PRO D2 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 9 avril 2013.

PRO D2 - J27, Julien Jacquot (Pau) : « Une fin de saison stressante et excitante ! »

Alors qu’il ne reste plus que quatre journées avant la fin de la phase préliminaire, la dernière ligne droite s’annonce stressante et excitante pour tous les (nombreux) prétendants aux phases finales, comme l’explique le pilier palois Julien Jacquot. Il le sait pertinemment, d’autant qu’avec deux revers de rang, et après être passée de la deuxième à la quatrième place, la Section n’a plus le droit à l’erreur. Test grandeur nature, et victoire impérative, pour la venue au Hameau de La Rochelle, dauphin d’Oyonnax.

JPEG - 124.7 ko
A l’image de la Section, comme l’explique le pilier palois Julien Jaquot, c’est une fin de saison qui s’annonce stressante et excitante pour tous les (nombreux) prétendants aux phases finales. (Crédit photo : Presse Sports)

- Quel est votre analyse après la défaite concédée à Aurillac le week-end dernier ?
Dans l’ensemble, nous réalisons un bon match, avec du jeu produit, de l’agressivité, de la solidité, mais nous sommes tombés sur une grosse équipe d’Aurillac, qui avait à cœur de l’emporter pour mettre fin à une série compliquée et se relancer dans la course à la qualification, elle y est parvenue. La désillusion vient plus du match contre Massy, le week-end d’avant, où après avoir fait une bonne première période, nous nous sommes écroulés.

- Comment expliquez-vous cette période difficile avec deux revers de rang, alors qu’auparavant, vous en aviez perdu autant, mais en 12 sorties ?
C’est difficile, parce que cela nous coupe dans notre élan, surtout avant la dernière ligne droite. C’est d’autant plus agaçant, que, comme je le disais, nous avons tout connu lors du match à Massy. Nous avons fait de très belles choses en première mi-temps, en deuxième tout ce qu’il ne fallait pas et nous l’avons payé cash. Face à Aurillac, il y a eu du mieux, beaucoup de mieux même, mais cela n’a pas suffi. Il faut cependant poursuivre dans ce sens, ne garder que le meilleur pour nous relancer dans la course à la qualification, et surtout ne pas nous mettre la tête dans le seau, ce serait la meilleure solution pour couler.

- Retour à la maison pour affronter un concurrent direct, La Rochelle. Que vous inspire cette équipe ?
C’est une référence de ce championnat, habituée à jouer les premiers rôles, expérimentée en phases finales, et ayant connu plusieurs montées… c’est un très gros morceau qui, en plus est actuellement en course pour une demie à la maison, qui son destin entre les mains, et qui viendra à Pau pour que cela continue.
Il y a un très gros paquet, mais très mobile, donc très compliqué à jouer. On ne présente plus leur, ou leurs buteurs. Et puis derrière, avec des joueurs comme Grandclaude ou Canale, il y a beaucoup de talent et d’expérience… je le répète, c’est une référence.

- Quelles seront les clés du match ?
Il est clair qu’il va falloir être capable de tenir le ballon pour les empêcher d’avoir des cartouches. Si nous n’y parvenons pas, ce sera très compliqué, devant, car ils aiment jouer au ras et y sont très efficaces, mais aussi derrière, car sur les ballons de récupération ils sont très dangereux. Ca se jouera là, et si nous sommes performants dans la conservation, ça sentira bon.

- Hormis Aurillac qui semble bénéficier d’un calendrier plus favorable que les autres prétendants aux demi-finales à domicile, tout le monde va s’affronter d’ici la fin du championnat… qu’est-ce que cela vous inspire ? En effet, mais si les grosses écuries se jouent entre elle, d’où la première difficulté, elles jouent aussi des équipes qui jouent leur survie, d’où une deuxième difficulté. Brive reçoit Oyonnax et La Rochelle et va à Albi et à Aix. _ Après être venue à Pau, La Rochelle va à Brive et Albi, et reçoit Tarbes. Après ce week-end, nous allons à Aix et Lyon et nous terminons à la maison contre Oyonnax. Aurillac a certes un parcours moins lourd à gérer, mais se déplace tout de même à Massy et Béziers… pour tous les prétendants aux demies, c’est une fin de saison stressante et excitante, où la qualification est loin d’être assurée, encore moins à la maison. C’est celui qui fera le moins de faux pas qui passera.

- Que peut-on vous souhaiter ?
Comme l’an passé, si nous nous qualifions, de pouvoir jouer notre demi-finale à la maison, pour pouvoir offrir ce beau cadeau à tous ceux qui nous suivent, partenaires comme supporters. Si toutefois, nous ne parvenions à obtenir cela, au moins la qualification, et après, où que ce soit, de donner le maximum pour s’offrir quelque chose de très beau à la fin du mois de mai.

Julien
JACQUOT

Né le : 18-05-1982

Nat. : France

Pilier

Taille : 183 cm

Poids : 112 kg

Club : Pau / au 19-04-2014:

MatchsTitulairePointsPoste
12701
Détails des matchs joués
PRO D212Essais0
Titulaire7Trans.0
Remplacant5Pénalités0
Entrée en jeu5 / 5Drops0
Poste le + joué1Carton J2
2ème poste16Carton R0

En savoir plus

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
25ème journée du 18 au 19 avril
pts
1 1
Toulon
73
-1 2
Montpellier
71
0 3
Clermont
69
2 4
Castres
66
-1 5
Racing Metro
65
-1 6
Toulouse
64
0 7
Bordeaux
59
0 8
Paris
59
0 9
Brive
56
0 10
Grenoble
51
0 11
Perpignan
50
1 12
Oyonnax
50
-1 13
Bayonne
48
0 14
Biarritz
26

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
27ème journée du 12 au 13 avril
pts
0 1
Lyon
104
0 2
La Rochelle
90
0 3
Agen
89
0 4
Pau
81
0 5
Narbonne
81
0 6
Tarbes
75
0 7
Bourgoin
59
0 8
Aurillac
59
0 9
Mont-de-Marsan
58
0 10
Colomiers
57
0 11
Béziers
54
1 12
Albi
50
-1 13
Dax
49
0 14
Carcassonne
41
0 15
Bg-en-Bresse
40
0 16
Auch
35

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2013-2014
←← →→
Voir tout le calendrier