PRO D2 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 28 novembre 2012.

PRO D2 – J13, Bernard Goutta (Colomiers) : « Tous les matches sont un maintien ! »

Champion de Fédérale 1 en titre, Colomiers a retrouvé la PRO D2 cette saison, avec plus ou moins de réussite. Malgré des difficultés à l’extérieur, l’USC pointe à 7 longueurs de la zone rouge et peut envisager de jouer plus libéré. Une issue possible selon l’entraîneur du club, Bernard Goutta, qui voit une progression constante de ses troupes depuis le début de la saison… même si chaque rencontre est un maintien.

JPEG - 44.5 ko
Arrivé cet été à la tête de l’USC, Bernard Goutta avoue que le club est en apprentissage et que tous les matches sont un maintien... même si cette équipe est en constante progression. (Crédit photo : Presse Sports)

Quel est l’état d’esprit du groupe après ce premier tiers de compétition, et cette place de non relégable ?
On savait que ces trois premiers blocs de matches seraient primordiaux. Il était très important de bien entrer dans cette compétition, de prendre le plus de points possibles pour espérer s’éloigner de la zone rouge, car plus on s’éloigne de celle-ci, plus on joue libéré, et plus on parvient à faire des coups. Si on parvenait à réaliser cela, nous savions que cela se décanterait, et c’est ce qui se produit.
Au-delà de ça, il était important que nous parvenions à mettre notre projet de jeu place, et ce n’était pas évident avec une reprise tardive et le début d’une nouvelle aventure pour tout le monde. Mais depuis le coup d’envoi du championnat, on voit que sorties après sorties, nous progressons. Bien sûr, tout n’est pas parfait, nous manquons encore de maîtrise, de gestion, notamment dans les dix dernières minutes des matches, mais le fait est que nous progressons… nous y parvenons car l’état d’esprit des joueurs est irréprochable, et que cela nous permet de construire efficacement autours de cela.

Avec une seule victoire loin de Colomiers, le bilan à l’extérieur n’est pas très bon… que vous manque-t-il pour faire mieux loin de vos bases ?
Nous partons du principe que si l’on veut maintenir le groupe en éveil, que tout le monde reste impliqué, il faut effectuer des rotations. C’est ce que nous faisons, et, même si nous perdons à l’extérieur, l’état d’esprit des garçons est superbe, personne ne lâche rien. Et si l’on y regarde de plus près, on voit bien, comme je le disais précédemment, que c’est en partie notre manque de gestion en fin de match qui nous coûte cher, on craque dans les dix dernières minutes. A Brive dans la dernière ligne droite, il y avait 19-9 et nous avons manqué trois pénalités, à Lyon, il y avait 12-6, et on prend un jaune… après le tableau d’affichage a gonflé, mais sur la fin.
Il y a également la discipline qui nous coûte cher, par exemple face à Béziers, même si l’on gagne, nous prenons 19 pénalités… il faut aussi travailler sur cela. Mais bon, nous sommes encore en apprentissage. On essaie de ramener une victoire à l’extérieur, tout en faisant tourner le groupe. On apprend à se connaître. Et si nous parvenons à régler ce problème de gestion de fin de matches, nous ne saurons pas loin de la vérité.

C’est justement un déplacement qui se profile, face à Carcassonne, battu à la maison le week-end dernier par Aurillac (28-32)…
La défaite de Carcassonne ne regarde pas, nous ne jouons pas le haut du tableau, donc cela ne change rien pour nous. Nous allons rester fidèles à notre philosophie, en faisant tourner, en donnant une chance à tout le monde, et surtout bien préparer les trois matches qui suivent, l’accueil de Tarbes, le déplacement à Massy et la réception d’Albi pour finir, et partir en vacances sereinement.

Promu il y a deux saisons, Carcassonne est-il un modèle pour tous les promus de PRO D2 ?
Bien sûr ! Christian Labit y est pour beaucoup, le recrutement effectué l’année de la montée a été considérable avec beaucoup de Montalbanais, du coup ils ont pu compter sur des joueurs expérimentés et de talents, rompus au plus haut niveau, ce qui leur a permis de pouvoir se rôder très rapidement. Cette année encore le recrutement a été ciblé, efficace, et même si les résultats ne sont pas encore ceux escomptés, le groupe est solide. Mais c’est pareil pour Oyonnax qui prépare ce parcours tonitruants depuis sa montée… rien ne se fait du jour au lendemain. Et pour nous, c’est la même chose, si nous parvenons à nous maintenir cette année, nous réussirons à pérenniser ce club à ce niveau, à sa vraie place.

Quelles sont les forces et faiblesses du groupe carcassonnais ?
C’est un groupe qui a un très bon état d’esprit, qui est ambitieux dans le jeu, et cela est rendu possible par la qualité des joueurs. Ils sont costauds, expérimentés, je pense notamment à cette brillante troisième ligne composée d’Etien, de Tonita et de Koffi. Leur première ligne est active et mobile, la deuxième est bien en place. Derrière, il y a de la puissance, des pattes, et un excellent buteur. C’est une équipe très complète, je ne m’inquiète pas pour eux. Nous essaierons de faire notre possible pour les contrarier… pour nous, c’est simple, tous les matches sont un maintien !

Personnellement, comment vous sentez-vous dans votre nouveau club, après une « vie » passée Perpignan ?
J’ai passé 18 à Perpignan, 13 en tant que joueur, 5 de l’autre côté de la barrière, et j’avais fais le tour, il était tant que je parte. J’ai eu des contacts, l’idée de prendre du recul m’a également effleuré l’esprit, mais Colomiers a su me convaincre de remonter à cheval tout de suite. J’ai fait une rencontre exceptionnelle avec ce club, son Président, ses actionnaires, et leur discours m’a plu. J’ai choisi Colomiers pour cela, mais également pour son histoire, sa culture. Je retrouve ici ce qui m’a fait vibrer à mes débuts, à savoir un club très famille, où tout reste à faire… je suis heureux d’avoir trouvé ma place à Colomiers.

En savoir plus

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
24ème journée du 11 au 12 avril
pts
0 1
Montpellier
70
0 2
Toulon
69
0 3
Clermont
69
1 4
Racing Metro
65
1 5
Toulouse
62
-2 6
Castres
62
0 7
Bordeaux
59
0 8
Paris
59
0 9
Brive
56
0 10
Grenoble
51
1 11
Perpignan
50
1 12
Bayonne
48
-2 13
Oyonnax
48
0 14
Biarritz
26

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
27ème journée du 12 au 13 avril
pts
0 1
Lyon
104
0 2
La Rochelle
90
0 3
Agen
89
0 4
Pau
81
0 5
Narbonne
81
0 6
Tarbes
75
0 7
Bourgoin
59
0 8
Aurillac
59
0 9
Mont-de-Marsan
58
0 10
Colomiers
57
0 11
Béziers
54
1 12
Albi
50
-1 13
Dax
49
0 14
Carcassonne
41
0 15
Bg-en-Bresse
40
0 16
Auch
35

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2013-2014
←← →→
  • vendredi 18 avril
  • 20h45 Castres / Montpellier -
    Diffusion : Canal + Sport
  • samedi 19 avril
  • 14h55 Oyonnax / Toulouse -
    Diffusion : Canal +
  • 17h00 Perpignan / Toulon -
    Diffusion : Canal +
  • 18h30 Biarritz / Brive -
    Diffusion : Rugby + 255
  • 18h30 Grenoble / Bayonne -
    Diffusion : Rugby + 256
  • 18h30 Racing Metro / Clermont -
    Diffusion : Rugby + 257
  • 20h35 Paris / Bordeaux -
    Diffusion : Canal + Sport
Voir tout le calendrier