PRO D2 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 27 novembre 2013.

PRO D2, J12 – Entre ombre et lumière

Alors que certaines formations s’affronteront directement pour rester en haut du tableau et que d’autres livreront des faces à faces pour s’extirper du ventre mou du classement ou pour rêver au maintien, c’est entre ombre et lumière que se dessine cette 12ème journée de PRO D2. Derrière le leader lyonnais, les La Rochelle – Agen et Pau – Aurillac feront évidemment figures d’affiches de la journée… pour le haut de tableau. Car au milieu, Colomiers – Narbonne et Mont de Marsan – Tarbes seront à suivre attentivement, tout comme Auch – Albi et Béziers - Bourg-en-Bresse, presque déjà décisifs pour la course au maintien. A noter que Bourgoin tentera de confirmer son excellente phase aller à Carcassonne, face à une équipe qui, comme Dax, voudra faire un coup pour se sortir de l’impasse.

JPEG - 72.6 ko
A l’image d’Agen jouant le haut de tableau et Carcassonne, cherchant à s’extirper de la queue de peloton, c’est entre ombre et lumière que se dessine cette 12ème journée de PRO D2. (Crédit photo : Presse Sports)

La Rochelle 17 - 25 Agen Feuille de match

Deuxième du classement, La Rochelle a, en s’inclinant à Narbonne (17-25) connu son premier revers depuis neuf matches (un nul pour huit victoires). Mais au-delà de la fin de cette série positive, les Charentais voient surtout leur filer entre les doigts une superbe occasion de maintenir la pression sur le leader Lyonnais. Du coup, de trois points de retard sur les Rhodaniens avant la J11, ils se voient désormais repoussés à huit longueurs, et sentent surtout leurs poursuivants pousser très fort derrière. A commencer par Agen, leur adversaire du jour, qui profite de son succès face à Colomiers (36-14) pour revenir sur les talons de son hôte du week-end.
Victoire donc primordiale pour les deux équipes ! Pour les locaux afin de reprendre ses distances sur les clubs en embuscade, mais également pour revenir ou en tout cas ne plus perdre de terrain sur le premier. Pour les visiteurs, afin de confirmer leur succès et de monter sur la deuxième marche du podium. Mais problème, la régularité des Agenais n’est pas leur fort. Pire, avec une seule victoire à l’extérieur lors de la première journée à Albi (17-12), ils ont depuis connu quatre défaites en autant de sorties. Et face à une formation qui est invaincue dans son antre, avec cinq succès au compteur, cela ne s’annonce pas sous les meilleurs auspices… même si le SUA reste sur un succès chez les Maritimes, 29-19 en 2011 !

Dernière confrontation vidéo :

Auch 29 - 29 Albi Feuille de match

En s’imposant face à Bourg-en-Bresse 16-11 début novembre, Auch s’était donné un petit bol d’air, se permettant le luxe de revenir à la hauteur de leur adversaire du jour (les devançant même au profit de leur succès), et de se retrouver à portée de fusil de Béziers, Dax, Albi et Carcassonne, les premières formations se situant hors de la zone rouge. Mais le déplacement à Bourgoin, se soldant par un large revers (6-32), a replongé les Gersois à la dernière place du classement, avec pour la venue d’Albi ce week-end, un véritable match de la mort à disputer.
En effet, si le FCAG venait à s’incliner à domicile, où il a déjà perdu deux matches, il verrait un concurrent direct prendre ses distances, et, en fonction des résultats des autres formations gravitant dans cette zone, le maintien s’éloigner. Victoire donc obligatoire pour rester au contact. Le problème est qu’Albi, qui a depuis quelques semaines, avec trois succès en cinq matches, confirmé son redressement, a quitté la dernière place puis la zone rouge pour se relancer. Et ce n’est pas pour s’arrêter en si bon chemin. Même si le SCA voyage mal (une victoire en cinq matches), cette rencontre est cochée sur le calendrier, car elle peut lui permettre de se mettre hors de portée des relégables. Et ce, même si les Tarnais ne se sont plus imposés à Fourroux depuis 2009 (11-7).

Dernière confrontation vidéo :

Béziers 25 - (b) 18 Bg-en-Bresse Feuille de match

Dans la deuxième confrontation de bas de tableau de la journée, l’USBPA tentera à Béziers de reproduire sa superbe performance du week-end dernier face au leader lyonnais, tout en tentant cette fois d’oublier la terrible désillusion de cette même rencontre. En effet, menant encore dans les tous derniers instants, Bourg-en-Bresse s’est incliné sur le fil (24-27) après un essai de Chabal (son troisième du match). Terrible résultat sur le pan comptable bien évidemment, mais comme lors de dernières semaines, beaucoup de positif à en tirer. Car si les chiffres ne plaident pas en faveur du promu, qui reste sur six matches sans victoire (un nul et cinq défaites), ce ne fut pas, hormis une fois (10-37 à La Rochelle), sur de larges écarts.
A confirmer donc à l’heure de retrouver une autre formation qui reste engluée dans le bas de tableau, et qui connait une trajectoire parfaitement identique à celle de son visiteur du week-end. Lors de la dernière journée, pour la venue de Carcassonne, les biterrois menaient et, comme l’USBPBA, se faisaient crucifier sur un essai à la dernière minute de Seron, transformé, pour s’incliner sur le fil 20-23. Côté bilan même chose, avec cinq défaites pour un nul lors des six dernières journées, et un seul large revers (15-33 à Albi). Un match qui s’annonce donc très indécis, très disputé, et qui sent la poudre. Un revers de Béziers pourrait faire tomber le club dans la zone rouge, avec une nouvelle défaite au compteur, Bourg-en-Bresse pourrait bien voire les premier non relégables se mettre à l’abri.

Pas de confrontation vidéo disponible.


Carcassonne 16 (b) - 18 Bourgoin Feuille de match

C’est une formidable occasion de confirmer le renouveau affiché qui se présente pour Carcassonne à l’heure de recevoir le promu berjallien. En effet, alors qu’au sortir de plusieurs saisons très prometteuses, tout le monde s’attendait à voir l’USC franchir un nouveau cap, les hommes de Christian Labit ont pris tout le monde à contre-pied en manquant leur entame de championnat, enchainant les mauvais résultats, passant par la zone rouge, restant englués dans la queue de peloton. Mais depuis deux journées, et forts de deux succès, au forceps certes, face à Dax (18-16) et à Béziers (20-23), le club audois s’est hissé à la 13ème place et compte bien poursuivre son redressement.
Aussi, dans son antre, face à une équipe berjallienne qui retrouve la PRO D2 avec brio, la sixième place du classement la clé, mais qui voyage mal, la victoire est donc espérée ! A moins que… à moins que Carcassonne ne retombe dans ses travers comme lors des 4ème et 8ème journées, où le club avait fléchi après une embellie. Et c’est d’autant plus craint face à un adversaire, qui comme dit plus haut voyage certes mal, mais a montré de superbes choses pour son retour en PRO D2, comme son hôte du jour depuis sa montée… faut-il voir un signe ? Peut-être que Bourgoin est le nouveau Carcassonne, en tout cas les Isérois iront à Carcassonne pour signer leur première victoire de la saison à l’extérieur, et face à un adversaire qui doute encore, tout est possible.

Pas de confrontation vidéo disponible.


Colomiers 32 - 16 Narbonne Feuille de match

Place est faite aux outsiders dans ce choc de milieu de tableau pouvant potentiellement permettre au vainqueur d’accéder au wagon de tête… à condition de trouver la bonne carburation ! En effet, si l’USC pointe à une belle 8ème place, elle le doit à une entame de compétition tonitruante, soldée notamment par quatre victoires lors des cinq premières journées. Depuis, le tableau s’est quelque peu assombri, les Columérins n’ayant remporté qu’une de leur cinq dernières sorties. C’est donc sur une dynamique négative qu’ils vont aborder cette rencontre avec la ferme volonté de la casser et de retrouver des couleurs…
… des couleurs que leurs visiteurs du week-end ont retrouvé, et pas en raison de leur célèbre maillot tangos ! Non car à l’inverse de leurs hôtes, et après un début de championnat difficile, les audois ont inversé la tendance, ne s’inclinant qu’une seule fois depuis la 6ème journée, s’imposant quatre fois et concédant le nul à domicile face à Tarbes (19-19). L’objectif est donc de poursuivre dans ce sens et de confirmer les dispositions à voyager en signant une 3ème victoire en sept matches. Une issue certes possible, Colomiers ayant déjà connu la défaite dans son antre cette saison (24-23 face au LOU), mais qui s’avère délicate, les Narbonnais ne s’étant imposés qu’une fois en 10 matches à Colomiers depuis 1999, c’était en 2010, sur un score de 24-19.
Dernière confrontation vidéo :

Lyon 31 (b) - 8 Dax Feuille de match

Après s’être fait des grosses frayeurs chez le promu et voisin bressan (victoire 27-24 à la dernière minute), Lyon retrouve son antre, plus que jamais leader, ayant repoussé son dauphin rochelais à 8 longueurs. Avec la venue de Dax, toujours en proie à des sérieuses difficultés, l’occasion de maintenir cet écart ou de l’accroître est belle. Avec cinq matches et cinq victoires à la maison, dont trois bonifiées, la meilleure attaque (313 points inscrits) et meilleure défense (164 points encaissés) de PRO D2 a des très sérieux atouts à faire valoir en vue d’atteindre cet objectif.
Que peut donc espérer Dax ce week-end ? 10ème du classement, n’ayant remporté que deux de ses sept derniers matches, la formation landaise n’a pas réglé les problèmes de la saison dernière et reste sous la menace de la queue de peloton. La défaite à Lyon (où ils n’ont gagné qu’une fois en sept matches (18-12 en 2005) paraissant inéluctable, les Rouge et Blanc n’ont donc rien à perdre, et à ce petit jeu-là, les causes inespérées ont souvent accouchées d’exploit. Alors pourquoi pas samedi ?
Dernière confrontation vidéo :

Mont-de-Marsan 21 - (b) 15 Tarbes Feuille de match

Alors que la déception de voir Mont-de-Marsan stagner dans le bas de classement était frappante depuis le coup d’envoi du championnat, la série positive au niveau comptable réalisée entre la J8 et la J10 (une victoire et deux nuls) n’avait certes pas réglé tous les problèmes, mais l’on sentait que le club landais ressortait petit à petit la tête de l’eau… mais un déplacement à Aurillac et une sèche défaite 12-42 a rappelé les hommes de Scott Murray et Christophe Laussucq à l’ordre. Aussi, calés à une surprenante 11ème place, l’équation des Montois est simple, d’autant plus à domicile, ils n’ont plus le droit à l’erreur.
Or la venue de Tarbes, 9ème de PRO D2 et pas beaucoup plus en réussite n’est pas forcément là pour faciliter la tâche des locaux. En effet les Pyrénéens, ayant échoué aux portes des phases finales d’accession la saison passée, avait clairement affiché l’objectif de se qualifier cette fois-ci. Force est de constater qu’ils en sont loin, et que ce déplacement à Mont-de-Marsan constitue l’une de leur dernière cartouche pour se replacer et rêver encore aux demi-finales. La partie risque d’être tendue, stressante, et seul le plus envieux en sortira vainqueur !
Dernière confrontation vidéo :

Pau 20 - 9 Aurillac Feuille de match

Si le La Rochelle - Agen, qui oppose le deuxième et le troisième du classement fait figure de choc au sommet de cette 12ème journée de PRO D2, ce Pau – Aurillac, ou le quatrième qui accueille le 5ème constitue également une affiche alléchante, fleurant bon les phases finales. Plus besoin de présenter ces deux formations qui trustent les premières places, Pau surtout, ayant disputé la finale d’accession lors des deux précédentes saisons, et Aurillac, certes moins habitué au haut du pavé, mais ayant retrouvé avec joie les demi-finales l’an passé, renouant ainsi avec son lustre passé, et bien décidé à ne plus retombé dans ses travers.
Performantes à domicile les deux formations y ont pourtant été surprises une fois chacune (5 victoires et une défaite pour les Cantalous, contre 4 succès et un revers aux Pyrénéens). A l’extérieur, si Pau reste très difficile à manœuvrer, en ayant signé quatre succès en six sorties, les Aurillacois peinent un peu plus à briller, avec un bilan pour le moment négatif de deux victoires pour trois défaites. Sur le papier, avantage donc à Pau, qui reste en plus sur une belle série, ne s’étant incliné qu’une fois en six matches, alors que son homologue ralenti la cadence ces dernières semaines avec une seule victoire en trois matches, alors qu’il restait, avant la J8, sur cinq succès de rang… mais nous le savons, les tendances sont faites pour être inversées ! D’autant plus qu’une place sur le podium est envisageable en cas de succès, en fonction du résultat des deux formations les devançant au classement et s’affrontant la veille à La Rochelle.
Dernière confrontation vidéo :

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
9ème journée du 10 au 12 octobre
pts
1 1
Clermont
31
-1 2
Toulon
28
2 3
Bordeaux
27
0 4
Montpellier
26
1 5
Paris
26
1 6
Grenoble
24
-4 7
Racing Metro
24
3 8
Toulouse
18
3 9
Lyon
17
-2 10
Bayonne
17
-2 11
La Rochelle
15
-2 12
Castres
15
0 13
Brive
14
0 14
Oyonnax
12

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
8ème journée du 18 au 19 octobre
pts
0 1
Pau
35
2 2
Perpignan
23
-1 3
Béziers
22
5 4
Agen
21
5 5
Montauban
19
-1 6
Mont-de-Marsan
19
-1 7
Albi
19
-5 8
Carcassonne
19
-2 9
Biarritz
17
-2 10
Aurillac
17
1 11
Colomiers
17
1 12
Massy
15
-2 13
Tarbes
14
2 14
Bourgoin
13
0 15
Narbonne
13
-2 16
Dax
9

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
  • samedi 01 novembre
  • 14h45 Lyon / Toulouse -
    Diffusion : Canal +
  • 18h30 Brive / Castres -
    Diffusion : Rugby + 255
  • 18h30 La Rochelle / Montpellier -
    Diffusion : Rugby + 256
  • 18h30 Paris / Bordeaux -
    Diffusion : Rugby + 257
  • 18h30 Racing Metro / Oyonnax -
    Diffusion : Rugby + 258
  • 20h45 Bayonne / Clermont -
    Diffusion : Canal + Sport
  • dimanche 02 novembre
  • 13h00 Toulon / Grenoble -
    Diffusion : Canal + Sport
Voir tout le calendrier