PRO D2 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 23 janvier 2013.

PRO D2 – J19, Maxime Petitjean (Aurillac) : « Terminer dans les cinq, un beau cadeau ! »

Sur sept victoires de rang, le Stade Aurillacois connait une très belle saison, alors qu’il nous avait habitué à fléchir au creux de l’hiver. Une situation facilitée par l’absence de blessure, un roulement efficace et un buteur qui fait mouche. Mais si ce dernier place l’équipe avant lui, il espère poursuivre dans cette voie pour permettre au club d’atteindre ses objectifs. Selon lui, terminer dans les cinq serait une belle récompense pour ce groupe qui évolue et vit bien ensemble.

JPEG - 66.3 ko
Deuxièmes du classement, un classement auquel ils ne s’attendaient pas forcément, les Aurillacois comptent bien s’accrocher à leur rang. Car comme l’explique le buteur cantalou, Maxime Petitjean, ce serait un beau cadeau pour ce groupe qui vit bien ensemble. (Crédit photo : Presse Sports)

Sept victoires de rang, deuxième du classement… quel est l’état d’esprit au club en ce moment ?
Le moral est au beau fixe ! Surtout que pour être très franc, nous ne nous attendions pas à réaliser un championnat comme cela. Mais à la trêve, quand nous nous sommes vus deuxième du classement, nous nous sommes dit qu’il y avait un joli truc à faire, une belle aventure à poursuivre. Et cela s’est confirmé, d’abord avec une victoire très précieuse à Aix à la reprise (Ndlr : 30-24), puis lors de la dernière journée face à Colomiers (Ndlr : 13-11) au terme d’un match certes pas brillant, mais maîtrisé dans des conditions climatiques très délicates.

Par le passé, c’était plutôt l’inverse, Aurillac connaissait une entame tonitruante avant de baisser de pied. Là vous effectuez un début de championnat plus timide et vous n’arrêtez pas de gagner. Qu’est-ce qui a changé par rapport aux saisons passées ?
Tout à fait… la raison première est que nous n’avons pas eu a déplorer de blessé, ce qui a permis de travaillé sereinement, dans la continuité et au complet. Ensuite, le staff réussit une gestion parfaite du groupe, avec un roulement permanent, ce qui nous permet de garder tous les joueurs concernés par l’aventure.

Il y a également la réussite du buteur ! Vous êtes le deuxième meilleur réalisateur du championnat, et participez donc grandement au bon rendement du club…
C’est mon job de concrétiser les temps forts de l’équipe, et pour le moment, effectivement ça se passe bien, comme la saison passée d’ailleurs. Et si cela peut aider l’équipe à avancer, tant mieux. Maintenant, il est clair que le rugby reste avant tout un sport d’équipe, et que je ne brillerai pas de cette manière si les mecs ne me le permettaient pas…

Pour revenir au classement, la concurrence est très rude, car entre vous et le cinquième, il n’y a que six points d’écarts, le huitième restant à 10 longueurs… donc obligation d’enchainer !
Effectivement, nous n’avons pas le droit à l’erreur, d’ailleurs, personne n’a le droit à l’erreur. Tout peut aller très vite, et une bonne passe peut rapidement devenir une spirale négative. L’objectif est de parvenir à enchainer les bons résultats à la maison et d’aller grappiller quelque chose à l’extérieur pour poursuivre ce beau parcours.

C’est justement deux déplacements chez des prétendants aux demi-finales, Tarbes puis Brive, qui vous attendent… comment préparez-vous cette période charnière ?
Avec beaucoup d’envie, même si cela s’annonce compliqué. Tarbes d’abord était venu nous battre à la maison lors de la phase aller et nous avait même infligé une correction (Ndlr : défaite 39-24 lors de la J4), donc la motivation est toute trouvée. Nous avons réellement à cœur de laver l’affront. Après, là encore la motivation coulera de source, car ce sera le derby face à Brive. Nous avions remporté la première manche (Ndlr : 27-20) et nous allons tout faire pour être aussi performants.

Tarbes, qui a failli crée la sensation chez l’incontestable leader oyonnaxien… Que vous inspire cette équipe ?
C’est très complet partout. C’est solide devant, c’est très joueur derrière, il ne faut pas trop en laisser à leur buteur (Ndlr : Fabien Fortassin, 3ème buteur du championnat) sinon il enquille tout… c’est un gros morceau. Et chose particulière, le TPR est entraîné par Pierre Broncan, qui connait parfaitement notre groupe pour nous avoir coaché il y a peu (Ndlr : entre 2009 et 2011) et qui aura à cœur de faire un coup contre nous.

Quelles seront les clés de la rencontre ?
Il est clair que cela se jouera sur le combat avant tout. On connait le contexte de ce match, on sait que leur entraîneur voudra marquer le coup, donc à nous de répondre présent, d’être efficace en conquête pour pouvoir mettre notre en jeu en place.

Que peut-on souhaiter au Stade Aurillacois ?
Que la belle histoire se poursuive et que nous puissions finir dans les cinq pour jouer les phases finales. Cela fait quelques temps que ce groupe évolue ensemble, il y a une super ambiance, on vit bien ensemble, et ce serait récompenser les efforts consentis par chacun. Ce serait un beau cadeau pour tout le monde, joueurs et staff, mais également pour les supporters, les partenaires…

Et à vous ?
Pas de blessure pour commencer, et que la réussite reste de mon côté, pour que je permette à Aurillac d’atteindre ses objectifs.

Maxime
PETITJEAN

Né le : 17-03-1984

Nat. : France

Demi d'ouverture

Taille : 182 cm

Poids : 70 kg

Club : Aurillac / au 25-04-2014:

MatchsTitulairePointsPoste
232229210
Détails des matchs joués
PRO D223Essais2
Titulaire22Trans.30
Remplacant1Pénalités70
Entrée en jeu1 / 1Drops4
Poste le + joué10Carton J0
2ème poste21Carton R0

En savoir plus

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
25ème journée du 18 au 19 avril
pts
1 1
Toulon
73
-1 2
Montpellier
71
0 3
Clermont
69
0 4
Racing Metro
69
1 5
Castres
66
-1 6
Toulouse
64
1 7
Paris
64
-1 8
Bordeaux
59
0 9
Brive
57
0 10
Grenoble
53
1 11
Bayonne
50
1 12
Oyonnax
50
-2 13
Perpignan
50
0 14
Biarritz
30

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
27ème journée du 12 au 13 avril
pts
0 1
Lyon
104
0 2
La Rochelle
90
0 3
Agen
89
0 4
Pau
81
0 5
Narbonne
81
0 6
Tarbes
75
0 7
Bourgoin
59
0 8
Aurillac
59
0 9
Mont-de-Marsan
58
0 10
Colomiers
57
0 11
Béziers
54
1 12
Albi
50
-1 13
Dax
49
0 14
Carcassonne
41
0 15
Bg-en-Bresse
40
0 16
Auch
35

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2013-2014
←← →→
Voir tout le calendrier