Marc Delpoux (Perpignan): "Un projet de jeu ambitieux"

Arrivé la saison dernière à l'USA Perpignan en provenance de l'Union Bordeaux-Bègles, Marc Delpoux a connu une saison aux résultats en dent de scie avec l'USAP. Il espère être plus régulier cette année.

- Comment s'est déroulé cette reprise d'entraînement ?
Comme d'habitude, les premiers jours tout le monde est content de se retrouver. l'adaptation au jeu est progressive même si elle est plus rapide que l'an passé car la grande majorité des joueurs connait le système de jeu. du coup les séances vidéo durent 15 minutes et pas deux heures…

- Pour un entraîneur cela permet d'entrer plus dans le détail au niveau du jeu ?
Oui mais il faut y aller doucement malgré tout. On a démarré sur des activités individuelles et on a continué sur le collectif car certains joueurs sont arrivés un peu plus tard. On va rabâcher les choses et modifier ce qui n'a fonctionné l'an passé.

- Justement qu'est-ce qui n'a pas fonctionné l'an passé ?
On a un problème au niveau des blessures : devant avec les blessures de nos piliers, et Kisi Pulu qui s'est fracturé le bras. Du coup on a recruté dans ce secteur. Et puis nous avions un projet de jeu ambitieux fait de beaucoup d'alternance. On a eu des grosses périodes de domination au cours desquelles on n'a pas marqué. Les joueurs ne sont pas sortis de ce schéma lorsqu'il l'aurait fallu. mais on ne va pas blâmer des joueurs qui appliquent les consignes ! La paire de demis qui est venue, Dewald Duvenage et Camille Lopez, devrait nous faire passer ce cap aussi.
Je dirai que l'an passé on a proposé des outils pour jouer et cette année les joueurs vont les utiliser.

- Quel bilan tirez-vous de cette saison ?
Nous avons respecté les ambitions qui étaient de disputer un quart de finale de coupe d'Europe à domicile, nous sommes allés jusqu'en demi-finale d'Amlin. Il nous avait été demandé de remettre le club en HCup, c'est ce que nous avons fait…

..
Partagez cette page sur