PRO D2, demi-finale – Perpignan – Agen : la 30ème journée en toile de fond

Après une fin de phase régulière qui aurait pu s’avérer catastrophique pour lui, l’USAP a su trouver les ressources pour créer l’exploit à Agen et recevoir en demi-finale… le SUA. C’est maintenant au club Lot et Garonnais, qui doit regretter son début de saison, de faire un coup énorme à l’extérieur pour atteindre la finale pour la deuxième année de suite.

Au sortir de sa défaite à domicile contre Albi (21-22) lors de la J29, le ciel semblait être tombé sur la tête de Perpignan, alors favori, comme Mont de Marsan, pour recevoir une demi-finale d'accession. Il ne restait plus qu'une solution aux Catalans pour atteindre leur objectif, aller créer l'exploit à Armandie, face à un SUA qui venait de leur reprendre leur place. Pari réussi pour les Sang et Or au bout d'un suspense éreintant et après avoir été largement mené au score.

Une situation logique pour une formation qui aura au final passé 21 journées à l'une des deux places permettant de recevoir lors de ce premier tour des phases finales. L'USAP a d'ores et déjà atteint son premier objectif, il lui en reste deux avant de réussir son pari de remontée directe, mais avant de brûler les étapes, il faudra se concentrer sur la première étape qui se présente, la demie contre Agen.

Et autant dire que rien ne sera aisé face au finaliste malheureux de la dernière édition, vexé de s'être incliné sur ses terres los de la dernière journée face à ce même adversaire, et de fait obligé de se déplacer ce dimanche. Mais Agen ne doit pas se lamenter sur son sort, car au regard de son parcours, il ne peut s'en prendre qu'à lui-même.

JPEG - 270.7 ko
Comme lors de la 30ème journée de phase régulière, Perpignan et Agen vont de nouveau croiser le fer, cette fois à Aimé giral. (Crédit photo : Presse Sports)

En effet, la superbe deuxième partie de saison, qui lui a permis de figurer en phases finales, ne doit pas masquer le début de saison chaotique qui a imposé aux hommes de Mathieu Blin de n'intégrer véritablement les places qualificatives qu'au soir de la 19ème journée. Avec un peu plus de maîtrise, comme ce fut le cas lors du précédent exercice, ils auraient sûrement pu espérer mieux.

Reste qu'il va falloir aller créer un exploit à Aimé Giral, comme leur adversaire à Armandie une semaine plus tôt, et autant dire que cela ne s'annonce pas simple, le SUA n'ayant remporté que trois matches en 16 déplacements dans l'antre de l'USAP, et Perpignan ayant par ailleurs un ascendant psychologique indéniable après la dernière journée de phase préliminaire. A moins que cette demi-finale prenne tous les atours du match piège pour les locaux, et que ceux-ci comme Agen dimanche dernier, soient pris par surprise, et qu'Agen file vers sa deuxième finale de rang…

Retrouvez l'historique de Perpignan en demi-finale de PRO D2 ici

Retrouvez l'historique d'Agen en demi-finale de PRO D2 ici

..

Articles liés

Informations Liées

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos

Informations liées