PRO D2 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 19 décembre 2012.

PRO D2- J16, Anthony Lagardère (Auch) : « Nous sommes dans le dur ! »

Après un début de saison solide, Auch connait une période délicate, restant sur sept matches sans victoires. A l’image de son ouvreur, Anthony Lagardère, si le club avoue être dans le dur, il y a des coups à jouer tous les week-end… et c’est dans cette optique que le FCAG se déplacera à Carcassonne ce week-end. Reste à retrouver la confiance et des certitudes pour capitaliser et s’éloigner de la queue du peloton.

JPEG - 114.1 ko
Sur sept matches sans victoires, le FCAG et Anthony Lagardère sont dans le dur... mais comptent bien retrouver la bonne dynamique du début de saison. (Crédit photo : Thierry Coutens)

En mois, et avec sept matches sans victoires, vous êtes passé de la course aux phases finales à celle pour le maintien. Quel est l’état d’esprit du groupe ?
C’est compliqué… Nous étions dans une bonne dynamique, et pourtant, nous sommes passés de matches complets, très intéressants, à des matches disputés la peur au ventre. Tout s’est inversé très rapidement, et là, nous sommes clairement dans le dur ! Nous avons hâte d’être en vacance, pour pouvoir souffler un peu et surtout récupérer tous les blessés.

C’est d’autant plus problématique que vous ne trouvez plus les clés du succès depuis la mi-novembre (1 nul et 2 défaites) !
Oui, et tout vient de notre revers face à Tarbes (Ndlr : défaite à Fourroux 17-16). Nous menions, et le TPR nous a fait sortir de notre jeu, nous a mis la tête à l’envers, et surtout nous a battu sur le fil, à minutes de la fin. Après tout s’est enchainé. Il y a eu des blessures, mais il ne faut pas se cacher derrière cela. Il y a eu de l’incertitude, nous nous sommes mis le doute, et vous voyez que ça dure…

Quelles sont selon vous les clés pour pouvoir rebondir ?
Il nous faut un petit coup de pouce, un poteau qui rentre, un peu plus de réussite. Car si l’on regarde bien, tout n’est pas si noir. Nous faisons de bonnes séquences, nous arrivons à faire de bonnes choses, mais nous ne concrétisons pas ! Nous ne sommes pas assez réalistes, pas assez tueurs dans le match. Nous ne parvenons jamais à nous mettre à l’abri et nous le payons cash. Et puis nous doutons vite, car dès que nous prenons un essai nous paniquons et nous nous écroulons. Il faut déjà réussir à régler cela, le reste suivra.

C’est un déplacement au couteau qui s’annonce, face certes à une formation qui ne parvient pas à enchainer, mais qui reste sur une victoire à Lyon et qui n’a perdu qu’un seul des sept matches à la maison…
Oui, mais j’ai envie de dire que c’est pareil tous les week-end. Hormis Oyonnax qui survole le championnat, tout le monde se fait accrocher à la maison. Carcassonne vient en effet de battre Lyon, mais nous aussi nous avons battu Lyon au match aller, avant de connaître une courbe descendante… cela peut leur arriver également. En tout cas, il est clair que nous allons y aller pour faire un coup. Mise à part la claque reçu à Oyonnax (Ndlr : 55-3) où il y a eu pas mal de changements et beaucoup de blessés, on a souvent fait bonne figure en déplacement, en ramenant notamment quatre points de bonus. Il faut rester dans le même état d’esprit.

Quelles sont les forces et les faiblesses de cette équipe audoise ?
Je n’ai pas joué le match aller, donc je ne peux pas répondre exactement, mais de ce que je vois, il y a un gros pack, de la qualité derrière, et surtout un excellent buteur. Maintenant, ils sont plutôt irréguliers cette saison. L’an passé ils jouaient la qualification, cette fois ils sont dans le ventre mou, donc, et je le répète, comme tous les week-end, il y a un coup à jouer…

Quels sont les objectifs du club dans les semaines à venir ?
Simplement d’appliquer en match ce que nous travaillons à l’entrainement. Nous sommes à la recherche de confiance et de certitudes par rapport à notre jeu. Nous enchainons un deuxième déplacement de suite avant les fêtes, il faut tenter de capitaliser histoire d’être plus serein pour la nouvelle année.

Les vôtres ?
(Rires) A mon âge, c’est lié au club. J’ai envie de faire de gros matches, de prendre du plaisir sur le terrain avec les copains… et surtout, comme tous mes coéquipiers, de faire remonter le club au classement. Il faut que nous retrouvions de l’allant pour ne pas, d’ici la fin de saison, végéter dans le ventre mou du championnat, ou pire, d’être obligé de batailler pour le maintien.

Anthony
LAGARDERE

Né le : 09-12-1980

Taille : 177 cm

Poids : 80 kg

En savoir plus

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
7ème journée du 26 au 27 septembre
pts
0 1
Clermont
27
0 2
Toulon
24
3 3
Paris
22
3 4
Grenoble
20
0 5
Racing Metro
18
-3 6
Montpellier
18
-3 7
Bordeaux
17
2 8
Bayonne
15
4 9
Lyon
13
4 10
Brive
13
-3 11
Oyonnax
11
-1 12
La Rochelle
10
-4 13
Toulouse
10
-2 14
Castres
10

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
5ème journée du 20 au 21 septembre
pts
0 1
Pau
22
0 2
Albi
17
1 3
Perpignan
15
1 4
Mont-de-Marsan
14
6 5
Biarritz
13
2 6
Béziers
13
6 7
Aurillac
12
-5 8
Tarbes
12
-2 9
Bourgoin
11
-4 10
Montauban
10
-2 11
Carcassonne
10
3 12
Narbonne
9
-1 13
Colomiers
9
-4 14
Agen
8
1 15
Massy
7
-2 16
Dax
5

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
  • vendredi 03 octobre
  • 20h45 Oyonnax / Toulon -
    Diffusion : Canal + Sport
  • samedi 04 octobre
  • 14h45 Bordeaux / Clermont -
    Diffusion : Canal +
  • 18h30 Bayonne / Montpellier -
    Diffusion : Rugby + 258
  • 18h30 Castres / Grenoble -
    Diffusion : Rugby + 255
  • 18h30 La Rochelle / Lyon -
    Diffusion : Rugby + 257
  • 18h30 Racing Metro / Brive -
    Diffusion : Rugby + 256
  • 20h45 Toulouse / Paris -
    Diffusion : Canal + Sport
Voir tout le calendrier