Vous êtes ici

Rugby Top 14 : Classement

Suivez l’évolution du TOP 14 avec un classement par journée et par saison. 

Rang # Evol. Equipe Pts J. G. N. P. Bonus Pts.M Pts.E Diff.
1 Perpignan Perpignan 80 26 17 0 9 12 582 412 +170
2 Toulon Toulon 80 26 18 1 7 6 541 456 +85
3 Clermont Clermont 78 26 15 3 8 12 644 414 +230
4 Toulouse Toulouse 74 26 15 1 10 12 524 359 +165
5 Castres Castres 73 26 14 3 9 11 542 398 +144
6 Racing 92 Racing 92 64 26 14 1 11 6 518 530 0
7 Biarritz Biarritz 59 26 12 0 14 11 471 442 +29
8 Paris Paris 58 26 10 4 12 10 600 572 +28
9 Brive Brive 58 26 11 2 13 10 459 513 0
10 Montpellier Montpellier 55 26 13 0 13 3 453 574 0
11 Bourgoin Bourgoin 50 26 11 1 14 4 407 591 0
12 Montauban Montauban 49 26 10 2 14 5 422 525 0
13 Bayonne Bayonne 47 26 9 0 17 11 492 490 +2
14 Albi Albi 24 26 4 0 22 8 349 728 0

Fonctionnement du championnat

Points
Bonus
Phase finale
Rappel du règlement
  • La victoire = 4 points
    Le match nul = 2 points
    La défaite = 0 point
    Le bonus = 1 point

  • Bonus offensif (bo) :
    Un point bonus est attribué à une équipe inscrivant 3 essais de plus que l'adversaire.

  • Bonus défensif (bd) :
    Un point bonus est attribué à une équipe perdant de 5 points ou moins.

  • Les clubs classés 1er et 2e à l’issue des vingt-six journées disputent les demi-finales contre les vainqueurs des matchs de barrage opposant les clubs classés 3e, 4e, 5e et 6e.

  • Les deux qualifiés à l’issue des demi-finales se rencontrent en finale. Le vainqueur est déclaré champion de France 2017/2018.

  • Le club classé aux à la 14e place à l’issue de la phase régulière est relégué en PRO D2. Possibilité d’une seconde relégation à l’issue du match d’accession entre le 13e du TOP 14 et le finaliste de PRO D2 Le vainqueur de cette rencontre, évoluera en TOP 14 pour la saison suivante.

     

  • Si deux ou plusieurs équipes se trouvent à égalité à l’issue de la phase régulière, leur classement sera établi en tenant compte des facteurs ci-après. Chaque facteur n’est à prendre en compte que si celui qui le précède n’a pas permis de départager les équipes concernées et d’établir ce classement :

    - Nombre de points terrain obtenus sur l'ensemble des rencontres ayant opposé entre elles les équipes concernées (y compris le cas échéant points de bonus et points de pénalisation) ;
    - Goal-average sur l'ensemble des rencontres de la compétition ;
    - Goal-average sur l'ensemble des rencontres ayant opposé entre elles les équipes restant concernées ;
    - Plus grande différence entre le nombre d'essais marqués et concédés sur l'ensemble des rencontres ayant opposé entre elles les équipes restant concernées ;
    - Plus grande différence entre le nombre d'essais marqués et concédés dans toutes les rencontres de la compétition ;
    - Plus grand nombre de points marqués dans toutes les rencontres de la compétition ;
    - Plus grand nombre d'essais marqués dans toutes les rencontres de la compétition ;
    - Nombre de forfaits n'ayant pas entraîné de forfait général de la compétition ;
    - Place obtenue la saison précédente dans le Championnat de France.

Partagez cette page sur

Les Partenaires