PRO D2 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 17 avril 2013.

PRO D2 – J28, Vincent Clément (Lyon) : « Croire en une issue favorable »

Favori annoncé du championnat, le LOU a connu une saison 2012-2013 compliquée, au point de se retrouver distancé dans la course à la qualification il y encore quelques semaines, avant de redresser la barre. Comme l’explique le troisième ligne rhodanien Vincent Clément, le club peut regretter sa mauvaise passe, car même s’il reste sixième, les demies dans le viseur, il n’a plus son destin entre les mains. Mais comme il le dit également, les Lyonnais ne lâcheront rien, car temps que le dernier match ne sera pas disputé, l’espoir sera de mise.

JPEG - 65.9 ko
Comme l’explique Vincent Clément, si le LOU peut regretter son passage à vide en vue des phases finales, l’espoir doit être de mise. (Crédit photo : Presse Sports)

- Relégué de TOP 14, et donc faisant forcément figure de gros morceau, le LOU a connu des hauts et des bas, jusqu’à être distancé il y a quelques mois dans la course aux phases finales… comment expliquez-vous les difficultés connues cette saison ?
(Soupir) C’est difficile à expliquer, si c’était rationnel, nous saurions corriger le tir pour ne pas connaître de tels moments… mais ce n’est pas le cas ! Il peut y avoir plusieurs raisons. Sûrement que la saison dernière, soldée par la relégation a été plus traumatisante que nous le croyions. Il est toujours difficile de rebondir, et il faut croire que nos résultats, même positifs à l’entame du championnat, étaient fragiles et ne représentaient pas idéalement notre niveau de confiance.
Aussi, avec le gros effet d’annonce et le statut de grand favori qui nous était attribué, lorsque la machine s’est grippée, cela a encore accentué notre manque de confiance, et les mauvais résultats se sont enchainés. A partir de là, c’est toujours compliqué d’inverser la vapeur ! Il faut encore plus travailler, effectuer une prise de conscience pour reprendre confiance.

- Pourtant depuis plusieurs semaines, Lyon est revenu au tout premier plan, ne perdant qu’une de ses six dernières rencontres, qui plus est sur le fil, chez l’incontournable leader du championnat… quel a été le déclic ?
Oui, et on nous sommes en train de récolter les fruits du travail effectué ces derniers temps. La mauvaise période que nous avons connue a duré suffisamment pour nous permettre de mettre en lumière des fonctionnements pas forcément en adéquation avec nos objectifs. Nous faisions les choses juste pour les faire, nous tentions des choses individuellement… Tout cela nous a permis de nous resserrer, de recréer un groupe, et aujourd’hui nous avons un effectif plus cohérent. Le collectif a pris le pas sur les individualités et les résultats positifs de ces dernières semaines attestent des efforts et du travail consentis.

- C’est la dernière ligne droite, la qualification est encore possible, une demie à domicile n’est plus d’actualité, mais vous êtes trois avec Tarbes et Aurillac en course, comment analysez-vous la fin de parcours ?
C’est très simple, nous n’avons plus notre destin entre les mains. Aurillac a deux points d’avance sur nous, et s’ils font un sans-faute d’ici la dernière journée, on aura beau faire le maximum, ça ne servira à rien. On peut regretter notre passage à vide, car pendant ce temps-là, nos concurrents continuaient à avancer.
Maintenant, il nous reste trois matches à jouer, à nous de poursuivre dans la même voie que ces derniers temps, de prendre le maximum de points, et qui sait ? Ce sera très compliqué, mais nous ne lâcherons rien, car temps que le dernier match ne sera pas terminé, il y aura toujours de l’espoir !

- Parlons de Dax, votre adversaire du week-end. Que vous inspire cette équipe et son parcours ?
C’est un peu inexplicable, car les Dacquois ont connu une saison très difficile, alors qu’ils jouaient les phases finales l’an dernier. Il est vrai qu’il y a eu du mouvement, que beaucoup de jeunes ont été intégrés, mais il y a du talent… c’est un club historique, qui est mal en point et qui joue sa survie en PRO D2, donc, qui plus est à domicile, cela s’annonce extrêmement difficile. Nous allons bien préparer ce match, histoire de poursuivre notre belle série et continuer à penser aux phases finales.

- Un succès entretiendrait l’espoir, une défaite mettrait un terme à vos ambitions…
Oui, mais nous restons tous très concentrés sur cet objectif de qualification. Nous sommes acteurs de notre championnat, il faut que cela continue, même si, je le répète, sans avoir notre destin entre les mains, nous pouvons vite devenir spectateurs. Nous devons nous concentrer sur nos derniers résultats, ceux qui nous ont permis de revenir dans la course, continuer dans ce sens, et croire en une issue favorable.

- Un petit mot sur le voisin oyonnaxien, qui a été sacré champion de France de PRO D2 le week-end dernier ?
Oui, l’USO a réalisé un superbe parcours, dominant le championnat sans partage… Pour être franc, même si je connaissais parfaitement les aptitudes de cette équipe, je n’aurais pas parié sur un tel parcours en début de championnat. Mais ils y sont parvenus, avec un projet cohérent, un groupe de qualité, une excellente gestion et de la réussite. C’était leur année ! On ne peut que les féliciter pour ce qu’ils ont réalisé, et leur souhaiter le meilleur pour ce qui les attend. Que les joueurs et les spectateurs se régalent avec le TOP 14.

Vincent
CLEMENT

Né le : 14-03-1981

Taille : 193 cm

Poids : 102 kg

En savoir plus

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
5ème journée du 12 au 14 septembre
pts
1 1
Clermont
18
2 2
Paris
17
0 3
Toulon
14
-3 4
Montpellier
14
3 5
Bordeaux
13
4 6
Racing Metro
13
-2 7
Grenoble
12
3 8
Oyonnax
11
-3 9
Toulouse
10
3 10
Bayonne
10
-4 11
Lyon
9
-3 12
Brive
9
1 13
La Rochelle
9
-2 14
Castres
6

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
4ème journée du 13 au 14 septembre
pts
0 1
Pau
18
0 2
Albi
17
5 3
Tarbes
12
-1 4
Perpignan
10
4 5
Mont-de-Marsan
10
4 6
Montauban
10
-2 7
Bourgoin
10
-4 8
Béziers
9
3 9
Carcassonne
9
5 10
Agen
8
-4 11
Biarritz
8
-6 12
Colomiers
8
-2 13
Aurillac
8
0 14
Dax
5
-2 15
Narbonne
5
0 16
Massy
3

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
  • vendredi 19 septembre
  • 20h45 Brive / Toulon -
    Diffusion : Canal + Sport
  • samedi 20 septembre
  • 14h45 Racing Metro / Toulouse -
    Diffusion : Canal +
  • 18h30 Castres / Oyonnax -
    Diffusion : Rugby + 254
  • 18h30 Clermont / Lyon -
    Diffusion : Rugby + 255
  • 18h30 Grenoble / Bayonne -
    Diffusion : Rugby + 256
  • 18h30 La Rochelle / Bordeaux -
    Diffusion : Rugby + 257
  • 20h45 Montpellier / Paris -
    Diffusion : Canal + Sport
Voir tout le calendrier