PRO D2 Le point
Par Nicolas LAVALLEE, le 20 mars 2013.

PRO D2 – J25, Fabrice Ribeyrolles (La Rochelle) : « Le groupe se construit encore »

Troisièmes et quasiment assurés de disputer les demi-finales d’accession en TOP 14, les Rochelais vont tout faire pour les accueillir à domicile. Fabrice Ribeyrolles, co-entraîneur aux cotés de Patrice Collazo se réjouit de l’état d’esprit de son groupe et estime que celui-ci peut encore progresser rugbystiquement.

JPEG - 135.2 ko
Fabrice Ribeyrolles, co-entraîneur de La Rochelle, au milieu de ses joueurs. (Photo : Presse-Sports)

- Vous êtes troisièmes à six journées de la fin, et très proches de disputer les phases finales d’accession, estimez-vous d’ores et déjà que cette saison est réussie ?
Elle le sera totalement si on accueille la demi-finale à domicile. Nous avons débuté ce championnat par une défaite à la maison, face à Oyonnax le leader, 12-22, et la conclure chez nous par un succès ce serait vraiment bien. Il reste 6 matchs à bien négocier. Ma première satisfaction est l’état d’esprit du groupe, son évolution, sa maturité et son comportement. A ce titre la saison est déjà réussie.

- Après 5 victoires consécutives, vous venez d’enchaîner des résultats en demi-teinte. Comment l’expliquez-vous ? De la lassitude, de la fatigue due à une préparation physique orientée vers les phases finales ?
Pour moi, le groupe se construit encore et notre rugby continue de se mettre en place. Le week-end dernier, nous avons laissé des points en route en perdant à Béziers 31-25. Mais finalement cela prouve que ce groupe est perfectible, qu’il faut continuer de travailler, que nous ne sommes pas arrivés au bout. Il faut apprendre à grandir pour maîtriser ces matchs.
J’ajouterai que cette rencontre était très intéressante, comme celle face à Carcassonne précédemment dans laquelle nous avons péché sur nos placages et été trop approximatifs. Face à Béziers, on a joué à la baballe face à une défense agressive. On s’est trompé dans le jeu à pratiquer et Béziers a fait ce qu’il fallait. On ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes. Nous avons analysé les raisons de nos défaites et il faut apprendre à remporter ce type de rencontre. On doit être capables de structurer lorsqu’on est dans la difficulté ; être capables de trouver de la confiance mais aussi de la constance. Je ne pense pas que nous ayons un passage à vide, mais il est toujours difficile de garder la même motivation et la même force durant 20 matchs.

- Il y a aussi cette victoire contre Aurillac…
Ce match là, par contre, doit servir de référence positive. Les quarante premières minutes sont parfaites. Nous avons aussi eu un hiver très compliqué avec 4 mois d’humidité incessante et cela a influé sur notre jeu.

- Vous avez évoqué le match retour à Béziers et cette défaite le week-end dernier, mais le match aller, en 9e journée a semblé être un tournant dans votre saison puisqu’alors vous avez intégré le haut de tableau…
C’est vrai. Cette rencontre était vraiment intéressante car nous avions mis en place ce qui avait été travaillé depuis le début de la saison. Le groupe a pris confiance avec ce succès qui a sonné comme un vrai déclic offensif.

- La saison n’est pas terminée mais vous allez jouer Aix et Massy, deux clubs de bas de tableau, il ne faudra pas réitérer le match à Béziers.
Ce sont des matchs toujours délicats à préparer ; aucune rencontre n’est facile mais si on joue correctement et simplement on ne sera pas loin ; si on tombe dans l’à peu près on va se compliquer la vie. D’autant que ces équipes se battront jusqu’au bout pour ne pas descendre et ce sera donc très compliqué.

- Lorsqu’on est quasi assuré de disputer les phases finales, que l’on a une chance sur quatre de monter en TOP 14, l’entraîneur que vous êtes pense-t-il déjà un peu au jeu qu’il faudra proposer demain en division supérieure ?
Sincèrement, nous sommes surtout concentrés sur cette saison. La qualification n’est pas acquise, et la montée encore moins. Cependant, il est vrai que nous avons déjà des idées sur le jeu à pratiquer l’an prochain. Lorsqu’on est entraîneur de PRO D2 on regarde ce qui se fait en TOP 14 mais aussi en Super-15. Cela donne des idées que l’on peut adapter ensuite en fonction de son groupe. Un bon match est la conséquence d’un travail régulier, et si on monte on s’appuiera sur cette saison.

- Y a-t-il un joueur en particulier dont vous êtes fier ?
C’est toujours difficile de sortir des individus dans un sport aussi collectif que le rugby. Néanmoins, nous sommes très satisfaits de notre recrutement, des 15 joueurs qui sont venus renforcer l’équipe. Ils ont apporté un vrai plus. Il reste quelques retouches à faire mais nous sommes contents.

- Le recrutement, c’est le domaine des entraîneurs, donc vous avez bien fait votre travail finalement…
Si la saison fonctionne bien jusqu’à maintenant c’est que nous avons fait un recrutement de qualité. Et si La Rochelle possède la meilleure défense c’est la preuve que ce groupe a des valeurs fortes…

En savoir plus

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
TOP 14 Reprise le 15 août 2014
Ligue Nationale de Rugby - logo pro d2
PRO D2 Reprise le 13 août 2014
 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
  • vendredi 15 août
  • 20h45 Bayonne / Toulon -
    Diffusion : Canal +
  • samedi 16 août
  • 14h45 Clermont / Grenoble -
    Diffusion : Canal +
  • 18h30 Bordeaux / Lyon -
    Diffusion : Rugby + 255
  • 18h30 Brive / La Rochelle -
    Diffusion : Rugby + 256
  • 18h30 Castres / Paris -
    Diffusion : Rugby + 257
  • 18h30 Toulouse / Oyonnax -
    Diffusion : Rugby + 258
  • 20h45 Montpellier / Racing Metro -
    Diffusion : Canal + Sport
Voir tout le calendrier