PRO D2 Le point
Par Guillaume PALACIOS, le 25 août 2010.

PRO D2 – Revue d’effectif : AURILLAC

Jusqu’au coup d’envoi du championnat, lnr.fr vous propose chaque jour de découvrir l’une des équipes qui participera à la PRO D2 2010-2011, au travers d’une interview de l’un de ses acteurs et de son parcours de la saison passée. Aujourd’hui, place à Aurillac, 7e l’an passé, et longtemps en course pour la qualification aux phases finales. Plus habitués à jouer les premiers rôles depuis l’exercice 2004-2005 (qui les avait vu terminer à la cinquième place, remporter les phases finales et disputer le barrage d’accession, perdu face à Pau), les Cantalous auront à cœur de rester en haut du classement…mais méfiance, car cette dernière campagne victorieuse avait laissé des traces. Ils avaient été relégués en Fédérale 1 en 2006.

Pierre-Henry Broncan : « Jouer, dès qu’on en a l’occasion »

JPEG - 35.7 ko
Qu’on se le dise, les Cantalous enverront du jeu cette saison en PRO D2 ! © Presse Sports

Les Cantalous ne sont pas passés loin des phases finales la saison passée, échouant finalement à la 7e place. Pierre-Henry Broncan, l’entraineur d’Aurillac, ne va pas déroger à ses principes cette saison. A défaut d’un budget conséquent pour rivaliser avec les meilleurs, il compte sur le jeu et sur les valeurs du rugby pour continuer à surprendre. Mais avant de penser à surprendre, on vise toujours le maintien.

Comment s’est passée la reprise ?

Très bien, cela fait maintenant 7 semaines que nous avons repris l’entrainement. On s’est pas mal basé sur le physique jusque-là, avec deux stages au programme. Et puis nous avons joué quatre matchs amicaux, contre des équipes de TOP 14 Orange (défaites contre Brive et Montpellier, respectivement 33-7 et 32-19), de PRO D2 (victoire contre Albi 29-28) et de Fédérale 1 (match nul 18-18 contre Béziers). On attend maintenant la première journée.

Qu’est-ce qui a changé à l’intersaison ?

Rien ! On était contents de notre effectif de l’an passé, on a voulu continuer avec eux. Il y a eu peu de départs, et à peine plus d’arrivées. On a surtout profité de l’inter-saison pour incorporer une dizaine de jeunes de notre centre de formation. On n’a pas les moyens d’autres équipes qui peuvent recruter 10-15 joueurs. On a ciblé des joueurs aguerris à la PRO D2, pour la plupart titulaires dans leur ancien club. Ces joueurs ont été recrutés pour nous amener un plus.

Quelle sera la philosophie de jeu d’Aurillac ?

Notre jeu, c’est de jouer énormément, dès qu’on en a l’occasion. Cela a bien été assimilé par les joueurs l’an dernier, c’est aussi pour ça qu’on a souhaité continuer avec ce groupe. On tend vers un maximum d’efficacité. Mais on sait que la saison sera difficile, et qu’avec notre budget, nous aurons du mal à lutter avec les grosses armadas. Heureusement, notre sport est basé sur le combat, la solidarité, l’engagement. A nous de lutter dans ces domaines-là.

Que vise le club cette saison ?

On vise le meilleur classement possible ! On n’a pas la pression que peut avoir Lyon. On va d’abord tâcher de se maintenir, de tenir la distance dans ce championnat marathon. Beaucoup d’équipes ont des objectifs en début de saison et finissent par se disloquer. Donc on ne va pas se prendre la tête avec ça.

Les jeunes aurillacois peuvent-ils se révéler ?

Je l’espère, on a confiance en eux ! Je pense qu’on est la seule équipe, TOP 14 Orange et PRO D2 confondus, à intégrer autant de jeunes dans l’effectif professionnel. On parle beaucoup des étrangers, mais il y a des jeunes à Aurillac ! On attend d’eux qu’ils se révèlent, qu’ils confirment pour certains. En tout cas, aucun ne se détache véritablement, ils méritent d’avoir leur chance en équipe première. Maintenant, si vous voulez des noms, je vous propose de revenir me voir plus tard dans la saison…(rires)

Comment jugez-vous le niveau global de la PRO D2 ?

Contrairement aux saisons passées, il n’y a plus de grosses équipes, comme Agen, Toulon ou le Racing, qui partent avec plusieurs longueurs d’avance. Même si Lyon dispose d’un énorme effectif, tant quantitativement que qualitativement, même si Dax a recruté de manière conséquente, il y a beaucoup de potentiels favoris : Oyonnax, Grenoble, Albi, Pau… Ce championnat sera assez homogène. Les promus (Carcassonne et Saint-Etienne) sont plutôt bien fournis, contrairement à Lannemezan l’an passé. Le niveau est assez élevé, et il n’y a pas de grosses différences entre les équipes.

Documents associés à l'article
 Titre du documenttypeTaille
Le parcours d’Aurillac en 2009-2010 pdf 280.5 ko

En savoir plus

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
9ème journée du 10 au 12 octobre
pts
1 1
Clermont
31
-1 2
Toulon
28
2 3
Bordeaux
27
0 4
Montpellier
26
1 5
Paris
26
1 6
Grenoble
24
-4 7
Racing Metro
24
3 8
Toulouse
18
3 9
Lyon
17
-2 10
Bayonne
17
-2 11
La Rochelle
15
-2 12
Castres
15
0 13
Brive
14
0 14
Oyonnax
12

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
8ème journée du 18 au 19 octobre
pts
0 1
Pau
35
2 2
Perpignan
23
-1 3
Béziers
22
3 4
Agen
21
5 5
Montauban
19
-3 6
Mont-de-Marsan
19
-2 7
Carcassonne
19
-2 8
Albi
19
3 9
Colomiers
17
-1 10
Aurillac
17
-3 11
Biarritz
17
1 12
Massy
15
-2 13
Tarbes
14
2 14
Bourgoin
13
0 15
Narbonne
13
-2 16
Dax
9

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général PRO D2 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier