PRO D2 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 14 avril 2012.

PRO D2, J27 : Grenoble, sept ans après !

Sept ans après, Grenoble va retrouver l’élite. Au terme d’une saison rondement menée, prolongement logique du projet d’un trio d’entraîneurs très complices, le FCG a été sacré champion de France à trois journées du terme de la phase préliminaire. La victoire bonifiée face à La Rochelle ce week-end aura bonifié tous les efforts menés depuis 27 matches. Félicitations aux grenoblois, en attendant de connaître ceux qui les accompagneront à l’échelon supérieur.

JPEG - 97.9 ko
Lucas Dupont et Rida Jahouer peuvent exulter, en s’imposant avec le bonus offensif sur La Rochelle, Grenoble est sacré Champion de PRO D2 et retrouvera l’élite, sept ans après l’avoir quittée. (Crédit photo : Presse Sports)

Grenoble 35 (b) - 3 La Rochelle Feuille de match

Si Grenoble voulait mettre un terme au suspens en tête du championnat, il devait s’imposer ce week-end à domicile et avec le bonus offensif. Invaincu dans son antre depuis le coup d’envoi de la saison, la victoire était une issue tout à fait envisageable à l’abord du match, le point de bonus beaucoup moins. Surtout face à un tel adversaire, La Rochelle, en course pour une demi-finale à la maison, et venu en Isère pour faire un pas de plus dans ce sens. Les cinq points au terme du match pouvaient même paraître carrément impossibles à la pause, quand les locaux rentraient au vestiaire à la pause, certes en tête, mais seulement 6-3.

La deuxième période fut celle de toutes les émotions ! Au prix d’un festival offensif, et de quatre essais inscrits, les Grenoblois réalisaient un carton plein, pour être sacrés champions de France de PRO D2 et monter directement en TOP 14 Orange. Sept ans après, le FCG retrouve l’élite. Logique au regard des deux dernières saisons du club, et surtout de celle-ci, qu’ils menèrent tambour battant. La fin de saison s’annonce donc sans pression, à l’inverse de leurs adversaires, qui devront encore cravacher s’ils veulent jouer les phases finales à Marcel Deflandre.

Narbonne 29 - 14 Tarbes Feuille de match

Après deux revers consécutifs à l’extérieur, même s’ils eurent lieu à Grenoble et Auch, les Narbonnais avaient à cœur de mettre fin à une série qui avait cassé leur belle dynamique. En effet, avant cette période de voyage, les audois restaient sur six succès en sept matches, six succès qui leur avaient permis de prendre leurs distances sur la zone rouge… avant de la voir revenir, timidement, mais revenir quand même.

Pour leur retour à domicile, les tangos ont répondu par le jeu, et ce nouveau succès leur permet de posséder 10 longueurs d’avance sur Béziers premier relégable, et 15 sur Périgueux, quasiment condamné. Si mathématiquement rien n’est fait, d’autant que Béziers semble porté par un nouveau souffle, cela sent tout de même très bon pour Narbonne. Pour Tarbes, en revanche, qui ne parvient plus à gagner, la zone rouge n’est plus qu’à 11 points, et le danger bien réel.


Auch 28 - 10 Pays d'Aix Feuille de match

C’est officiel pour le Pays d’Aix, au sortir de ce revers concédé dans le Gers, le PARC n’a plus rien à gagner, ni à perdre. Plus de pression donc à l’abord de ces trois derniers, matchs, et donc des sorties enlevées, des velléités offensives, des essais… enfin, nous l’espérons. Ils en sont capables, il n’y a plus qu’à ! En revanche, de la pression, il va y en avoir encore un peu côté Auch.

Car avec neuf longueurs de retard, les Gersois ont mine de rien une petite carte à jouer d’ici la fin de la saison. Bien sûr, avec deux déplacement pour poursuivre, à Tarbes et surtout à Mont de Marsan, la tâche ne s’annonce pas simple, mais qui sait, si les auscitains parvenaient à bien négocier ces deux rencontres, en prenant le maximum de points, la réception de Pau lors de la dernière journée pourrait valoir de l’or.

Béziers 18 - (b) 11 Bourgoin Feuille de match

Si Narbonne réussit une fin de saison tonitruante, il faut bien cela pour contenir les Biterrois, certes toujours à 10 longueurs, mais qui ne lâchent décidemment rien. En effet, en signant un deuxième succès de rang, une première cette saison pour eux, les Héraultais ont prouvé que le championnat pouvait encore réserver des surprises. Et ils comptent bien parvenir à en réaliser d’autres. Si la réception d’Aurillac sera l’occasion de répondre par l’affirmative, il faudra pour cela, faire un coup à l’extérieur, et là les choses se compliquent.

Avec pour débuter un déplacement à Grenoble, qui recevra son trophée à cette occasion, et qui voudra que la fête soit complète, l’ASBH pourrait ne pas parvenir à entretenir ses rêves dès le week-end prochain… à moins que le FCG n’ait pas digéré son titre et… qui sait ! Après tout sera possible. Comme passer devant Bourgoin. En effet, au sortir de ce septième revers consécutif, Bourgoin poursuit sa dégringolade pour pointer à la 13ème place et ne compter que 10 points d’avance sur la zone rouge… inquiétant avant un déplacement à Narbonne !


Périgueux 16 (b) - 22 Pau Feuille de match

Tous les Périgourdins s’accorderont pour le dire, ce revers concédé face à Tarbes, alors qu’ils eurent longtemps les cartes en main est une terrible désillusion. Mais que ce point de point de bonus reste précieux. En effet, si l’avenir du CAP en PRO D2 s’inscrit plus que jamais entre parenthèse (voire même en dehors de ces parenthèses), mathématiquement, il a encore une infime chance d’y parvenir. Avec 15 points de retard sur Narbonne et Bourgoin, et 15 points à distribuer d’ici la 30ème journée les Ciel et Blancs peuvent revenir sur dans la course.

Pas sur les Berjalliens, puisqu’ils se sont inclinés lors des deux matches, mais en revanche, ayant une différence de points particulière favorable face aux Narbonnais… Cela peut tenir de l’utopie, mais le monde des rêves est tellement beau qu’il convient d’y croire ! Y croire comme Pau qui, au sortir de ce succès étriqué, profite du revers des Charentais à Grenoble pour leur reprendre la troisième place du classement et se replacer en vue d’accueillir lors des phases finales… pourtant, cette place va valoir très cher, et il va falloir sortir la grosse artillerie pour la garder.

Carcassonne 34 - 20 Dax Feuille de match

Quelque perdu de vue à l’abord de la dernière ligne droite, l’USC sans faire de bruit poursuit sa progression et maintient le rythme que le haut de tableau impose. Promu au parcours plus que surprenant la saison passée, Carcassonne réitère sa performance, mieux même puisque l’équipe est en train d’atteindre les objectifs que son entraîneur avait annoncé en début de saison, la qualification. En effet, en entrant le week-end dernier dans le wagon des qualifiables, les Audois avaient prouvé qu’ils avaient de la suite dans les idées. En y restant et en battant le deuxième du classement, ils ont prouvé qu’ils avaient toutes les qualités pour bien y figurer.

Les Dacquois, qui eurent pourtant leurs moments forts, n’eurent au final pas les armes pour faire douter leurs adversaires. Ils confirment surtout un petit essoufflement sur cette fin de parcours, car avec trois défaites en six matches, ils ont vu leur avance fondre comme neige au soleil. Ils se satisferont cependant en se disant que leurs principaux concurrents directs pour une demi-finale à domicile restent à distance, La Rochelle s’étant incliné, et Pau qui a gagné, ne revenant qu’à hauteur des Maritimes. Avec deux déplacements et la réception de Grenoble, les Landais n’auront pas la tâche facile, mais ils ont leur destin entre les mains, et c’est déjà un avantage.

Oyonnax 29 - 12 Aurillac Feuille de match

Après trois succès remettant Oyonnax sur la bonne voie, deux revers à l’extérieur, à Dax d’abord (14-34) puis Albi (3-25), la belle dynamique avait été stoppée, et beaucoup s’inquiétaient du fait que cela ne fasse replonger l’USO dans ses travers. Pour leur retour à Mathon, où ils restaient sur trois matches sans défaites, les joueurs du Haut Bugey ont réenclenché la machine. Même s’il aura fallu attendre la 70ème minute pour se mettre à l’abri, c’est un succès qui fait du bien, car il permet aux hommes de Christophe Urios d’assurer le maintien.

Il permet également d’entrevoir la fin de saison sereinement, avec encore deux rencontres à domicile. Si le Stade Aurillacois aura également deux matchs à jouer dans son antre, c’est moins sereinement que se profilera la suite de la saison, car de maintien, il n’en est pas encore question. Avec certes 11 points d’avance sur Béziers, premier relégable, la marge de manœuvre est conséquente et peut paraître définitive, un succès serait le bienvenu… dès le week-end prochain… pour la venue de Dax, qui cherchera à conforter sa deuxième place. Tout un programme !


Mont-de-Marsan 24 (b) - 3 Albi Feuille de match

Humiliés à Béziers lors de la 26ème journée, c’est avec beaucoup de choses à se faire pardonner que les Montois entrèrent sur la pelouse de Boniface pour la réception d’Albi. D’abord pour laver l’affront, mais aussi pour conserver toutes leurs chances dans la course à la qualification. Carcassonne et Pau l’ayant emporté, l’équation était simple, il fallait s’imposer. Surtout face à un concurrent direct, Albi, qui sans faire de bruit, restait en embuscade.

Si tout fut loin d’être parfait, à domicile, les Montois prouvèrent à nouveau leur solidité dans leur antre, que seul Grenoble sut contredire cette saison. Mieux, grâce à trois essais sans en encaisser, ils prenaient même le bonus offensif pour coller aux Basques de l’USC au classement, et, avec encore un match retard, espérer repasser devant d’ici la fin de la saison. Pour Albi en revanche, ce nouveau coup d’arrêt a peut-être scellé les espoirs de qualification. Cependant, en recevant Carcassonne le week-end prochain, ils pourraient jouer le rôle d’arbitre entre leurs adversaire du week-end passé et celui à venir.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
6ème journée du 19 au 20 septembre
pts
2 1
Toulon
19
-1 2
Clermont
18
-1 3
Paris
17
0 4
Montpellier
14
0 5
Bordeaux
13
0 6
Racing Metro
13
0 7
Grenoble
12
0 8
Oyonnax
11
0 9
Toulouse
10
0 10
Bayonne
10
0 11
Lyon
9
1 12
La Rochelle
9
-1 13
Brive
9
0 14
Castres
6

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
4ème journée du 13 au 14 septembre
pts
0 1
Pau
18
0 2
Albi
17
5 3
Tarbes
12
-1 4
Perpignan
10
4 5
Mont-de-Marsan
10
4 6
Montauban
10
-2 7
Bourgoin
10
-4 8
Béziers
9
3 9
Carcassonne
9
5 10
Agen
8
-4 11
Biarritz
8
-6 12
Colomiers
8
-2 13
Aurillac
8
0 14
Dax
5
-2 15
Narbonne
5
0 16
Massy
3

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier