TOP 14, J1 | UNE REPRISE PAS COMME LES AUTRES POUR NOS BLEUS

Les joueurs de la liste groupe France, 45 internationaux, ne sont pas tous égaux pour cette première journée de Championnat. Certains auront le droit de jouer et d’autres devront patienter.

Les joueurs de la liste groupe France, 45 internationaux, ne sont pas tous sur le même pied d’égalité pour cette première journée de Championnat. Certains auront le droit de jouer et d’autres devront patienter. Pour les différencier, il n’y a rien de très compliqué : seuls les joueurs qui n’étaient pas de la tournée de juin en Afrique du Sud pourront participer à la reprise du TOP 14. Parmi les absents, Antoine Dupont, le demi de mêlée tout juste transféré de Castres à Toulouse, ne sera pas du déplacement chez le champion de France de PRO D2 Oyonnax. Il était cette semaine à Marcoussis pour passer des tests physiques. Une intégration au sein du Stade Toulousain plus lente que prévue mais qui ne l’inquiète pas : « C’est vrai que c’est un peu particulier comme début de saison mais cette plage de repos de quatre semaines et cette préparation de six semaines sans jouer, c’est un vrai luxe ! Mon incorporation à Toulouse s’est bien passée car j’ai pu faire le stage en Andorre et je connaissais déjà beaucoup de joueurs ». Antoine Dupont supportera sa nouvelle équipe depuis la maison familiale située en Hautes-Pyrénées. Le coup d’envoi du match Oyonnax – Toulouse est à 15h10.
Attention, changement d’horaire pour les matches de fin de journée cette saison, le début des rencontres est avancé d’une demi-heure et passe de 18h30 à 18h. C’est les cas de la rencontre entre le Racing 92 et Castres, deux prétendants pour la phase finale. Le Racing et Castres se retrouveront également en coupe d’Europe dans la poule 4 en décembre prochain. 
La Rochelle, numéro un de la phase régulière et meilleure défense la saison dernière se déplace à Brive. Les Brivistes qui partent avec un petit avantage car ils se sont imposés en match amical sur le terrain des Rochelais 33 à 26. 
Montpellier, sans sa recrue Louis Picamoles exempté de match car membre du Club France et participant à la tournée en Afrique du sud, affronte l’autre promu Agen. Montpellier nouvelle version avec au commande cette saison, l’ancien coach de l’Ecosse et de Clermont, Vern Cotter. Dernier match à 18h, le Stade Français nouvelle formule, suite au départ de son directeur sportif Gonzalo Quesada à Biarritz, reçoit Lyon.
Pour clôturer ce samedi, Bordeaux-Bègles reçoit le champion de France Clermont à 20h45 qui viendra en force avec plusieurs de ses internationaux comme Rémi Lamerat. Pour le tricolore, cette intersaison entre Marcoussis et Clermont lui paraissait compliquée sur le papier mais en réalité tout s’est bien enchainé : « J’ai passé des tests à Marcoussis au début du mois d’août pour connaître mon niveau de forme et les points à travailler. Ensuite en étroite collaboration avec Julien Deloire, le préparateur physique du XV de France et notre préparateur physique à Clermont, j’ai travaillé le fond et la vitesse au stade Michelin. » Remi Lamerat également en stage à Marcoussis a quitté la région Parisienne vendredi après-midi pour rejoindre son club basé à Bordeaux.

Dernier match dimanche à 17h avec les grands débuts de Fabien Galthié et Fabrice Landreau aux commandes de Toulon. Un premier match à domicile toujours délicat pour lancer la saison. Les Toulonnais seront opposés à l’équipe de Pau. Pour rassurer les deux nouveaux entraîneurs, la dernière victoire de Pau face à Toulon remonte au 29 mars 2008.

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos