PRO D2 Le point
Par Nicolas LAVALLEE, le 2 novembre 2011.

PRO D2 - J9 : Grégory Mahé (Carcassonne), le retour d’un revenant…

A Aurillac, Grégory Mahé (30 ans) est resté sur le banc. Mais sa présence dans le groupe était déjà une victoire six mois après son AVC, accident vasculaire cérébral. Ce week-end, s’il rentre sur sa pelouse du stade Albert-Domec de Carcassonne, l’ancien demi de mêlée du Stade Français aura une grosse pensée pour tous ceux qui l’ont soutenu. En sortant du match, il pourra savourer jeter un oeil circulaire autour de lui et constater qu’il est bien vivant.

JPEG - 29.8 ko
Grégory Mahé, de l’AVC à l’USC...

Lui qui n’a rien perdu de son humour, doit apprécier. Le vendredi 5 mai 2011, jour de son accident vasculaire-cérébral, était la sainte…Prudence ! Un joli pied de nez auquel Grégory Mahé aurait pu penser avant. Cette nuit-là, le jeune joueur de Carcassonne, a du mal à dormir. La tête qui fait mal, la sensation que le lit est un tapis volant bref, « j’étais dans le coaltar », dit aujourd’hui le demi de mêlée. « J’avais mal à la tête et mal au dos. Un moment dans la nuit je me suis levé pour aller boire. Je me suis cogné à une porte et retourné l’orteil ». Il attend, prend sa douche mais le mal persiste. Alors, sa compagne le persuade de se rendre à l’hôpital. Aux urgences, le verdict est sans appel a priori : « Simulation », dit l’infirmière de garde à Narbonne. Dans un autre état, l’ancien joueur du Stade Français lui aurait bien répondu : « Non, ça c’est au foot madame, pas au rugby ! » mais la tête fait trop mal pour être à la plaisanterie. Alors il insiste. Explique que « c’est pas normal », et qu’il a même refusé d’aller à une soirée organisée avec ses coéquipiers. Pour que Grégory Mahé refuse d’aller faire la fête c’est que c’est grave…

Bilan, hospitalisation et transfert à Perpignan. Scanner et confirmation : « Accident cardio-vasculaire, épanchement sanguin dans le cerveau ». « J’étais pas bien du tout, avoue le patient français. On m’a intubé, et il fallait attendre que l’oedeme se résorbe avant d’envisager une ponction. J’étais de plus en plus mal, je luttais contre moi-même, et avec la fatigue ça empirait. On m’a alors mis dans le coma ». Et là, ça ne rigole plus…pour la famille la vision est terrible, l’attente insupportable et l’angoisse à son paroxysme. Grégory Mahé n’est plus ce joueur de rugby dur au mal, joyeux drille et toujours dans la blague. Il est allongé sous un drap blanc, les yeux clos, des tuyaux lui sortent par le nez, et cette boîte rectangulaire sur laquelle ceux qui vous aiment posent les yeux, et peuvent voir votre cœur battre encore. « Mon amie a été formidable ; très forte mentalement et toujours présente, tient-il à dire. Elle a posé dix jours de congé pour être à mes côtés. Ce n’était pas facile car nous ne connaissions pas grand-monde, et elle s’est retrouvée livrée à elle-même ».

Sang ponctionné et veines suturées

L’opération se déroule correctement, le sang est ponctionné et les veines suturées. Encore endormi, Grégory Mahé entend les voix autour de lui, arrive à bouger, tente même d’arracher ses tuyaux et, un jour, on le retrouve debout sur son lit. En réanimation vient le temps des questions. « Tout de suite je me suis demandé si j’allais rejouer. Et si ce n’était pas le cas, qu’allais-je devenir car je n’ai aucune formation. J’imaginais déjà les papiers à faire, le chômage, etc. Mon amie ne travaillait pas encore. Bref, la galère… ». Retrouvant peu à peu ses moyens, il prépare une blague à sa maman. Lorsqu’il rentre dans sa chambre et qu’elle est là, il lui demande qui elle est. Le visage de sa mère se fait livide, les yeux se mouillent. Mais Grégory la rassure. « Petit con ! », lui lance sa mère avant de le prendre dans ses bras. « A mon réveil ça a été le trou noir. Je ne me souvenais plus de rien à partir de l’hôpital de Narbonne. Au fur et à mesure j’ai réalisé que j’avais frôlé la mort. Ensuite, je me suis dit que je devais me réjouir car tant d’autres restaient paralysés, incapables de faire 5% de ce que je faisais. »

Les séquelles vont s’estomper petit à petit sauf deux : la vision périphérique qui continue de lui faire défaut, et des problèmes de mémoire immédiate. « Déjà que j’étais un poisson rouge », lâche Grégory Mahé dans un grand éclat de rire. A l’hôpital, les coéquipiers, les entraîneurs, les membres du club et les supporters défilent lui apportant soutien et courage. A ceux qui ne savent pas grand-chose de sa forme, il joue Rain Main avant d’en rigoler avec eux. « Vraiment, lorsque tu vois tout ce monde, tu réalises combien tu es aimé, important. Ca m’a fait beaucoup de bien de me reconnecter ainsi avec ma vie ».

Les semaines défilent sans qu’il ne soit certain de rejouer. Les spécialistes se montrent optimistes. « Lors de la sortie de l’hôpital, j’étais dans le hall et j’ai dit à mes parents : « Attendez, j’ai oublié de demander un truc au médecin ! ». Je suis remonté dans le service et je lui ai demandé si je pouvais faire la bringue. Il a rigolé et m’a dit : « Allez-y ! » ». Grégory Mahé était bel et bien sauvé… Le club conserve son contrat dans un tiroir, et lui s’entraîne. La course, la remise en condition physique, du squash, du foot en salle mais pas de contacts. « Je me suis entraîné dans mon coin, à mon rythme, avec mon programme. Je me suis mis au chômage à la fin de mon contrat en attendant l’avis des neurologues. Je suis même allé à Lourdes… ».« … Mais parce que mes parents y habitent ! », ajoute-t-il aussitôt. Ouf, tout le monde est rassuré, Grégory Mahé, a toujours de l’humour.

Gregory
MAHE

Né le : 12-08-1981

Taille : 176 cm

Poids : 86 kg

En savoir plus

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
9ème journée du 10 au 12 octobre
pts
1 1
Clermont
31
-1 2
Toulon
28
2 3
Bordeaux
27
0 4
Montpellier
26
1 5
Paris
26
1 6
Grenoble
24
-4 7
Racing Metro
24
3 8
Toulouse
18
3 9
Lyon
17
-2 10
Bayonne
17
-2 11
La Rochelle
15
-2 12
Castres
15
0 13
Brive
14
0 14
Oyonnax
12

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
8ème journée du 18 au 19 octobre
pts
0 1
Pau
35
2 2
Perpignan
23
-1 3
Béziers
22
3 4
Agen
21
5 5
Montauban
19
-3 6
Mont-de-Marsan
19
-2 7
Carcassonne
19
-2 8
Albi
19
3 9
Colomiers
17
-1 10
Aurillac
17
-3 11
Biarritz
17
1 12
Massy
15
-2 13
Tarbes
14
2 14
Bourgoin
13
0 15
Narbonne
13
-2 16
Dax
9

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général PRO D2 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier