PRO D2 Le point
Par Nicolas LAVALLEE, le 15 janvier 2012.

PRO D2 – J16 : les espoirs font vivre

Difficile vainqueur du SC Aurillac (27-13), le FC Grenoble possède toujours 6 points d’avance sur Dax qui a eu du mal à Béziers (15-6) et Pau, nouveau troisième après son succès bonifié sur Pays d’Aix (35-22). Les Montois bien que victorieux à Tarbes 16-15 descendent d’un cran mais devancent La Rochelle qui l’a emporté 26-16 sur Oyonnax désormais onzième. Périgueux reste lanterne rouge mais reprend un point sur ses deux prédécesseurs après une courte défaite à Auch, 25-22.

JPEG - 125.8 ko
Le FC Grenoble s’est installé en tête de la PRO D2. Il sera difficile de l’en déloger...

ALBI-NARBONNE : 35-22
Les Albigeois n’ont pas tremblé face à des Narbonnais plus que jamais en lutte pour un maintien qui devrait se jouer le week-end prochain à Aurillac qui les précède de 6 points, pui”s contre Périgueux le 4 février pour la 19e journée, la lanterne rouge à 5 points. A moins qu’il ne faille attendre la 23e journée et un derby Narbonne-Béziers sans doute chaud bouillant. Pour le SCA l’ambition est de rester dans le combat aux phases finales. Les Albigeois, finalistes l’an passé souhaitaient batailler pour la montée directe en remportant le titre, comptent 14 points de retard sur le FC Grenoble, leader incontestable à l’entame de la phase retour. Il reste quatorze journées pour ébranler le (petit) monde de la PRO D2. Un championnat qui promet encore son lot de suspense. Les Narbonnais, 16es au classement des meilleures défenses avec 30 essais encaissés en 16 matchs, doivent continuer à y croire…

Quel dommage ! Les Périgourdins ne sont pas passés loin de la victoire et d’un retour au plus proche de Béziers et Narbonne, synonyme de rêve. Le point bonus défensif conjugué aux défaites non bonifiées de Béziers et Narbonne leur permet tout de même de récupérer un point et le droit d’y croire. La liberté de la foi comme leitmotiv pour un Périgueux dans le rouge. Pour les Auscitains, ce succès peut être synonyme de prise de distance avec le trio en lutte pour le maintien. Avec désormais 9 points d’avance sur Aurillac, 13e et dix-sept points de plus que Béziers, premier reléguable, les Gersois se sont certainement offert de quoi sourire. Un déplacement à Auch puis la réception de Carcassonne doivent être bien abordés avant le match face à des Cantalous qui auront reçu Narbonne avant de s’être rendus à Tarbes.

BEZIERS-DAX : 6-15
Pendant une heure, l’ASBH a tenu ses 4 points qui les voyaient laisser la 15e place au voisin narbonnais. Pendant 79 minutes, ils ont même espéré accrocher le bonus défensif et revenir à un point seulement des Audois. Mais l’US Dax en a vu d’autres et notamment une lutte pour le maintien en 2010-2011 dans laquelle l’équipe a sans doute puisé la motivation nécessaire pour rester au contact de Grenoble et espérer toujours au titre et la montée directe. Dans un match « à l’ancienne » entre deux équipes qui ont fait la gloire du championnat de France, au score de 3-0 à la mi-temps puis 6-3 jusqu’à vingt minutes de la fin, Mathieu Camberabero a perpétué la tradition patronymique en étant le principal acteur de la rencontre jusque-là. Mais l’USD, meilleure défense du championnat, s’est rappelé avoir un rang à tenir et l’heure de jeu a été fatale aux locaux qui n’inscrivent aucun point. Mais ils ont fait montre d’abnégation. Et ça peut servir…

LA ROCHELLE-OYONNAX : 26-16
Les Atlantiques ne font pas de bond au classement mais ils reviennent à 1 point seulement de Pau et Mont-de-Marsan qui ne se départagent les 3e et 4e places qu’au goal-average particulier. Le déplacement à Périgueux le week-end prochain, pendant que Pau recevra Bourgoin et que Mont-de-Marsan accueillera Pays d’Aix, est une formidable opportunité de s’installer sur le podium. Pour peu que les Jaune et Noir mettent le point bonus et que Auch vienne gagner à Dax et c’est en dauphin de Grenoble que les Rochelais se retrouveraient. La fin de saison s’annoncerait alors captivante entre deux poids lourds de la PRO D2 dont l’objectif avoué est bel et bien le TOP 14 Orange. Pour Oyonnax, la défaite met les Haut-Bugistes dans la seconde partie du tableau. Les ambitions sont, pour le coup, revenues à plus de modestie mais rien n’est définitif et la cinquième place synonyme de phase finale d’accession n’est qu’à 9 points finalement. Vu qu’il reste 14 journée cela est de l’ordre du faisable. Si l’USO ne laisse plus de précieux points en route.

Les Aixois avaient parfaitement débuté la rencontre mais petit à petit la Section s’est mise en route et d’un pas de sénateur est passé à celui d’une brigade militaire bien décidée à ne pas laisser son territoire être envahi par les adversaires. Les Provençaux ont fait preuve de beaucoup de naïveté sur deux ballons joués rapidement qui ont permis à Pau de prendre l’ascendant au tableau d’affichage et dans les têtes aixoises. Du coup, les Vert et Blanc passent à la troisième place quand les Noir, en Blanc à l’extérieur, sont dixièmes avant d’aller à Mont-de-Marsan puis de recevoir Dax. Un calendrier délicat qu’il faudra bien négocier pour ne pas glisser encore un peu au classement. Pour Pau, la 17e journée sonne comme un tournant dans la saison. Si les Béarnais confirment face à Bourgoin, ils pourront envisager un joli mois de mai.

TARBES-MONT DE MARSAN : 15-16
L’angoisse a été à son paroxysme à Tarbes où les deux formations se sont livrées à un mano a mano rendant captivante cette rencontre entre deux formations qui ont donné l’habitude de se séparer sur un court score ces six dernières années (hormis un 36-12 en 2009). La dernière victoire des Montois à Maurice-Trélut remontait au 20 janvier 2007 et un succès de 2 points : 23-21. Malgré ce succès à l’extérieur, Mont de Marsan voit Pau lui passer devant à cause du goal-average particulier. Quatrièmes, les Montois restent dans la course aux phases finales de qualification avant d’accueillir Aix puis le leader Grenoblois, de se rendre à La Rochelle et Bourgoin pour en finir avec ce cycle de costauds contre Carcassonne. La présence des Landais dans la seconde partie du championnat se joue maintenant. Les Tarbais sont 9es avec 21 points d’avance sur Béziers, premier reléguable.

GRENOBLE-AURILLAC : 27-13
Le FCG est un solide leader après ce large succès face à Aurillac. Pour le symbole, les Cantalous ont remporté la seconde mi-temps 10-0 mais le score était fait à la mi-temps pour les locaux : 27-3. Un essai encaissé à la 80e minutes bon pour le moral des visiteurs, mais mauvais pour le total mathématique des Isérois qui ratent le bonus. Ils ont tout de même 6 points d’avance sur leur dauphin dacquois, et s’affirment clairement comme LE prétendant au titre, et à la montée directe en TOP 14 Orange. Il faudra confirmer à Carcassonne et Mont-de-Marsan lors des deux prochaines journées. Pour Aurillac, la fin de championnat est une lutte au maintien même si les Rouge et Bleu comptent six points d’avance sur Narbonne 14e, et huit sur Béziers le premier reléguable. Fabrice Landreau est en passe de remporter son pari : revenir en TOP 14 Orange.

BOURGOIN-CARCASSONNE : 33-30
Quel match ! Si les Berjalliens menaient de dix points à la pause, 16-6, ils ont bien failli se faire surprendre par des Carcassonnais qui menaient encore à cinq minutes de la fin du match. Mais Vincent Pelo à la dernière minute en a décidé autrement, et offert un succès aux Grenat et Bleu permettant ainsi à ces derniers de rester dans la course aux phases finales du championnat. Avec 39 points, le CSBJ n’est qu’à 7 points de La Rochelle, 5e, et trois points de leur adversaire de l’après-midi. Les Dauphinois doivent cependant se méfier car ils figurent en treizième position au classement de la défense. Par contre, ils possèdent la 6e attaque avec 22 essais inscrits depuis le début de la saison, dont 4 ce week-end.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
TOP 14 Reprise le 15 août 2014
Ligue Nationale de Rugby - logo pro d2
PRO D2 Reprise le 13 août 2014
 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
  • vendredi 15 août
  • 20h45 Bayonne / Toulon -
    Diffusion : Canal +
  • samedi 16 août
  • 14h45 Clermont / Grenoble -
    Diffusion : Canal +
  • 18h30 Bordeaux / Lyon -
    Diffusion : Rugby + 255
  • 18h30 Brive / La Rochelle -
    Diffusion : Rugby + 256
  • 18h30 Castres / Paris -
    Diffusion : Rugby + 257
  • 18h30 Toulouse / Oyonnax -
    Diffusion : Rugby + 258
  • 20h45 Montpellier / Racing Metro -
    Diffusion : Canal + Sport
Voir tout le calendrier