TOP 14 – J3 : Biarritz vs Toulouse sur le ring, Toulon en arbitre

La 3e journée de TOP 14 s’ouvrira par la réception du Stade Français Paris chez le promu grenoblois avant d’offrir le samedi le premier choc de la saison entre les deux leaders : Biarritz-Toulouse (15 heures sur Canal Plus). En fin d’après-midi, Castres-Bayonne, Clermont-Perpignan, Montpellier-Agen et Racing Métro-Bordeaux viendront égayer le petit écran avant que les Montois ne tentent de décrocher leur premier succès en TOP 14 face à Toulon. Le RCT peut aussi en profiter pour s’installer en tête.
JPEG - 30.1 ko
Les Toulonnais doivent se méfier de ce déplacement à Mont-de-Marsan où Matfiled, Gregan et Umaga ont déjà connu la défaite.

Grenoble 26 - 12 Paris Feuille de match

Jamais, au cours de ses cinq derniers déplacements à Lesdiguière, le Stade Français Paris n'est reparti avec une défaite dans les valises. Quatre succès en 5 matchs, dont trois d'affilée, et un match nul en 1999 : 17-17. Le FCG, champion de PRO D2 et promu, voudra mettre fin à cette statistique. L'ancien stadiste Fabrice Landreau a les arguments pour faire une belle fête de cette première réception à domicile d'un match de première division, dont le public isérois est sevré depuis le 28 mai 2005 et la réception…de Paris (défaite 28-8). Au classement, les deux formations comptent le même nombre de points : 4 grâce à un succès lors de la première journée. Battues ce week-end, à Bayonne pour Paris, et à Castres pour Grenoble, elles doivent engranger le maximum de points. Au risque de se trouver distancés dans la course aux phases finales objectif des visiteurs, et de sentir Perpignan, Agen et Mont-de-Marsan revenir à sa hauteur pour les locaux. Duel de buteurs aussi entre Valentin Courrent (16 points, 4 pénalités et 2 transformations) et Jérôme Porical (25 points, 7 pénalités et 2 transformations), cette rencontre ne devrait pas rester fermée très longtemps tant il y a d'attentes autour d'elle. Les Grenoblois vont devoir rectifier le tir avec 58 points encaissés en deux rencontres, ce qui les classe treizièmes à ce classement.

Biarritz 22 - (b) 17 Toulouse Feuille de match

Les deux formations, co-leaders du TOP 14 avec 9 points, s'affrontent à Aguiléra dans un duel qui peut permettre à l'une des deux équipes de déjà prendre le large. L'an passé, le BO avait subi la loi du futur champion 20-17 avant d'entamer sa remontée au classement, quelques jours plus tard. Les Biarrots étaient treizièmes et reléguables, ils sont premiers et qualifiables en phases finales, à…24 matchs de la fin ! Ce match est aussi celui entre les deux meilleures attaques avec une égalité parfaite concernant les points inscrits : 60. Côté défense, l'avantage est aux Rouge et Blanc qui n'ont encaissé que 29 points, contre 44 pour Toulouse. Le champion de France doit régler ses problèmes d'indiscipline, avec 9 pénalités réussies concédées, soit 4 de plus que les Basques. L'occasion est belle de confirmer son invincibilité et de s'offrir quelques points d'avance sur un candidat au titre suprême. Biarritz enchaîne une série de matchs importants avec la réception de Montpellier le 8 septembre, un déplacement à Castres et au Racing pour les 5e et 6e journées, puis derby et venue de Toulon avant d'aller à Clermont. Une sacrée série télévisée !

Castres 31 - 10 Bayonne Feuille de match

Une victoire à Castres offrirait une belle récompense à des Bayonnais qui n'ont encaissé que deux essais et trois pénalités dans ce TOP 14 2012-2013. Autant que leur hôte qui, lui, a subi 8 pénalités au cours des deux derniers week-ends. Les deux formations ont été victorieuses à domicile et le CO reste sur trois succès face aux Basques à Pierre-Antoine : 31-29 l'an passé. Les locaux possèdent une meilleure attaque avec 52 points inscrits, et l'Aviron a retrouvé son buteur sud-africain Jacques-Louis Potgeiter, artisan du succès face à Paris lors de la 2e journée. Par contre, il serait bon que les Basques inscrivent enfin un essai dans ce championnat, étant la seule équipe avec l'USA Perpignan à n'avoir pas aplati en but jusqu'à présent…Pour sa première sortie, Bayonne n'a pas hérité du meilleur match, mais c'est aussi l'occasion de se jauger et d'affiner son objectif face à une équipe battue de peu à Toulouse (23-22) qui a montré une vraie puissance face à Grenoble, loupant le bonus offensif par un essai encaissé à la dernière minute. Le CO compte trois et quatre points de retard sur le trio de tête. Comme Bayonne…

Clermont 53 (b) - 31 Perpignan Feuille de match

Le champion de France 2010 accueille le champion de France 2009. Depuis ces temps heureux, le premier a continué à goûter aux phases finales et reste favori au Brennus quand le second s'est battu pour éviter la PRO D2 et voudra redorer le bronze de son palmarès. Statistiquement, l'USAP a 11% de chances de gagner au stade Michelin où ils ont connu 15 défaites en 17 matchs depuis 1948. Donc deux victoires : une en 1978, 19-6 et l'autre plus récente, le 3 mars 2006 20 à 15 grâce à deux essais de Durand et Marty. Clermont est l'équipe des extrêmes : meilleure défense avec 19 points contre dont un seul essai. Comme leur adversaire du jour qui a par contre encaissé le plus grand nombre de pénalités : 13. Mais l'ASM n'a marqué que 21 points : 2 essais, 1 transformation et 3 pénalités ! Les Catalans, eux, présentent la singularité, avec Bayonne, de n'avoir pas encore aplati dans l'en-but adverse. Et vue la qualité de la défense asémiste, ils vont devoir se montrer plutôt gaillards.

Montpellier 32 (b) - 15 Agen Feuille de match

Le SU Agen n'a plus gagné à Montpellier depuis le 14 décembre 1997 et un succès 41-25. Montpellier a, depuis, enchaîné 6 succès dont le dernier, en mars, plutôt lourd pour les Lot-et-Garonnais : 44-18. Ces derniers viennent de subir leur deuxième défaite de la saison et pointent à la 13e place avec deux points. Le groupe a été chamboulé, il lui faut encore quelques matchs pour se trouver. Un succès au stade Yves-du-Manoir pourrait bien sonner le réveil des hommes de Mathieu Blin tant ils ont besoin de points. Dans le cas contraire, le temps serait aux ambitions de maintien avec Toulouse en prochain adversaire puis Grenoble et Mont-de-Marsan, a priori à leur portée. Pour les Montpelliérains, le succès face à Clermont a fait beaucoup de bien après une lourde défaite à Charlety contre Paris en entame de la saison (32-16). Confirmer à domicile lancerait certainement une dynamique positive avant d'aller à Biarritz, et de recevoir Toulon.

Racing Métro 92 18 - 7 Bordeaux-Bègles Feuille de match

Combat a priori inégal à Colombes où les Bordelos-Béglais affronteront un barragiste de la saison dernière, donc l'une des six meilleures équipes de France. Les Girondins restent sur trois défaites face aux Racingmen : 21-18 en 2007, 22-6 en 2008 et 22-13 l'an passé. Jamais des gros scores mais toujours à zéro points pour des Girondins qui veulent confirmer pour leur deuxième saison en première division. La plus délicate paraît-il…le succès 26-22 contre Perpignan leur permet de figurer à mi-tableau avec déjà 5 points d'avance sur Mont-de-Marsan, 14e. Pour les Altoséquanais, un nouveau revers à domicile après celui concédé face à Toulon pour la 2e journée, est impensable au vue des ambitions des Ciel et Blanc. D'autant qu'ensuite ils seront à Clermont et Bayonne, deux formations qui ont bien négocié leur début de championnat, avant de se rendre chez l'actuel leader Biarritz. La venue du promu surprise de 2011 est donc l'occasion de prendre de précieux points en vue de la lutte finale. Certes, il reste 24 journées mais certaines formations ont traîné comme un boulet un début de saison dit « problématique ».

Mont-de-Marsan 15 - (b) 29 Toulon Feuille de match

Le pot de terre contre le pot de fer. L'armada varoise vient prendre ses quartiers dans les Landes. Après s'être préparée à La Teste-de-Buch dans un stade sous les pins, les stars toulonnaises vont découvrir le stade Boniface au passé glorieux. Cela risque de leur faire tout drôle de débarquer dans un stade à dimension humaine. L'humilité sera la seule force pour l'emporter face à un des promus, celui promis à la redescente immédiate et qui compte 0 point au compteur. Car les Montois ont une superbe occasion de lancer leur saison. En croyant en leurs chances, même mises à mal par Biarritz et Toulouse, les Jaune et Noir peuvent continuer sur leur lancée de trois matchs, trois victoires entre 2007 et 2008 que ce soit en PRO D2 ou en TOP 14 face au RCT. A l'époque Toulon avait aussi fière allure : Matfield, Collins, Gregan, Umaga étaient venus s'y casser les dents… « A vaincre sans péril on triomphe sans gloire », est-il écrit dans le Cid. A Mont-de-Marsan de montrer que dans les Landes, comme Rodrigue, on sait avoir du cœur…

..

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos