TOP 14 Orange - J7: le bleu à l'honneur...

Le Castres olympique, tout de bleu vêtu, est en tête du championnat devant Clermont après avoir nettement battu Toulouse 24 à 3 pendant que les Auvergnats en faisaient de même face à Agen, 29-13. Toulon a retrouvé de l'allant avec les retours de Joe Van Niekerk et Jonny Wilkinson. Bordeaux et Lyon, les deux promus se sont offerts de beaux succès de prestige. Quatre points très précieux pour la suite du championnat...
JPEG - 50.2 ko
Captain Joe a emmené le RCT vers un succès probant à domicile face à Perpignan

Les Héraultais se sont offert un précieux succès à Jean-Dauger. Le deuxième en deux journées, et désormais 4 points d'avance sur la zone de relégation où ils se trouvaient il y a encore 3 semaines. Ils ont su profiter des fautes basques, notamment en seconde période pour aller chercher cette victoire assez nette. L'Aviron, pour sa part, passe à la 12e place au classement, 1 point devant Lyon et 4 de mieux que Biarritz, seizième, où les Ciel et Blanc se rendront début novembre après un déplacement à Brive, et la réception de Perpignan. Montpellier, pour sa part recevra Castres avant de se déplacer à Agen puis Lyon. On saura alors si le MHR a lancé sa saison à Bayonne. Ou pas…



Marc Delpoux avait prévenu que l'Union Bordeaux-Bègles serait plus incisive lors de cette deuxième partie de championnat, où l'entraîneur girondin veut glaner entre 10 et 12 points. Il en a déjà pris 4. Et pas contre n'importe qui puisque ce sont les Racingmen qui en ont fait les frais. Le promu bordelais compte désormais 13 points après 6 rencontres. A ce rythme-là, ils finiront la saison à 56 points, soit avec le maintien statistiquement assuré. Pour les Ciel et Blanc, le bonus défensif leur permet de rester dans le club des 6, mais il faudra montrer un autre visage face aux prochains adversaires qui se nomment Toulon et Castres, deux concurrents directs aux phases finales. Si le RM 92 veut s'y inviter il lui faut prendre des points. Et vite !



Les Corréziens restaient sur deux défaites à domicile face aux Biarrots, 27-21 et 15-12, et quatre consécutives en comptant les rencontres à Aguilera dont un très lourd 52-26 le 16 avril dernier. Mais le Biarritz olympique pays Basque n'est pas en forme en ce début de saison. Cette lourde défaite, sans même le bonus défensif, les voit hôtes de la quatorzième et dernière place. L'heure de la révolte doit sonner chez les Biarrots. Pour Brive, ce succès bonifié est une bonne performance qui les éloigne de la zone rouge du classement, et les cale dans le ventre mou. De bon augure avant de recevoir Bayonne et d'aller à Toulon. Le BOPB a frôlé le fanny, évité par Julien Peyrelongue à la 74e minute.


Les Auvergnats, invaincus à domicile depuis le 21 novembre 2009, cèdent leur première place au classement de la meilleure défense. Ils comptent la 3e attaque juste derrière Castres qui les précède au général, et le Racing. Pour les Agenais, le sore est lourd mais le SUA n'est pas en danger avec une huitième place, calé entre Paris et Brive. Le Stade Français sera d'ailleurs l'invité des Lot-et-garonnais le week-end prochain pour un match qui pourrait les porter proches des six premières places.



C'est en vrai leader que le CO, tout de bleu vêtu, l'a emporté face à des Toulousains emportés par la vague tarnaise. Dans un match plein, les Castrais ont montré leurs velléités de jeu même si c'est Rory Kockott qui, au pied, a passé l'ensemble des points des locaux. Un combat de buteurs certes, mais deux défenses costaudes qui n'ont, l'une et l'autre, encaissé que 4 essais en 6 matchs. Les Toulousains, eux, présentent la meilleure attaque avec 15 essais mais aucun à Castres. Le champion de France reçoit lors des trois prochains week-ends de TOP 14 Orange : Bordeaux, Paris, et Perpignan. Castres va à Montpellier, avant la réception du Racing Métro 92.

Les Varois n'ont pas fait de détails face à l'USAP qui revient « fanny » de son déplacement. Emmenés par Joe Van Niekerk et Jonny Wilkinson, ils se sont même offerts le luxe de récupérer le point bonus offensif grâce à 4 essais. Menant 17-0 à la mi-temps, les locaux sont restés sur le même rythme en seconde période. Les voilà quatrièmes, juste devant leur adversaire du week-end. Le RCT se rend à Colombes le week-end prochain avant que Brive et Agen ne viennent lui rendre visite à Mayol. L'USAP a, les prochains week-ends, un calendrier à parfaitement négocier avec la réception de Clermont, un déplacement à Bayonne et Toulouse avant de recevoir Paris !


Précieuse victoire pour le LOU qui, au stade de Gerland, a su contenir les assauts d'un Stade Français Paris auteur de nombreuses fautes et qui s'est éteint au fil de la rencontre. Les Lyonnais prennent 4 points, quittent la dernière place dévolue à Biarritz, et ne sont plus qu'à 1 point de Bayonne, premier non-relégable. Le plus dur arrive pour le promu car les prochains week-ends les opposeront au BOPB et à Bordeaux, deux équipes qui –pour le moment- se situent dans la même ambition de maintien. Le Stade Français, lui, doit se reprendre assez vite s'il veut les premiers rôles : Agen puis Toulouse les attend de pieds fermes.

..

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos