Phases finales 2013 TOP 14 PMR et Malvoyants
Par Nicolas LAVALLEE, le 28 mai 2013.

Au stade de France, grâce à l’audio-description, les déficients visuels auront droit à leur radio privée

Comme l’an passé, la Ligue nationale de rugby, la Fédération française de rugby, le Consortium et l’Association des aveugles et handicapés visuels de France (FAF) renouvellent le 1er juin la possibilité pour le public malvoyant d’assister à la finale du TOP 14 grâce à l’audio-description. Le journaliste Jean-Paul Cazeneuve commentera ainsi le match et son environnement. Entretien avec Vincent Michel, président de la FAF, sur le fonctionnement de ce système et son importance.

- En 2012 à l’occasion de la finale Toulouse-Toulon la Ligue nationale de rugby, la Fédération française de rugby, le Consortium et l’Association des aveugles et handicapés visuels de France (FAF) avaient permis à vingt malvoyants d’assister à la finale. Cette saison, cela a été reconduit. Quel bilan tirez-vous de cette opération ?
- Le plus apporté dans la vie d’une personne malvoyante est incontestable. Cela permet à des personnes malvoyante qui se rendent dans un stade d’avoir accès à l’ambiance mais aussi et surtout, par l’audio-description, à l’oralisation de la rencontre.
Habituellement, vous devez compter sur votre accompagnateur pour vous décrire le match mais, premièrement cela l’empêche lui de vivre l’événement pleinement et c’est très difficile d’expliquer un spectacle à quelqu’un. Les personnes qui ont assisté à la Finale 2012 ont été ravies de pouvoir vivre le match sans ce sentiment de gêner quelqu’un.

- Comment fonctionne l’audio-description ? Pourquoi ne pas simplement proposer une connexion avec une radio qui retransmettrait l’événement ? L’audio-description c’est un commentaire radio tout au long de la rencontre mais aussi les a- côtés comme les animations, la description du stade, l’ambiance générale, les couleurs, etc. c’est beaucoup plus précis et il n’y a pas de publicités, le flux est continu. On aurait pu se brancher sur Canal Plus et notamment les commentaires de M. Eric Bayle qui sait bien donner à entendre les actions qu’il voit, mais l’audio-description apporte plus encore. Pour localiser une action sur le terrain, c’est plus pertinent notamment pour les profanes. Les commentaires seront assurés par M. Jean-Paul Cazeneuve, journaliste radio expérimenté de Sud Radio.

- Comment est née cette opération avec la Ligue nationale de rugby ? L’an passé, la Ligue nationale de rugby a contacté l’association « En Aparté » qui s’occupe d’audiodescription au théâtre ou au cinéma. Celle-ci nous a contactés et cette idée d’ouvrir le stade aux personnes déficientes visuelles nous a tout de suite plu.
Nous avions bénéficié de cette opération lors de la finale de la coupe de la Ligue de football en 2013, et nous sommes aussi en contact avec la Fédération française de rugby pour en faire de même lors des tests d’automne, et nous devrions rencontrer le président de l’UEFA, Michel Platini, par l’intermédiaire de Frédéric Thiriez (président de la Ligue de football professionnel, NDLR) afin de discuter de la possibilité de permettre à l’Euro 2016 en France d’offrir l’audiodescription.

- Cette année des places payantes sont ouvertes à la description. Pourquoi ?
Parce que si les déficients visuels ont des droits, ils ont aussi des devoirs. Etre un citoyen à part entière c’est aussi payer sa place de concert, de théâtre et dans un stade. Nous ne voulons aucun misérabilisme, juste pouvoir les mêmes choses que tout un chacun. On peut imaginer demain faire installer ce système dans une majorité de stades de football ou de rugby. C’est de l’ordre de 15.000/20.000 Euros, je ne pense pas que cela grève énormément les budgets.
Mais pour y arriver il faut aussi qu’il y ait assez de public intéressé, que cela se justifie.

- Dans un stade, un déficient visuel comme vous est un supporter comme un autre ?
Oui. J’hurle, je crie, je chante et j’insulte aussi l’arbitre. Bon, pas au rugby où on le respecte (Rires). Mais oui, je participe aussi à la 3e mi-temps. De par mes origines j’ai une culture football et j’ai souvent traîné au stade des Costières de Nîmes mais j’aime beaucoup me rendre dans un stade de rugby. L’ambiance y est plus contenue, plus conviviale, plus respectueuse. Pas envers les déficients visuels car je n’ai jamais eu de problème au foot, mais de manière générale.
L’an passé je suis allé voir la finale du TOP 14 avec ma fille et j’ai été agréablement surpris de constater en sortant du stade qu’aucune canette ne jonchait le sol. Pouvoir aller dans un stade pour un déficient visuel ce n’est certes pas fondamental comparé aux problèmes d’accès à l’emploi, au logement ou aux transports. Mais c’est la possibilité d’être dans la communauté et d’accompagner un ou une amie dans un lieu festif.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

DIRECT / MULTIPLEX Afficher le multiplex Replier le multiplex

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
6ème journée du 19 au 20 septembre
pts
0 1
Clermont
23
1 2
Toulon
19
1 3
Montpellier
18
1 4
Bordeaux
17
1 5
Racing Metro
17
-4 6
Paris
17
0 7
Grenoble
16
0 8
Oyonnax
11
0 9
Toulouse
10
0 10
Bayonne
10
2 11
La Rochelle
10
2 12
Castres
10
-2 13
Lyon
9
-2 14
Brive
9

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
5ème journée du 20 au 21 septembre
pts
0 1
Pau
22
0 2
Albi
17
1 3
Perpignan
15
1 4
Mont-de-Marsan
14
6 5
Biarritz
13
2 6
Béziers
13
6 7
Aurillac
12
-5 8
Tarbes
12
-2 9
Bourgoin
11
-4 10
Montauban
10
-2 11
Carcassonne
10
3 12
Narbonne
9
-1 13
Colomiers
9
-4 14
Agen
8
1 15
Massy
7
-2 16
Dax
5

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier