TOP 14 – J3, Racing Métro-Oyonnax : le Racing, au final...

Le Racing Métro 92 a nettement battu le promu oyonnaxien 22-9 qui menait à la mi-temps. La seconde période a été à l'avantage des locaux qui ne parviennent pas à prendre un bonus offensif.

Racing Métro 92 22 - 9 Oyonnax Feuille de match

Vaillants. Quoiqu'il arrive désormais aux joueurs de l'US Oyonnax, ce qualificatif leur restera. Chahutés à Bayonne en première journée, 39-11 puis héroïques à domicile contre Clermont 30-19, les hommes de Christophe Urios ont certes été battus à Colombes mais ils n'ont pas été ridicules. Menant 9-6 à la mi-temps grâce à 9 points de Conrad Barnard (7e, 14e, 23e) contre deux de Jonathan Sexton (16e, 28e), ils ont ensuite subi la botte de l'ouvreur international irlandais (pénalités aux 48e, 62e et 64e), n'encaissant un essai qu'en toute fin de match par Virgile Lacombe à la 75e.
Les Racingmen ont ainsi remporté une victoire étriquée, malgré le large écart au score (22-9), mais sans succès probante pour le moment avant d'aller à Toulouse ce mercredi puis de recevoir Perpignan dimanche prochain. Les voilà sixième avec 8 points, comme lors de la saison 2010-2011 qu'ils finiront ensuite à la deuxième place.
Pour Oyonnax, la bonne tenue de l'équipe confirme sa légitime prétention au maintien malgré une quatorzième place. Mais trois points seulement séparent le 8e, Castres, des Hauts-Bugistes qui vont tenter de revenir et dépasser Biarritz, 13e à un point, tout en restant invaincu à domicile dans ce rugby TOP 14 et depuis une défaite contre Albi 19-18 survenue le 26 novembre 2011. Ils reçoivent le BO puis le CO, pour le « match des champions » entre celui de PRO D2 et celui de TOP 14. Au sortir de cette première série de 5 matchs, les Rouge et Noir en sauront un peu plus sur leur forme et leurs capacités à évoluer dans ce championnat qu'ils continuent de découvrir.

..
Partagez cette page sur