : 24-16

56e – Incroyable, alors que l’on pensait les Franciliens assommés par l’essai de Picamoles, c’est une magnifique réaction d’orgueil. A hauteur de la ligne médiane, Hernandez, maladroit durant le premier acte perce, fixe le dernier défenseur et envoie Chavancy à l’essai en coin. Wisniewski touche le poteau, mais le Racing recolle un peu.

Les Franciliens paient cash cette entame de deuxième mi-temps où Toulouse a monopolisé le ballon et s’est montré plus réaliste qu’en première mi-temps. Outre les points pris, les franciliens ont dépensé beaucoup d’énergie à défendre. A surveiller.

Toulouse – RM92 : 24-11

53e – McAlister convertit et le Stade prend le large.

Toulouse – RM92 : 22-11

52e – Toulouse récupère le ballon sur le lancer adverse, et suite à un groupé pénétrant file en terre promise où Picamoles inscrit le deuxième essai toulousain.

51e – Suite à un énième ballon de récupération, McAlister, sur ses 40 mètres, monte une chandelle récupérée sur la ligne médiane par Johnston. L’action se poursuite côté gauche où Bouilhou et Huget font le spectacle, même si ce dernier est poussé en touche à 15 mètre de la ligne d’en-but.

Toulouse – RM92 : 17-11

48e – Sur l’action qui suit, et après plusieurs percussions au ras, dont deux monstrueuses de Dusautoir et Steenkamp, Toulouse obtient une pénalité au pied des poteaux adverses. McAlister donne 6 points d’avance à Toulouse.

47e – Et ça continue, avec une nouvelle offensive des locaux qui aboutit sur une touche en leur faveur à 10 mètres de l’en-but du RM 92.

44e – Arrêt de jeu suite à la blessure de Poitrenaud qui a beaucoup de mal à se relever après un regroupement côté gauche sur les 22 parisiens.

Toulouse met la main sur la balle en ce début de deuxième mi-temps, et les vagues offensives se succèdent sur le rideau défensif Ciel et Blanc.

Encore une fois Toulouse récupère la balle et se concentre sur du jeu au ras. Les Franciliens s’arc boutent en défense et récupèrent le ballon.

41e - Toulouse semble reparti avec les mêmes ambitions de jeu. Sur un ballon de récupération, les Rouge et Noir alternent le jeu au près et au large et poussent le RM 92 dans ses derniers retranchements, avec une touche francilienne à 5 mètres de leur ligne.

C’est reparti à Toulouse avec le coup d’envoi de Jonathan Wisniewski.

C’est une première mi-temps intense qui s’est déroulée au Stadium de Toulouse entre le Stade Toulousain et le Racing-Métro 92. Brouillonne, jalonnée de beaucoup de maladresses, mais ponctuée par deux essais superbes. Nous ne bouderons donc pas notre plaisir de voir évoluer deux formations animées de belles intentions. Espérons que cela perdure durant le deuxième acte, et que le spectacle soit toujours aussi présent.

Toulouse – RM92 : 14-11

40+1 : Pénalité de McAlister qui permet à Toulouse de mener à la pause.

39 - Nouvel énorme temps de jeu des locaux qui balaient le terrain de gauche à droite, mais n’avancent pas. La défense Ciel et Blanche semble infranchissable… mais se met à la faute !

Toulouse – RM92 : 11-11

35e – Pire, dans la continuité de l’action, le Racing remet la main sur le ballon, et après une action de 80 mètres, envoie Matadigo dans l’en-but. Wisniewski manque la transformation mais les deux équipes sont de nouveau dos à dos.

33e - Nouvelle initiative francilienne, et encore une fois en bout de ligne, à hauteur des 22 toulousains, Hernandez perd la balle. Encore une fois, Toulouse la joue, et à l’autre bout du terrain, Huget servi côté droit par une passe au pied géniale de McAlister, délivre un énorme coup de pied à suivre, prend Bobo de vitesse et plaque Battut en touche, 50 mètres de gagnés mais ça ne donne rien…

29e – Le Racing n’est cependant pas en reste, encore côté droit, les trois quarts franciliens pénètrent dans la défense, mais Hernandez, plaqué perd la balle sur la transmission… pour le plus grand bonheur des Toulousains qui sur la relance voient McALister faire une percée monumentale en plein centre du terrain. Encore une fois, cela ne donne rien, mais le danger peut venir de partout.

Toulouse – RM92 : 11-6

27e – Après un nouveau temps fort des Toulousains, les Racingmen se mettent à la faute à 30 mètres en face des poteaux. McALister ne tremble pas et donne trois points de plus aux siens.

Ca joue à tout va ! Toulouse sur un lancement en touche tente avec Picamoles et Jauzion de franchir au coeur de la défense… Ballon récupéré par les Franciliens qui par Bobo puis Imhoff prennent les largeurs… cela ne donne rien mais il y a beaucoup de jeu.

21e - On retrouve le Grand Toulouse ! Sur un déplacement au pied de Wisniewski, Médard récupère dans ses 22, feinte le dégagement et relance. Poitrenaud et Huget au relais ramènent le ballon dans les 22 adverses. L’action se solde par un nouvel en-avant, mais quelle relance !

17e – McAlister manque la transformation, mais Toulouse reprend les rênes de la rencontre.

Toulouse – RM92 : 8-6

16e - Et ça paie ! Sur un énième jeu au ras, un renversement, après une percée de Jauzion au pied des poteaux du Racing, envoie Fickou dans l’en-but pour le premier essai du match. Toulouse-RM92 8-6.

Piqués au vif, les locaux repartent de plus belle et insistent au près, dans l’axe, puis côté droit du terrain.

Toulouse – RM92 : 3-6

13e - A l’inverse, le réalisme des Parisiens fait merveille. Deuxième incursion dans le camp toulousain, deuxième pénalité, deuxième réussite de Wisniewski. C’est le Racing qui mène 6-3 après près d’un quart d’heure de jeu.

Toulouse semble vouloir mettre du rythme dans ce début de match, mais des maladresses et la défense francilienne mettent à mal ces velléités.

Toulouse – RM92 : 3-3

7e - Jonathan Wisniewski rend la pareille à son homologue et remet les deux équipes à égalité 3-3.

Toulouse – RM92 : 3-3

2e - La première pénalité leur est offerte dès la deuxième minute, convertie par l’ouvreur néo-Zélandais.

C’est parti avec le coup d’envoi de McAlister. Dès le début du match, les Stadistes impriment leur rythme et maquent leur territoire.

Qui de Toulouse ou du Racing-Métro 92 gagnera le droit d’aller affronter Toulon le 24 mai prochain en demi-finale du TOP 14 à Nantes ? Réponse d’ici 80 minutes au plus tôt…

Défaits une seule fois dans la Ville Rose cette saison, 18-19 face à Perpignan lors de la J18, le Stade Toulousain reçoit une formations francilienne victorieuse de sept de ses treize matches à l’extérieur. Une statistiques qui parle en faveur des locaux, mais méfiance, les Racingmen ont notamment fait chuter le RCT lors de la J15, 19-15.

C’est une opposition entre deux styles opposés qui vont s’affronter dans cette rencontre inédite à ce niveau de la compétition. D’un côté le Stade Toulousain, adepte du beau jeu, forcé de jouer de proposer un jeu plus restrictif ces derniers temps. De l’autre, le Racing-Métro 92, la puissante machine francilienne, qui a quelque peu aéré son jeu ces derniers mois.

Bonsoir et bienvenue en direct du Stadium de Toulouse pour le premier match de barrage entre le Stade Toulousain et le Racing-Métro 92.

Pour toutes les infos relatives au Racing-Métro 92, c’est ici

Pour toutes les infos relatives au Stade Toulousain, c’est ici

Retrouvez toutes les statistiques du TOP 14 2012-2013 ici

Pour les déclarations d’avant-match, cliquez ici

Pour retrouver la présentation du match, cliquez ici

Barrages - TOP 14 - Saison 2012-2013
L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
3ème journée du 29 au 30 août
pts
0 1
Toulon
9
0 2
Toulouse
9
0 3
Clermont
9
4 4
Montpellier
9
-1 5
Bordeaux
8
3 6
Racing Metro
8
-2 7
Paris
8
2 8
Grenoble
7
3 9
Oyonnax
6
3 10
Castres
6
0 11
Lyon
5
-5 12
Brive
5
-7 13
Bayonne
5
0 14
La Rochelle
4

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
2ème journée du 30 au 31 août
pts
6 1
Pau
9
1 2
Albi
9
-1 3
Perpignan
8
2 4
Béziers
8
-4 5
Montauban
6
-2 6
Mont-de-Marsan
5
5 7
Dax
4
6 8
Bourgoin
4
6 9
Colomiers
4
6 10
Carcassonne
4
-3 11
Biarritz
4
-7 12
Tarbes
4
-2 13
Agen
2
-1 14
Narbonne
1
-5 15
Massy
1
-7 16
Aurillac
1

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier