International Tests Matches
Par Baptiste LE BEUX, le 19 novembre 2012.

XV de France : Jamais deux sans trois ?

Comme le dit l’expression « jamais deux sans trois », une chose s’étant produite à deux reprises doit se reproduire une troisième fois. La France a remporté ses deux premiers matchs de la Tournée d’Automne, place à un troisième un succès. Les Bleus ont gagné les deux seules autres confrontations de l’histoire face aux Samoas, que l’histoire se répète. Ne serait-ce que pour finir cette traditionnelle série invaincue, ce qui n’est plus arrivé depuis 2005 ! Si le XV de France poursuit sur sa lancée, l’issue devrait être heureuse, mais attention, encore, au match piège.

JPEG - 68.3 ko
Face à l’Argentine, pourtant l’une de ses bêtes noires, Florian Fritz et le XV de France auront confirmé tout le bien entrevu face à l’Australie. (Crédit photo : Presse Sports)

Cela fait sept ans que la France attend de clôturer une Tournée d’Automne sans défaites. Sept ans pendant lesquels un grain de sable, ou plusieurs, ont empêché les Bleus de rester maîtres sur leurs terres. Sept ans pendant lesquels la France a parfois même subi des humiliations. Mais en ce mois de novembre 2012, le rugby tricolore se voit proposée une superbe occasion de rééditer la performance de 2005, où les hommes de Bernard Laporte avaient successivement dominé l’Australie (26-16), le Canada (50-6), les Tonga (43-8) et l’Afrique du sud (26-20).

Et si les Bleus sont dans pareille situation, c’est que le feu d’artifice réalisé au Stade de France face aux Wallabies (victoire 33-6) a trouvé un bel écho à un peu plus de 200km de là, dans le flambant neuf stade de Lille. Pourtant, la réception de l’Argentine, l’une des bêtes noires de nos représentants, avait tout du match piège. D’abord parce que depuis 10 ans le bilan était largement à l’avantage des Sud-Américains, ensuite, car après un solide succès au Pays de Galles le week-end précédent (26-12), c’étaient gonflés à blocs qu’ils arrivaient dans le Nord.

Cela n’aura pas suffi, devant d’irrésistibles tricolores ! Impeccables en touches… intouchables dans les rucks… excellents gestionnaires au pied et alternant à merveille… ultra efficaces dans l’utilisation des ballons de relance ou de récupération… réalistes en attaque… pendant 40 minutes, les Bleus ont tutoyé les cieux. Et si d’aucuns diront que la seconde période ne fût pas de la même teneur, l’efficacité française étant moins flagrante, la conquête et l’alternance furent tout aussi précieuses, et la gestion du match parfaite, Michalak validant les efforts fournis par quatre pénalités et un drop.

JPEG - 79.5 ko
Attention toutefois au match piège et surtout à la puissance destructrice des Samoa (Crédit photo : Presse Sports)

Aussi, au sortir de ce deuxième succès, confirmant les dispositions affichées lors du premier rendez-vous, l’équipe de France s’est placée dans une situation idéale avant d’aborder son dernier rendez-vous de novembre. Nous le disions, en introduction, elle se voit même proposée une superbe occasion de rééditer la performance de 2005 et de terminer la Tournée d’Automne invaincue sur ses terres. Mais là encore, comme avant d’affronter l’Argentine, attention au match piège.

Comme les Pumas, les Iliens débarquent du Pays de Galles un succès en poche (26-19), après avoir submergé le Canada lors de leur premier test (victoire 42-12). Si leur dextérité balle en main n’est plus à prouver, comme les Argentins, ils mettront surtout en avant leur puissance, leur arme numéro un, avec en tête leur aptitude aux plaquages destructeurs (et à la limite de la régularité). Ce n’est donc pas une partie de plaisir qui attend les Français, surtout quand on sait que les organismes n’ont pas été épargnés à Lille…

Reste que les Manu Samoa doivent permettre aux hommes de Philippe Saint-André de boucler la boucle, et de basculer vers un nouvel objectif, le Tournoi des VI Nations. Les Samoa doivent également être l’occasion pour Vincent Clerc, l’un des chouchous du public, de faire un pas de plus vers l’histoire. En effet, inscrivant ses 33ème et 34ème essais sous le maillot bleu, l’ailier toulousain a dépassé son actuel entraîneur au palmarès du rugby français, toujours dominé par les 38 réalisations de Serge Blanco. Mais si cette histoire serait belle, c’est avant tout une autre histoire. Car, si la France brille, sans que le natif d’Echirolles ne marque, l’essentiel sera sauf !

JPEG - 59.4 ko
En 2009 (comme en 1999), la France (ici avec François Trinh-Duc) avait surclassé les Samoa... jamais deux sans trois ? (Crédit photo : Presse Sports)

STATISTIQUES

Les deux formations ne se sont affrontées qu’à deux reprises dans l’histoire. A chaque fois la France s’est imposée.
A Apia, le 12 juin 1999 sur un score de 39-22
Au Stade de France, le 21 novembre 2009 sur un score de 43-5

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
11ème journée du 07 au 08 novembre
pts
1 1
Clermont
36
-1 2
Toulon
33
0 3
Paris
31
2 4
Racing Métro 92
29
2 5
Grenoble
28
-2 6
Bordeaux Bègles
28
1 7
Toulouse
27
-3 8
Montpellier
26
2 9
Brive
22
-1 10
Bayonne
21
2 11
Oyonnax
21
-2 12
La Rochelle
19
1 13
Castres
19
-2 14
Lyon
18

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
12ème journée du 22 au 23 novembre
pts
0 1
Pau
40
0 2
Albi
35
4 3
Aurillac
30
6 4
Biarritz
30
-2 5
Colomiers
30
2 6
Montauban
29
-3 7
Perpignan
29
-3 8
Béziers
27
-3 9
Mont-de-Marsan
27
-1 10
Agen
25
0 11
Carcassonne
23
0 12
Massy
19
0 13
Tarbes
19
0 14
Bourgoin
17
0 15
Dax
17
0 16
Narbonne
17

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général PRO D2 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier