PRO D2 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 18 octobre 2012.

PRO D2, J8 – interview. Salim Tebani (Oyonnax) : « Nous avons mûri »

Leader du championnat, l’USO retrouve le haut du pavé après deux saisons compliquées et après avoir mûri. Un statut que les joueurs du Haut Bugey, à l’image de leur talonneur, Salim Tebani, assument pleinement, même si l’objectif n’est pas là. Une demi-finale en ligne de mire, les Oyonnaxiens sont conscients que la route est longue, et semée d’embûches, notamment à l’extérieur. Pour preuve, le déplacement à Massy ce week-end, un moment particulier pour le talonneur de l’USO qui y a effectué ses débuts avec le Stade Français en 1999… un retour aux sources.

JPEG - 226.2 ko
A l’image de Salim Tebani (au centre), les Oyonnaxiens ont mûri et savourent cette première place. Mais ils ne veulent pas s’enflammer et comptent bien rester les mêmes. (Crédit photo : Bernard Pichon)

Premier après sept journées de championnat, devant le grand favori de PRO D2… c’est quoi l’état d’esprit du groupe aujourd’hui ?
C’est un plaisir ! L’état d’esprit est sain, tout le monde est motivé, tout le monde est serein. Le moral est au beau fixe, et les résultats venant, ça se fortifie. Tout se passe bien. Après, étant premiers, nous avons forcément un peu de pression, tout le monde veut nous battre, tout le monde parle de nous, et ça n’est pas dans nos habitudes à Oyonnax, on aime être discret. Mais ça motive, la concurrence est saine, tout le monde fait le maximum pour que ça dure.

Au coup d’envoi, vous vous attendiez à un tel début de saison ?
Très sincèrement non. On commence à La Rochelle et on se dit que ça commence fort, mais ça nous sourit (Ndlr : victoire de l’USO à Deflandre lors de la première journée 22-12) et ça continue encore aujourd’hui. C’est grâce à la motivation des joueurs qui sont là depuis longtemps mais aussi à un recrutement de qualité qui nous a permis de nous renforcer. Aujourd’hui on a cette première place, on ne va pas cracher dessus et on va essayer de la garder… mais il ne va pas falloir s’enflammer, car la saison dernière nous étions premiers après 8 journées et vous connaissez la suite (Ndlr : l’USO avait terminé 8ème du championnat)…

Comment expliquez-vous que d’une saison sur l’autre, l’USO puisse alterner le bon et le moins bon ?
Nous avons passé deux saisons moyennes après avoir réalisé deux supers saisons, et ce, parce que nous nous sommes trop mis de pression. On disait qu’Oyonnax était invincible à la maison, et nous devions conserver ce statut… et la saison passée, ça nous a claqué entre les doigts. Aujourd’hui, nous avons mûri, on ne se met plus cette pression négative, et pour l’instant cela fait la différence.

On se prête forcément au jeu de mener la danse, mais les objectifs du club se situent où véritablement ?
Notre objectif c’est de faire une demi-finale, et si possible à la maison. Ce serait un super cadeau pour nous, mais aussi pour nos supporters qui nous suivent depuis longtemps.

Cela passera donc par des résultats réguliers, et notamment à l’extérieur. Et ce week-end, c’est un déplacement à Massy…
Oui et c’est une équipe qui m’inspire beaucoup de craintes. Elle monte de Fédérale 1 avec un très bon groupe, renforcé par des joueurs expérimentés, que je connais pour beaucoup, et il y a de la qualité. En plus, chez eux, ils auront à cœur de faire un gros match pour confirmer que Massy à sa place en PRO D2. Aussi, on prépare ce match comme si nous allions à Lyon, comme si nous allions à Carcassonne où nous sommes allés il y a deux semaines, ou comme si on recevait Dax comme le week-end dernier… c’est un match comme les autres, il faut tous les préparer parfaitement, car les petites équipes, ça n’existe plus en PRO D2. On n’y va pas en se disant qu’on va y prendre 5 points, on les respecte ! Je voudrais juste ajouter que c’est un peu particulier pour moi d’aller jouer à Massy. J’ai débuté avec le Stade Français en 1999, et mon premier match je l’ai joué à Massy… c’est donc une sorte de retour aux sources pour moi.

Sur quoi va se jouer la rencontre ?
Sur les bases du rugby, comme toujours. Combat, agressivité, envie de gagner. Il faudra être bon en défense, agressif, fort en conquête, efficace en attaque. Il faudra surtout se faire plaisir pour ne pas dérailler.

Que peut-on souhaiter à l’USO pour la suite du parcours ?
Que l’on continue à prendre du plaisir et à en donner aux gens. Que l’on reste comme on est, que l’on continue à bosser, et j’espère qu’on va se régaler.


Salim
TEBANI

Né le : 11-10-1978

Taille : 170 cm

Poids : 99 kg

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
5ème journée du 12 au 14 septembre
pts
1 1
Clermont
18
2 2
Paris
17
0 3
Toulon
14
-3 4
Montpellier
14
3 5
Bordeaux
13
4 6
Racing Metro
13
-2 7
Grenoble
12
3 8
Oyonnax
11
-3 9
Toulouse
10
3 10
Bayonne
10
-4 11
Lyon
9
-3 12
Brive
9
1 13
La Rochelle
9
-2 14
Castres
6

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
4ème journée du 13 au 14 septembre
pts
0 1
Pau
18
0 2
Albi
17
5 3
Tarbes
12
-1 4
Perpignan
10
4 5
Mont-de-Marsan
10
4 6
Montauban
10
-2 7
Bourgoin
10
-4 8
Béziers
9
3 9
Carcassonne
9
5 10
Agen
8
-4 11
Biarritz
8
-6 12
Colomiers
8
-2 13
Aurillac
8
0 14
Dax
5
-2 15
Narbonne
5
0 16
Massy
3

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
  • vendredi 19 septembre
  • 20h45 Brive / Toulon -
    Diffusion : Canal + Sport
  • samedi 20 septembre
  • 14h45 Racing Metro / Toulouse -
    Diffusion : Canal +
  • 18h30 Castres / Oyonnax -
    Diffusion : Rugby + 254
  • 18h30 Clermont / Lyon -
    Diffusion : Rugby + 255
  • 18h30 Grenoble / Bayonne -
    Diffusion : Rugby + 256
  • 18h30 La Rochelle / Bordeaux -
    Diffusion : Rugby + 257
  • 20h45 Montpellier / Paris -
    Diffusion : Canal + Sport
Voir tout le calendrier