TOP 14, Barrages |Toulon au bout du suspense !

Au terme d’une rencontre d’une énorme intensité, marquée par une lutte féroce de bout en bout, le RCT arrache son billet pour les demi-finales où il retrouvera le Stade Rochelais, mais s’est fait très peur ! Le CO vient mourir à quatre petits points de son hôte et pourra nourrir des regrets, mais les tarnais peuvent sortir la tête de haute de ce barrage où ils ont été énormes !

Pour ce remake des finales 2013 et 2014, Toulon et Castres s’étaient donné rendez-vous à Mayol pour ce premier match de barrage, premier rendez-vous des phases finales du TOP 14 2016-2017. Après 80 Minutes d’une intensité incroyable, marquées par une lutte féroce, du suspense et des revirements de situation, nous avons assisté à une rencontre digne d’une finale !

Les deux formations ont offert un superbe spectacle, les Tarnais, jouant leur coup à fond, profitant à merveille de la nervosité et des approximations toulonnaises pour rester au contact, à la pause d’abord (9-13), puis pour revenir à une longueur, 12-13, 10 minutes après la reprise. Puis intervint ce que tout le monde pensait-être le tournant du match.

Suite à une pénalité jouée rapidement par Urdapilleta, le RCT, déjà à 14 se retrouvait à 13 et derrière au score. A trois contre un en bout de ligne, les Tarnais voyaient Mitchell intervenir et mettre fin à l’action. Illicitement pour M. Ruiz qui sortait la biscotte pour l’ailier australien et filait sous les poteaux pour accorder l’essai de pénalité.

Menés 13-17 sur sa pelouse et en double infériorité, l’horizon s’obscurcissait considérablement pour les Varois… jusqu’à ce que l’homme du match ne frappe et ne remettre les siens sur les bons rails. D’abord après une pénalité pour réduire l’écart (16-19), en inscrivant ensuite le deuxième essai toulonnais en bout de ligne avant de le transformer (23-19), en creusant l’écart au pied enfin avec une nouvelle réussite au pied (26-19).

Un regain de positif pour les locaux qui entrevoyaient à nouveau Marseille et les demi-finales, mais qui n’en étaient pas assurés pour autant. En effet, à l’image de leur match, les Castrais repartaient de l’avant pour entretenir l’espoir d’un exploit. En vain, malgré une dernière pénalité, un cœur énorme et un gros combat, le CO voit sa saison prendre fin à Mayol et les rêves d’une première demi-finale depuis 2013 s’envoler.

Pour Toulon, en revanche, les saisons se suivent et se ressemblent avec  une sixième demi-finale consécutive. Une demi-finale exotique face à une formation qui découvre ce niveau, mais qui promet un affrontement encore très relevé. Avec un nul à Deflandre et un revers à Mayol, Toulon n’a pas beaucoup brillé contre La Rochelle cette saison, mais les motifs d’espoirs sont nombreux.

L’expérience des Varois à ce niveau, la constellation de joueurs de très haut niveau capables de faire pencher la balance, le fait qu’en phases finales les cartes sont redistribuées, le joker Matt Giteau, Monsieur 100% de victoires depuis qu’il est passé de l’autre côté de la barrière… Le RCT a les moyens de franchir l’écueil et de rallier Marseille à Saint-Denis. Il peut aussi rentrer sitôt après sa demi-finale sur la rade voisine. La semaine risque d’être studieuse, mais l’enjeu le vaut.

  • Stade Mayol, Toulon
  • TOP 14 2016-2017 - Barrages
  • Vendredi 19 Mai 2017
  • 21h00
  • M. Alexandre Ruiz

Toulon

Castres

26 22
Mi-temps : 13 - 9
Voir le résumé du match

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos