Présentation saison PRO D2 2011-2012, Julien Jacquot (Pau) : « Une saison plus que mitigée »

Avant la reprise de la PRO D2, prévue le 3 septembre 2011, LNR.FR a posé trois questions aux clubs pour faire le bilan de la saison écoulée, évoquer l’intersaison, et définir les objectifs de 2011-2012. Pour le pilier palois Julien Jacquot , il faudra avoir de meilleurs résultats à domicile pour faire une meilleure saison.

Quel bilan général faites-vous de votre saison 2010-2011 ?
C'est une saison plus que mitigée. On fait de bonnes prestations à l'extérieur avec 6 victoires mais on perd six fois à domicile, ce qui annule tout le bénéfice de ces succès ! C'est dommage. A la maison, on a joué avec pas mal de stress. On avait du mal à mettre notre jeu en place. Il fallait que l'on ait le couteau sous la gorge pour remporter les rencontres !

Qu'est-ce qui a été mis en œuvre à l'intersaison pour être plus compétitif en 2011-2012 ?
On a changé d'entraîneur (David Aucagne est désormais l'entraîneur de la section, NDLR) et le système de jeu a changé lui aussi. On a beaucoup travaillé sur la notion de conservation du ballon mais aussi sur l'importance d'étirer le jeu. La saison passée était très axée sur le jeu devant. Là on va écarter, jouer plus sur les extérieurs. On va faire se déplacer plus l'équipe adverse pour créer des ouvertures. J'espère que cela va nous permettre de nous lâcher sur le terrain. Ce sera un vrai point positif cette saison si ce système fonctionne.

Quels sont vos objectifs sportifs et humains pour la saison prochaine ?
Sportivement, c'est clairement la qualification pour les phases finales d'accession. Le recrutement a été ciblé dans cette optique. Il est meilleur que l'an dernier. Ce sera très dur, mais il faut que l'on se persuade qu'on a les moyens d'atteindre cet objectif. Humainement, c'est ma 5e année à Pau. J'ai vraiment envie de me qualifier au moins pour les phases finales, voire de monter d'un étage, pour découvrir ce que c'est. Lors du stade de pré-saison, j'ai pu constater que tout le monde veut jouer le jeu. Personne n'est venu en retraite. Les mecs sont là pour se qualifier, pas pour finir dixièmes. Je sens ce groupe plus serein que l'an passé. Dès la première semaine d'entraînement on avait le sentiment de se connaître. De toute manière, dans un groupe, s'il y a des frictions, ça ne peut pas avancer.


JPEG - 25.9 ko
Demi finaliste en 2010, la Section a manqué le coche l'an passé, notamment en raison de matchs perdus au Hameau. Pour son pilier, Julien Jacquot, rester invaincu à domicile sera primordial.
..
Partagez cette page sur