International H-Cup
Par Baptiste LE BEUX, le 6 avril 2011.

HCUP, Quarts : España, tierra de rugby

Si l’Espagne n’a jamais brillé dans le rugby, par son équipe nationale ou ses clubs, habitués au Challenge et au Bouclier européen, elle n’en reste pas moins une terre de rugby. Avec six délocalisations déjà effectuées par Biarritz à Saint-Sébastien, et les deux du week-end à venir, le BO toujours à Anoeta et Perpignan à Barcelone, les cités basques et catalanes vont à nouveau offrir de belles heures au rugby. Il faudra tirer profit de cette situation, pour que le rugby hispanique lui-même puisse connaitre un essor de qualité.

JPEG - 69.9 ko
Le stade d’Anoeta de San Sebastian est devenu une place forte du rugby.

Si l’Espagne est un exemple criant de réussite sportive, avec les sélections et les clubs de football, de handball ou de basket, le leadership de Raphaël Nadal en Tennis, ou encore en Formule 1… le rugby n’y a pas encore trouvé une place à la mesure de ses ambitions. Pourtant, ce n’est pas un effet de mode chez nos voisins hispaniques. De l’autre côté des Pyrénées, le ballon ovale a prouvé que ses rebonds étaient capricieux dès 1921. Malheureusement, il connut un essor lent, voire très lent, malgré la motivation des Castillans, et principalement ceux de Valladolid, qui ont tout tenté pour mettre ce sport en avant. C’est encore vrai aujourd’hui avec le club d’El Salvador, fer de lance du rugby espagnol, et son principal représentant en Challenge européen.

Les autres villes d’Espagne ne sont pourtant pas en reste. A Barcelone, Madrid ou Valence, cités mythiques du ballon rond, le rugby tente de se faire une place. Les capacités sont là, preuve en est avec le XV del Leon, la sélection nationale, qui sous l’impulsion de nombreux joueurs français d’origine hispanique (14 au total sur le groupe actuel) poursuit sa croissance. En tête, le souvenir de la Coupe du Monde 1999, seule participation des Espagnols à ce jour. Malgré trois défaites (face à l’Uruguay (27-15), l’Afrique du Sud (47-3) et l’Ecosse (48-0), tous les joueurs du crû rêvent de revivre cette aventure.

Donc si le rugby espagnol cherche encore sa place au soleil, il n’en demeure pas moins que l’Espagne reste une terre de rugby et a déjà offert de belles heures à la Coupe d’Europe. Pas par ses propres clubs, car peu y ont participé (la sélection d’Espagne elle-même, Madrid, Valladolid, La Moraleja Alcobendos, Valladolid, Sanboiana ou Bera Bera), et toutes en Challenge ou en Bouclier Européen. Ce sont les voisins français, et biarrots pour ne parler qu’eux d’eux, qui ont franchi la Bidassoa pour prêcher la bonne parole du rugby à San Sebastian lors de rencontres de HCUP.

Jusqu’à cette saison, six rencontres avaient déjà été organisées par le BOPB dans la Capitale de la Province du Guipuscoa. Au programme, des Irlandais, des Gallois et des Anglais pour un seul revers, face à Northampton en 2007 (6-7). Si bien que le club du président Blanco, et son voisin bayonnais ont renouvelé l’opération en championnat, avec toujours autant de succès. L’idée a fait son chemin et un autre club a voulu tenter l’aventure de l’autre côté des Pyrénées.

Ce week-end, pendant que le remake de la dernière édition se jouera au Pays Basque Espagnol, la Catalogne ne sera pas en reste, car le Stade Montjuic de Barcelone accueille l’USAP et Toulon pour une rencontre haute en couleurs. Ce sera la fête des premières, avec la première délocalisation de Perpignan et le premier quart de finale européen de Toulon.

Si au sortir de ce week-end, le rugby tricolore en sortira à nouveau grandi, avec deux formations en demi-finale, l’Espagne aura été le théâtre de ces émotions fortes et fera partie de l’histoire. C’est maintenant au rugby hispanique dans son ensemble de tirer profit de cette situation et de trouver les clés qui lui permettront un développement de qualité. Qui sait, à l’image de l’Italie, une autre nation méditerranéenne qui a connu un essor rapide, lui permettant d’entrer dans le Tournoi des VI Nations et de présenter à ce jour deux équipes en HCUP, le rugby espagnol pourrait vivre une belle aventure… mais ceci est une autre histoire.



Biarritz à Anoeta

2004-2005
Biarritz / Munster : 19-10 (1/4 de finale)

2005-2006
Biarritz / Sale : 11-6 (1/4 de finale)
Biarritz / Bath : 18-9 (1/2 finale)

2006-2007
Biarritz / Northampton : 6-7 (1/4 de finale)

2009-2010
Biarritz / Ospreys : 29-28 (1/4 de finale)
Biarritz / Munster : 18-7 (1/2 finale)



Historique des participations espagnoles en Coupe d’Europe

Challenge Européen

1998-19999
Sélection espagnole

1999-2000
Sélection espagnole

2001-2001
Madrid et Vallaldolid

2002-2003
Madrid et La Moraleja Alcobendas

2003-2004
Valladolid et El Salvador

2004-2005
Valladolid et El Salvador

2007-2008
El Salvador

2008-2009
El Salvador

2009-2010
Madrid

2010-2011
El Salvador


Bouclier Européen

2003-2004
Sanboiana
Valladolid et El Salvador reversés de Challenge Européen

2004-2005
Bera bera
Valladolid et El Salvador reversés de Challenge Européen

En savoir plus

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
2ème journée du 22 au 23 août
pts
1 1
Toulon
9
5 2
Toulouse
9
1 3
Clermont
8
-1 4
Bordeaux
8
0 5
Paris
8
7 6
Bayonne
5
-6 7
Brive
5
1 8
Montpellier
5
-3 9
Racing Metro
4
1 10
Grenoble
2
1 11
Lyon
1
-4 12
Oyonnax
1
-3 13
Castres
1
0 14
La Rochelle
0

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
1ère journée du 23 au 24 août
pts
0 1
Montauban
5
0 2
Perpignan
4
0 3
Albi
4
0 4
Mont-de-Marsan
4
0 5
Tarbes
4
0 6
Béziers
4
0 7
Pau
4
0 8
Biarritz
4
0 9
Aurillac
1
0 10
Massy
1
0 11
Agen
1
0 12
Dax
0
0 13
Narbonne
0
0 14
Bourgoin
0
0 15
Colomiers
0
0 16
Carcassonne
0

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
  • vendredi 29 août
  • 20h45 Clermont / Montpellier -
    Diffusion : Canal + Sport
  • samedi 30 août
  • 14h45 La Rochelle / Toulouse -
    Diffusion : Canal +
  • 18h30 Castres / Bayonne -
    Diffusion : Rugby + 255
  • 18h30 Grenoble / Bordeaux -
    Diffusion : Rugby + 256
  • 18h30 Lyon / Brive -
    Diffusion : Rugby + 257
  • 18h30 Oyonnax / Paris -
    Diffusion : Rugby + 258
  • 20h45 Racing Metro / Toulon -
    Diffusion : Canal + Sport
Voir tout le calendrier