PRO D2 Le point
Par Nicolas LAVALLEE, le 17 janvier 2013.

PRO D2 – J18 : Le bas de l’affiche à l’honneur

La 18e journée sera marquée par deux rencontres capitales dans la lutte au maintien. Si Auch douzième, reçoit Aix, treizième, avec une confortable avance de 6 points, le PARC a une belle occasion de revenir sur les Gersois. L’autre match à ne pas rater sera à Dax où les locaux 14es accueillent Béziers premier relégable qui possède 3 points de retard sur les Landais. Le promu massicois, dernier avec 3 points de retard sur l’ASBH, reçoit Carcassonne, sixième. En haut de tableau, Oyonnax restera premier même en cas de défaite à domicile face à Tarbes. Derrière, Aurillac, Pau, La Rochelle et Brive se tiennent en quatre points avant de jouer respectivement Colomiers, Albi, Narbonne et Lyon.

JPEG - 90 ko
L’AS Béziers sera à Dax pour espérer l’emporter après un succès sur Lyon, et sortir de la zone rouge. (Photo : Presse-Sports)

Aurillac 13 - (b) 11 Colomiers Feuille de match

La période hivernale sied aux équipes des hauts plateaux. Entre Oyonnax qui truste la première place depuis la 4e journée et est victorieux depuis 11 matchs, se rapprochant du record d’Auch (13), et Aurillac qui vient d’enchaîner 6 succès consécutifs, la saison 2012-2013 semble promise aux hommes des montagnes. Il ne manquerait plus que Grenoble, actuellement 5e en TOP 14 se qualifie pour les phases finales ! Le SACA bénéficie d’un calendrier favorable avec 6 rencontres sur 7 face aux 6 derniers du classement et a parfaitement négocié cette série. Elle devrait statistiquement continuer avec la réception de Colomiers, défait lors de leurs 4 dernières venues au stade Jean-Alric. Les Aurillacois l’ayant emporté lors de leurs deux derniers déplacement à Colomiers, les voilà invaincus depuis près de trois ans contre l’USC. Mais attention, Colomiers est une équipe accrocheuse. En témoigne ses 6 points de bonus décrochés en 17 journées, contre seulement 1 pour Aurillac, équipe la moins « bonusée » de la saison. En perte de vitesse entre la 3e et la 11e journée, Aurillac est revenu au top depuis, se hissant à la 3e place au niveau des attaques (35 essais) mais en étant aussi l’équipe la plus pénalisée avec 67 pénalités encaissées, soit presque 4 par match. Colomiers étant la 5e équipe qui en passé le plus, Aurillac devra donc faire attention à sa discipline. En cas de succès, les hommes de Bernard Goutta peuvent revenir dans la première moitié de tableau. En cas de défaite, ils pourraient glisser un peu au classement…Un peu comme Aurillac, quoi !

Auch 6 (b) - 9 Pays d'Aix Feuille de match

Si les Auscitains ont un petit « droit à l’erreur » avec une avance de 10 points sur Béziers, premier relégable, le Pays d’Aix Rugby Club s’offrirait un bon bol d’air en allant gagner au Moulias. Treizième avec 4 points d’avance sur l’ASBH, Pays d’Aix n’a pas assuré son avenir en PRO D2 même si les deux derniers matchs sont encourageants. Un succès capital sur Massy, dernier, et une défaite face au dauphin, 24-30, qui leur a tout de même assuré le bonus défensif. La venue des Provençaux devrait être une formalité pour des Gersois qui ont toujours scoré : 28-10 l’an passé, 29-12 en 2010, 35-14 en 2009 et 34-21 en 2006. Un écart de points toujours conséquent mais qui pourrait bien être plus serré cette saison avec des Auscitains qui restent sur 9 matchs sans victoire après un dernier succès le 21 octobre face à Lyon, 13-10. Ce week-end ils n’ont accroché le match nul à Massy qu’à la faveur d’un drop de Pierre-Alexandre Dut à la 73e minute. Un jeu au pied important eut égard à une attaque déficiente avec 17 essais inscrits, comme Colomiers et Dax et 5 de moins que leur adversaire du week-end qui en a encaissé 42, soit 11 de plus que les Rouge et Blanc.

Massy 9 - (b) 3 Carcassonne Feuille de match

Les Massicois ne sont pas passés loin de leur 4e succès en PRO D2 le week-end dernier face à Auch (9-9) ne voyant les Gersois revenir à leur hauteurs que par un drop à la 73e minute. Ils récupèrent cependant deux points précieux même s’ils ne permettent pas de revenir sur Béziers, 15e avec 3 points de plus. Mais le promu francilien peut garder espoir de se sortir de ce fond de classement où il végète depuis la première journée. L’US Carcassonne sera un adversaire difficile à battre. Les hommes de Christian Labit connaissent un renouveau. Quatrièmes après 4 journées, ils étaient descendus à la 10e place de la 7e à la 9e avant de grapiller au classement et de pointer sixièmes avec 3 succès consécutifs. Les voilà à un point de Brive, deux de La Rochelle, quatre de Pau et même cinq d’Aurillac dauphin du leader Oyonnax. Quarante et un ans après sa création, le Rugby club Massy Essonne fait la découverte du rugby professionnel. Mathématiquement le troisième club francilien peut encore se sauver, statistiquement il est condamné à retourner en Fédérale 1. Objectivement il n’est qu’à 3 points de Béziers, avant dernier mais aussi relégable et à six points de Dax, premier maintenu virtuel. Il sera sans doute difficile de prendre les 4 points de la victoire contre Carcassonne, mais les hommes de Jeff Dubois doivent y croire. Pour que, définitivement, les mat[c]hs l’emportent sur les stats.

La Rochelle 21 - (b) 15 Narbonne Feuille de match

Les années qui se suivent vont-elles se ressembler ? Si La Rochelle le souhaite, Narbonne aimerait que cela soit différent. Parce que lors de leurs 7 dernières confrontations, les Narbonnais ont un peu pris la marée en terre rochelaise : 54-10, 36-21, 37-16, 19-0 en PRO D2 et 40-10, 49-42, 39-25 en première division. Leur dernier succès chez les Maritimes date du 1er mars 1998, 18 à 29. Le Stade Rochelais, meilleure défense avec 14 essais encaissés, est quatrième avec des hauts et des bas depuis une défaite à Tarbes 37 à 26 qui stoppa leur inexorable progression vers les sommets. Les Jaunes et Noir restent à 3 points d’Aurillac, deuxième, mais sont aussi menacés par Brive, Carcassonne et Tarbes qui ne pointent qu’à 1, 2 et 4 points. Une défaite à domicile face à Narbonne pourrait compromettre la suite de leur saison. Les Audois, dixièmes, viennent de l’emporter 22-19 face à Colomiers et peuvent basculer dans la première moitié du classement à la faveur d’un succès à l’extérieur. Avec 14 points d’avance sur l’ASBH, premier relégable, ils peuvent voir venir de ce côté-là.

Oyonnax 21 - (b) 18 Tarbes Feuille de match

L’US Oyonnax va-t-elle engranger un douzième succès consécutif et se rapprocher du FC Auch qui, entre le 21 octobre 2006 et une victoire 22-14 contre Toulon, et le 10 février 2007 et un succès 21-16 contre Pau, avait connu une série de 13 victoires, et de 15 matchs sans défaite si on y ajoute ensuite un nul à…Oyonnax 16-16 puis un succès contre La Rochelle 22-9 le 25 février. L’USO en est capable mais la rencontre risque d’être âprement disputée car Tarbes réalise une très bonne saison même si les Bigourdans viennent d’encaisser une sévère défaite chez le voisin palois, 25-6. Septièmes, ils sont en lice pour la qualification en phase finale. S’ils l’avaient emporté en 2006 dans le Haut-Buget, 12-13, les Tarbais y ont ensuite été battus 5 fois depuis mais par des scores qui laissent augurer un match délicat pour le leader. L’avantage est a priori pour ce dernier, meilleure attaque avec 52 essais en 17 matchs (soit une moyenne de 3 essais par match) contre 29 pour leur adversaire du jour.

Dax 25 - 14 Béziers Feuille de match

Malheur au vaincu ! L’expression prend ici tout son sens lorsqu’on constate que si Dax est 14e et non-relégable contrairement à Béziers qui les suit, les Landais n’ont que 3 points d’avance sur des Héraultais qui viennent de battre Lyon, 20 à 16. Un succès intéressant pour retrouver de la confiance avant une seconde partie de saison qui va s’avérer capitale pour l’avenir des deux formations en championnat professionnel. L’ASBH possède la plus faible défense du championnat avec 49 essais encaissés contre 33 à Dax, mais niveau attaque l’USD a moins marqué que les Biterrois : 17 essais contre 23. Les hommes de Manny Edmonds et Andrew Mehrtens seraient bien inspirés de profiter de ce déplacement à Dax puis de la réception de Massy et enfin d’un match à l’extérieur contre Aix pour prendre le large sur la zone rouge, sachant qu’ils partagent avec ces trois adversaires le combat au maintien. Mais les Dacquois sont eux au courant et joueront à Colomiers avant d’accueillir Narbonne et de monter à Massy. Malheur au vaincu on vous a dit…

Albi 13 (b) - 19 Pau Feuille de match

Si les Palois répondent présents quant à leurs ambitions de début de saison en pointant à la 3e place derrière Oyonnax et Aurillac, le SC Albi ne parvient pas à coller à la première moitié du classement. Neuvièmes, les hommes d’Henry Broncan sont trop irréguliers pour espérer décrocher une qualification en phase finale. Il leur faudra faire un final parfait pour se retrouver en demi-finale d’accession en mai 2013. Ils possèdent onze points de retard sur Brive, premier qualifiable, vingt-et-un sur le leader oyonnaxien et quatorze sur Pau. Des Palois qui ont remporté 4 de leurs 5 dernières rencontres, n’étant battus que par Oyonnax, armada invicible, contre qui ils ont tout de même pris le bonus défensif. Tout comme les Albigeois défaits seulement 13-11 à domicile face à l’USO, une troisième défaite consécutive après celles contre La Rochelle et Colomiers. Les Palois possèdent la meilleure défense aux points, la 2e en nombre d’essais encaissés (contre 28 à Albi), mais seulement la 6e attaque avec 32 essais inscrits, soit 6 de plus qu’Albi.

Lyon 17 - 17 Brive Feuille de match

Le LOU ne rigole plus. Ambitieux depuis plusieurs années, Lyon devrait de nouveau rater l’opportunité de monter en TOP 14 à l’issue de cette saison, s’il ne réalise pas une fin de championnat de champion. Huitième, le LOU ne possède que 7 points de retard sur le dernier qualifié en phase finale qui n’est autre que son invité du jour, Brive. Mais le plus inquiétant est la mauvaise passe traversée par les Rhônalpins qui viennent de subir 4 défaites d’affilée et avait été battu l’an passé par le CABC à domicile 22-9. La dernière contre-performance des Rouge et Noir s’est faite à Béziers, pourtant 15e et relégable. Les coéquipiers de Sébastien Chabal et Lionel Nallet ont donc un impératif besoin de points et de résultats positifs. Mais les Corréziens tiennent à leur place de qualifié et leur défaite à domicile face à Carcassonne a fragilisé cette place. Il leur faut donc tout de suite retrouver le goût du succès car leur dernier adversaire est à un point derrière, et Tarbes à seulement 3.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
3ème journée du 29 au 30 août
pts
0 1
Toulon
9
0 2
Toulouse
9
0 3
Clermont
9
4 4
Montpellier
9
-1 5
Bordeaux
8
3 6
Racing Metro
8
-2 7
Paris
8
2 8
Grenoble
7
3 9
Oyonnax
6
3 10
Castres
6
0 11
Lyon
5
-5 12
Brive
5
-7 13
Bayonne
5
0 14
La Rochelle
4

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
2ème journée du 30 au 31 août
pts
6 1
Pau
9
1 2
Albi
9
-1 3
Perpignan
8
2 4
Béziers
8
-4 5
Montauban
6
-2 6
Mont-de-Marsan
5
5 7
Dax
4
6 8
Bourgoin
4
6 9
Colomiers
4
6 10
Carcassonne
4
-3 11
Biarritz
4
-7 12
Tarbes
4
-2 13
Agen
2
-1 14
Narbonne
1
-5 15
Massy
1
-7 16
Aurillac
1

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier