PRO D2 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 3 octobre 2012.

PRO D2 - J6 : toujours dans le flou !

Si Oyonnax continue son parcours en tête de la PRO D2, toujours invaincu, et que Dax reste englué à la dernière place du classement, le reste du tableau est encore très flou. Le Pays d’Aix premier relégable reste en embuscade d’un encore très dense embouteillage, concernant les 13 autres formations du championnat en sept points. Entre Aurillac, 2ème, et Béziers, 14ème, Tarbes, Pau, Albi, Auch, Carcassonne, La Rochelle, Brive, Colomiers, Narbonne et Massy rêvent de se démarquer… dimanche soir, le trafic pourrait s’être fluidifié… ou pas !

A l'image de Brive et Aurillac, de nombreux clubs sont aux prises dans un énorme trafic. Au cours de cette 6ème journée, tous espèrent bien étirer cet embouteillage, et se trouver dans les premiers rangs au terme du week-end. (Crédit photo : Presse Sports)

Carcassonne 25 - (b) 21 Oyonnax Feuille de match

Voilà un test qui devrait permettre aux Carcassonnais de voir s’ils sont capables de viser les objectifs visés. En effet, candidats annoncés aux phases finales, les Audois soufflent le chaud et le froid depuis le coup d’envoi de la compétition. Le froid à l’extérieur où ils ont enregistré trois défaites en autant de sorties, certes toutes bonifiées. Le chaud à la maison où ils ont gagné leurs deux matches disputés. Et après deux revers loin de Domec, c’est donc avec une grosse envie qu’ils retrouvent leur pré.

Et il faudra au moins cela, car c’est ni plus ni moins que le leader invaincu de la PRO D2 qui se présente à leurs portes. Et force est de constater que l’USO à l’extérieur c’est du solide. Une victoire à Aix, un club en reconstruction, une autre à La Rochelle, l’un des ténors de la compétition, un nul à Tarbes, en pleine forme cette saison… les chiffres parlent d’eux-mêmes, et Carcassonne est en ligne de mire pour ajouter une nouvelle victime à ce groupe assoiffé de victoire. Verrons nous en PRO D2, comme ne TOP 14, le leader invaincu chuter à son tour ? Réponse samedi en fin d’après-midi.

La dernière rencontre en vidéo.

Pays d'Aix 16 (b) - 20 Tarbes Feuille de match

Didier Nourault l’annonçait en substance il y a peu de temps, les matches à l’extérieur sont des matches « sans pression », qui permettent de se rôder, de situer les points forts et les points faibles ». Résultat, les Aixois se sont inclinés à trois reprises loin de leurs bases, ne glanant qu’un point de bonus défensif à Massy en ouverture. Il disait également, que les matches à domicile devaient servir à montrer les progrès effectués, pour que les joueurs et le public prennent du plaisir ». Résultat, une victoire et une défaite dans leur antre.

Aussi, si le projet de jeu est la priorité de ce groupe en construction, les résultats doivent absolument valider le travail réussi. Car le PARC étant relégable avant cette journée, la situation pourrait empirer et précipiter le club vers une saison galère. Surtout à l’heure de recevoir Tarbes, véritablement en jambe cette saison, et qui après son revers inaugural à Lyon reste sur quatre matches sans défaites. Quatrième du classement, les Pyrénéens verraient d’un bon oeil un nouveau succès loin de la maison, face à un mal classé, avant de se déplacer à nouveau, à Albi cette fois.

La dernière rencontre en vidéo.

Albi 25 - (b) 19 Aurillac Feuille de match

C’est le choc au sommet de cette journée, car opposant deux des formations les mieux classées dans le Tarn. En effet, Albi, 6ème, reçoit, Aurillac dauphin du leader oyonnaxien, pour une rencontre qui sent la poudre. Les locaux, en cas de succès, passeraient devant leurs adversaires du jour, franchissant ainsi un nouveau cap, et confirmeraient que la saison du SCA, après deux victoires de rang sur Lyon et à Massy est définitivement lancée.

La tâche ne s’annonce pas simple pour autant contre Aurillac, car si Albi a brillé dans son antre face au LOU il y a 15 jours (succès 35-24), son unique autre match dans la Ville rouge avait été très poussif en ouverture (victoire sur le fil 22-20 contre Colomiers). Il va falloir être costaud face à une équipe qui a réalisé un sans-faute à l’extérieur, et qui rêve de le poursuivre… le fauteuil de leader peut-être en guise récompense.

La dernière rencontre en vidéo.

Brive 16 - (b) 11 Auch Feuille de match

Force est de constater que relégué en PRO D2 cette saison, le CAB n’a pas encore trouvé la bonne carburation. Avec un bilan très équilibré de deux victoires pour autant de défaites et un nul, les Corréziens ont battus des formations largement à leur portée (Narbonne et Béziers), mais buté sur les équipes du haut de tableau (accrochant Lyon, certes, mais s’inclinant face à Carcassonne et Aurillac).

Or, si Brive veut briller dans ce championnat, il va falloir tenir la dragée haute aux autres formations appelées à pareille destinée. La venue du FCAG, toujours difficile à manœuvrer, est un excellent test. Victoire donc primordiale à Amédée Domenech, afin d’engranger des points et de tenter d’enchainer avec une deuxième réception programmée le week-end suivant, face à Massy. Les Auscitains, qui voyagent mal cette année (deux défaites en autant de matches) iront à Brive pour faire un coup, pour poser des problèmes aux locaux quoiqu’il arrive !

Pas de confrontation vidéo disponible.


Béziers 16 (b) - 19 Pau Feuille de match

Choc des extrêmes, acte 1 ! Avant le Lyon – Narbonne de dimanche, ce Béziers –Pau va opposer deux des formations les plus éloignées au classement. 14ème et aux portes de la zone rouge, Béziers lutte encore cette saison pour sa survie en deuxième division. Avec deux victoires face aux deux actuels relégables en trois semaines, et malgré une défaite à Massy un autre concurrent de cette queue de peloton, les Biterrois ont pris un ascendant psychologique sur ces deux formations. Reste que s’ils veulent s’offrir des heures plus calmes à l’avenir, il va falloir aussi faire de belles prestations face aux autres formations.

Et la venue de Pau, cinquième du classement et candidat annoncé à la montée est un exercice idéal pour y parvenir. D’abord parce que la rencontre se jouera à domicile, ensuite car les Biterrois n’ont absolument rien à perdre. Une défaite face à la Section serait presque normale, une victoire serait un petit exploit… alors ! Pour les Palois en revanche, défaite interdite. Favoris du match, ils sont dans l’obligation de s’imposer pour faire respecter la logique, mais aussi et surtout pour ne plus perdre de points en route et de se caler dans la roue des leaders. Surtout avant d’enchainer des matches face çà des formations plus qu’à sa portée, face à Colomiers et Dax.

La dernière rencontre en vidéo.

Dax 44 (b) - 10 Massy Feuille de match

C’est un véritable match de la mort qui se dessine à Maurice Boyau entre les Landais et les Franciliens. Plus pour Dax, bien évidemment qui joue à domicile, mais surtout qui, en cas de défaite, resterait englué à la dernière place et verrait un concurrent direct au maintien prendre ses distances au classement. Défaite donc interdite, mais avec autant de revers que de matches disputés, cinq, la pression ne deviendrait-elle pas irrespirable ? Peut-être, d’autant que les Massicois, ne se déplaceront pas pour visiter les thermes réputés de la ville.

13ème du championnat, le RCME est déjà parvenu à s’imposer à deux reprises, et aurait pu espérer plus qu’une défaite bonifiée sur son terrain face à Albi le week-end dernier, si le premier acte avait été de la même teneur que le second. Les regrets seront donc présents, mais les motifs d’espoirs également. La motivation surtout, pour enfoncer un peu plus un concurrent direct et pour prendre ses distances avec la zone rouge. Facteur peut-être déterminant, le centre francilien Jordi Rougé, ancien pensionnaire du club landais et revenu à ses premiers amours, aura particulièrement à cœur de briller sur la pelouse de Maurice Boyau.

Pas de confrontation vidéo disponible.


Colomiers 25 (b) - 30 La Rochelle Feuille de match

Voilà une confrontation entre deux formations, appelées à jouer des rôles bien différents cette saison, et qui pourtant se retrouvent toutes deux calées en milieu de tableau, un point seulement les séparant. En effet, Colomiers, Champion de France de Fédérale 1 en titre, faisait logiquement figure de candidat annoncé au maintien. La Rochelle, valeur étalon de cette PRO D2, et pensionnaire de la première division il y a peu, était inévitablement destiné à jouer les premiers rôles. Après cinq journées, le constat est différent, positif pour les premiers, moins pour les seconds.

Avec deux victoires au compteur et deux revers bonifiés, les Columérins réalisent un très bon début d’exercice. Seule la défaite à Oyonnax, l’irrésistible leader aura été large, et encore, pas monumentale (6-27). Des raisons d’espérer à se sauver, et pourquoi pas rapidement. Pour les Rochelais, en revanche, avec également trois revers au compteur, dont un à la maison (certes face à l’USO, décidemment !), le bilan est moins flatteur… surtout avant d’aborder un nouveau déplacement, le point faible des Maritimes. Rendez-vous dimanche pour savoir si le promu poursuit son beau parcours, ou si le prétendant annoncé à la montée s’est enfin réveillé.

Pas de confrontation vidéo disponible.


Lyon 36 (b) - 16 Narbonne Feuille de match

Choc des extrêmes, acte 2 ! Après le Béziers –Pau de la veille, place à la deuxième rencontre opposant deux des formations les plus éloignées au classement. D’un côté les locaux, les Lyonnais, 3èmes du championnat, épouvantail de la compétition, mais ayant montré quelques signes faiblesses à l’extérieur. Tout cela reste relatif, car avec un nul à Brive et un revers à Albi, deux gros morceaux du championnat, il n’y a pas le feu au lac. Cependant, cela serait encore plus vrai pour n’importe qui, mais lorsqu’il s’agit du LOU, grand favori au titre, cela peut intriguer, surtout les 35 points encaissés dans la Ville Rouge, sans bonus défensif à la clé.

En recevant La Rochelle, les Lyonnais se sont rassurés avec un troisième succès en autant de matches à domicile, laissant toute fois encore apparaître les stigmates du revers précédent dans le Tarn. Ce nouveau match à la maison peut, doit, être l’occasion de définitivement repartir de l’avant. Surtout lorsque l’on est invaincu dans son antre et que l’on reçoit une formation toujours incapable de s’imposer loin de ses bases. Car Narbonne, est toujours plus ou moins en proie à ses vieux démons, et ne parvient pas à réellement se situer dans ce championnat. Alors à quoi rêver pour ce déplacement à Lyon. D’abord à ne pas prendre la marée, à tenter de faire un coup car les Tangos n’ont rien à perdre… et qui sait, sans pression, peut-être que l’exploit pourrait les récompenser.

La dernière rencontre en vidéo.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

DIRECT / MULTIPLEX Afficher le multiplex Replier le multiplex

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
6ème journée du 19 au 20 septembre
pts
0 1
Clermont
23
1 2
Toulon
19
1 3
Montpellier
18
1 4
Bordeaux
17
1 5
Racing Metro
17
-4 6
Paris
17
0 7
Grenoble
16
0 8
Oyonnax
11
0 9
Toulouse
10
0 10
Bayonne
10
2 11
La Rochelle
10
2 12
Castres
10
-2 13
Lyon
9
-2 14
Brive
9

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
5ème journée du 20 au 21 septembre
pts
0 1
Pau
22
0 2
Albi
17
1 3
Perpignan
15
1 4
Mont-de-Marsan
14
6 5
Biarritz
13
2 6
Béziers
13
6 7
Aurillac
12
-5 8
Tarbes
12
-2 9
Bourgoin
11
-4 10
Montauban
10
-2 11
Carcassonne
10
3 12
Narbonne
9
-1 13
Colomiers
9
-4 14
Agen
8
1 15
Massy
7
-2 16
Dax
5

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier