PRO D2 Le point
Par Mickaël MARTIN, le 4 mai 2011.

Anthony Lagardère (US Dax) : « Le bonus et nous resterons en PRO D2 »

Une semaine après avoir glané le bonus défensif sur la pelouse de Grenoble, l’US Dax a gardé sa place de premier non-relégable devant Colomiers. Une victoire bonifiée lors de l’ultime journée ce week-end face aux Narbonnais permettrait, à coup sur, aux coéquipiers d’Anthony Lagardère de conserver leur place en PRO D2 l’an prochain…

JPEG - 46.5 ko
Anthony Lagardère et l’US Dax ont leur destin entre leurs mains, une victoire bonifiée et le maintien sera assuré

- Vous venez de récupérer un point à Grenoble, pourtant deuxième du classement, quelle analyse pouvez-vous donner sur ce match ?
Le résultat de la veille nous avait donné un peu plus de confiance avant la rencontre. C’était une rencontre difficile où leur demi de mêlée nous a fait du mal sur deux actions, c’est dommage d’être passé à côté sur la fin de première période. Nous étions venus dans l’optique de prendre au moins un point, ça a été fait.

- Avec du recul, avez vous des regrets ?
Oui, on peut avoir des regrets sur l’ensemble du match. Nous avons commis trois erreurs en défense, elles ont été payées par trois essais encaissés. On aurait pu mieux faire, c’est sûr, mais nous avons commis des erreurs dans les dix dernières minutes de la première mi-temps. Grenoble était parti en stage en Russie avant la rencontre, je ne sais pas s’ils nous avaient pris de haut, mais nous avions la possibilité de faire quelque chose de bien.

- Jouer après Colomiers a-t’il été un avantage pour vous ?
Oui, c’est clairement une chance d’avoir pu jouer le lendemain du match de Colomiers. Le résultat des Columérins nous a enlevé pas mal de pression avant de commencer le match à Grenoble. Nous étions moins stressés.

- Samedi, vous rencontrez Narbonne, équipe vainqueure de Colomiers la semaine passée…
Oui, ils ont eu un rôle à jouer dans la course au maintien. Narbonne est une équipe qui joue, relance tout le temps et de partout, qu’ils soient premier ou en position de relégable. C’est une équipe dangereuse qui n’a pas peur de faire un peu de déchet. Il va falloir faire attention, si on veut récupérer les cinq points du match, il faudra être très efficace en défense. Ils peuvent créer le danger de n’importe où.

- Avez-vous regardé le match de vos adversaires direct ?
J’ai vu quelques images du match, mais on fera un point vidéo sur la rencontre jeudi ou vendredi avec le groupe.

- Quelles sont les qualités et les défauts des joueurs de Narbonne ?
Leurs qualités reposent surtout sur les attaques, ils sont rapides, tentent beaucoup. Ils jouent et son capable du meilleur, comme du pire. Ils ont un 10 de qualité qu’on devra surveiller. En revanche, ils lâchent beaucoup de ballons, c’est dommage pour eux. Sur le match, il faudra faire attention jusqu’au bout. Ils n’ont plus rien à perdre, ni à jouer cette saison.

- Vous êtes à égalité avec les Columérins, sur quoi va se jouer la dernière journée ?
Sur le point de bonus. Si nous arrivons à prendre les cinq points, nous serons mathématiquement sauvés (en cas d’égalité au classement général, Dax bénéficie des « points terrain » pour devancer Colomiers, NDLR). Nous allons essayer d’emballer le match rapidement. Si on arrive a tuer cette rencontre en première mi-temps et en mettant trois essais ça serait positif. Colomiers va attendre de nous que nous fassions un faux pas.

- Colomiers joue sans entraineur depuis quelques semaines, pensez-vous que cela puisse être un désavantage ?
Non, je ne pense pas. Si on regarde leur parcours en autogestion depuis l’extérieur, on voit qu’ils ont fait de bons matches. L’équipe est maintenant dirigée par les cadres et on voit les résultats. Ils ont remporté des matches à domicile, ont réussi à faire match nul à Tarbes et selon ce que j’ai entendu, ils ont été bons aussi face à Narbonne. Cette solution a pour le moment montré de bonnes choses.

- Comment se sent-on lorsque l’on joue tout sur la dernière journée ?
C’est très difficile dans la tête, c’est complètement différent que lorsque l’on est en course pour les phases finales. C’est une ambiance spéciale, nous n’avons pas envie de voir mourir le club. Il n’est pas question de descente en PRO D2, mais plutôt en Fédérale 1, soit le passage du monde professionnel au monde amateur. Il s’agit aussi de la survie du centre de formation, des gens du club. Nous avons une responsabilité, on doit aider le club jusqu’au bout. Même si tout ça nous met plus de pression, on reste tous concentrés sur l’objectif du maintien.

- Pouvez-vous nous dire ce qui a fait que l’US Dax se retrouve en pareille situation cette saison ?
La saison dernière n’a vraiment pas été bonne, nous avions envie d’oublier cet exercice. Le passage dans l’élite et la descente n’ont pas été suivis d’un bon suivi du club. Cette saison, on a essayé de balayer la saison passée, on a changé des choses mais la mayonnaise n’a pas bien pris. Nous avons enchainé les défaites, nous avions du mal à travailler sereinement. Le groupe vivait bien, et même si dans la vie ça allait, même si il n’y avait pas de coups fourrés, nous avions des soucis sur le terrain. Et même si on a eu un petit coup de mieux en janvier, nous n’avons pas réussi à conserver cette dynamique… On a trainé la casserole du début de saison jusqu’au bout.

- Personnellement, comment jugez-vous votre saison ?
Personnellement, je n’ai pas bien démarré, je n’étais pas forcément titulaires je débutais les rencontres de temps en temps. J’ai travaillé pour tenter de refaire surface, puis je suis revenu un peu, mais je butais peu. Si je fais un bilan, je ne peux dire que ma saison n’a pas été géniale, je ne suis pas forcément content de mes performances, mais j’ai été sur toutes les feuilles de matches, même si je n’ai pas joué tous les matches…

- Resterez-vous au club en cas de relégation en Fédérale Une ?
Tout d’abord, mon principal objectif c’est de ne pas descendre. Pour le moment, il n’est pas question de penser à moi. Envisager la suite, quelque soit l’issue de la saison n’est pas encore d’actualité. Je rencontrerai les dirigeants quand il sera l’heure de discuter. Pour le moment, je pense juste au maintien.

Anthony
LAGARDERE

Né le : 09-12-1980

Taille : 177 cm

Poids : 80 kg

En savoir plus

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
7ème journée du 26 au 27 septembre
pts
0 1
Clermont
27
0 2
Toulon
24
3 3
Paris
22
3 4
Grenoble
20
0 5
Racing Metro
18
-3 6
Montpellier
18
-3 7
Bordeaux
17
2 8
Bayonne
15
4 9
Lyon
13
4 10
Brive
13
-3 11
Oyonnax
11
-1 12
La Rochelle
10
-4 13
Toulouse
10
-2 14
Castres
10

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
5ème journée du 20 au 21 septembre
pts
0 1
Pau
22
0 2
Albi
17
1 3
Perpignan
15
1 4
Mont-de-Marsan
14
6 5
Biarritz
13
2 6
Béziers
13
6 7
Aurillac
12
-5 8
Tarbes
12
-2 9
Bourgoin
11
-4 10
Montauban
10
-2 11
Carcassonne
10
3 12
Narbonne
9
-1 13
Colomiers
9
-4 14
Agen
8
1 15
Massy
7
-2 16
Dax
5

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
  • vendredi 03 octobre
  • 20h45 Oyonnax / Toulon -
    Diffusion : Canal + Sport
  • samedi 04 octobre
  • 14h45 Bordeaux / Clermont -
    Diffusion : Canal +
  • 18h30 Bayonne / Montpellier -
    Diffusion : Rugby + 258
  • 18h30 Castres / Grenoble -
    Diffusion : Rugby + 255
  • 18h30 La Rochelle / Lyon -
    Diffusion : Rugby + 257
  • 18h30 Racing Metro / Brive -
    Diffusion : Rugby + 256
  • 20h45 Toulouse / Paris -
    Diffusion : Canal + Sport
Voir tout le calendrier