International European Rugby Champions Cup
Par Baptiste LE BEUX, le 21 mai 2014.

HCup, finale – Aubin Hueber : « il va y avoir des duels énormes partout ! »

Samedi 24 mai, à partir de 18h, heure française, Toulon affrontera les Saracens en finale de Coupe d’Europe et tentera de conserver son bien pour viser le doublé une semaine après face à Castres en finale du TOP 14. Aubin Hueber nous livre ses impressions sur cette affiche. Entretien.


Que vous inspire cette finale entre les Saracens et le RCT ?
Ca ne m’inspire que de bonnes choses car c’est un rendez-vous privilégié, avec deux superbes équipes ! Pour le RCT c’est la confirmation de la montée en puissance de ces quatre ou cinq dernières saisons, et notamment depuis trois ans où il participe aux finales de toutes les compétitions qu’il dispute. C’est la concrétisation de tous les efforts d’un groupe et d’un club qui sont entrés dans une autre dimension. En plus, pour eux, cette finale est encore un peu plus particulière car il s’agira de défendre leur titre, et s’ils y parviennent, ils atteindront réellement les sommets.
Pour les Saracens, qui comme Toulon est en finale de son championnat, cela prouve également une belle montée en puissance grâce notamment à leur colonie sud-africaine. Ils se donnent les moyens, à tous les niveaux, d’atteindre leurs objectifs, et force est de constater que cela fonctionne.
C’est un petit Crunch entre un grand club français et un grand club anglais. Cela sent forcément la poudre, et c’est une superbe affiche pour souligner la fin de carrière de Sir Jonny Wilkinson. Soyons un peu chauvin et souhaitons une belle sortie à l’ouvreur anglais de Toulon et un succès au club varois.

Quelles seront les forces et faiblesse de chaque équipe sur cette rencontre ?
Pour Toulon, je mettrai en avant la solidité défensive d’une part, mais surtout la maîtrise que dégage cette équipe. Il y a une véritable osmose dans ce groupe, et quelques soit les lignes ou les postes, on sent que tout le monde maîtrise son sujet et sait jouer sa partition. Il y a une grosse sérénité et cela se ressent forcément sur le terrain. La faiblesse, s’il y avait quelque chose à dire, ce serait eux même. Si les individualités ne sont pas au rendez-vous pour que le collectif soit en osmose, cela peut être délicat. Mais sur un match de cette importance, et au regard des qualités de chacun, je ne vois les joueurs passer à côté de leur match.
Côté anglais, la principale force de cette équipe est son agressivité défensive, parfaitement incarnée par le talonneur sud-africain Brits et le troisième ligne namibien Burger… et n’oublions pas le géant Borthwick en deuxième ligne qui ne laisse jamais sa part aux chiens. La petite faiblesse, mais encore parce qu’il faut en sortir une, c’est peut-être la capacité à générer du jeu et à être performant sur 80 minutes.

Les clés du match ?
La capacité à être discipliné, d’une manière générale bien sûr, mais principalement au niveau du gain du ballon et à la conservation de celui-ci. Il y a deux belles défenses alors il faudra être bon dans le jeu pour les mettre à mal, mais également très solide pour ne pas perdre la balle. Le premier qui va craquer dans ce domaine va je pense perdre le match.

JPEG - 74.4 ko
Pour l’avant dernier match de se légende anglaise, le RCT peut offrir une apothéose à Wilkinson, conserver son titre européen, et rêver au doublé, à une semaine de la finale du TOP 14 face à Castres... un beau programme ! (Crédit photo : Presse Sports)

Les joueurs à suivre ?
Il va y avoir des duels énormes partout ! Le principal est bien évidemment celui entre les deux ouvreurs, la légende Wilkinson côté toulonnais, et Farrell, son successeur dans le XV de la Rose en face. Après au niveau des talonneurs avec le choc sud-africain entre Burden pour le RCT et Brits pour les Saracens. En deuxième ligne, le duel Borthwick / Botha devrait nous offrir des grands moments. Derrière, aux ailes cela risque aussi d’être énorme avec la paire internationale anglaise Strettle / Ashton face à Smith et Mitchell… il faudra avoir des yeux partout !

Un petit mot sur la difficulté d’aller chercher le doublé, que Toulon a de nouveau la possibilité de faire après l’échec de la saison passée ?
Ça inspirera le respect s’ils le font ! C’est une performance hors norme que tout le monde rêve de réaliser et qui est très difficile à atteindre. Toulouse l’a fait aux débuts de la Coupe d’Europe (Ndlr : en 1996), mais il n’y avait pas les clubs anglais, donc c’est à relativiser, et justement un club anglais il me semble l’a fait aussi (Ndlr : Leicester y est parvenu à deux reprises, en 2001 et 2002). Il va falloir maîtriser les détails qui peuvent empêcher la réalisation d’un tel projet, mais avec l’expérience acquise ces dernières saisons, et notamment l’année dernière lorsqu’il avait été confronté à pareille situation, le RCT a je pense les armes pour répondre présent.
Après, il faudra bien évidemment faire l’état des lieux des troupes après la finale de HCup avant de basculer vers celle de TOP 14, et voir comment peut être gérée cette dernière semaine de compétition. Mais c’est là que le RCT peut nourrir de sérieux espoirs, car, par rapport à la saison passée, il a beaucoup fait tourner. Il y a plus de joueurs frais, une profondeur de banc énorme…et puis pour la fin de carrière de Jonny Wilkibnson, ce serait l’apothéose.

Sincèrement, pour vous, c’est l’année du RCT ?
Sincèrement, oui ! Je les pense capable de réaliser cet exploit. Après, il ne faut pas gagner les matches avant de les disputer, d’autant que ce sont deux adversaires de taille qui vont leur être opposés. Nous avons déjà parlé des Saracens, mais il ne faudrait pas oublier Castres, qui est champion en titre, qui a proposé de belles choses sur ses deux matches de barrage, et qui, avec Rory Kockott, possède un joueur hors norme qui peut faire basculer la rencontre.

Retrouvez la fiche d’Aubin Hueber, parrain de la LNR ici

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
3ème journée du 29 au 30 août
pts
0 1
Toulon
9
0 2
Toulouse
9
0 3
Clermont
9
4 4
Montpellier
9
-1 5
Bordeaux
8
3 6
Racing Metro
8
-2 7
Paris
8
2 8
Grenoble
7
3 9
Oyonnax
6
3 10
Castres
6
0 11
Lyon
5
-5 12
Brive
5
-7 13
Bayonne
5
0 14
La Rochelle
4

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
2ème journée du 30 au 31 août
pts
6 1
Pau
9
1 2
Albi
9
-1 3
Perpignan
8
2 4
Béziers
8
-4 5
Montauban
6
-2 6
Mont-de-Marsan
5
5 7
Dax
4
6 8
Bourgoin
4
6 9
Colomiers
4
6 10
Carcassonne
4
-3 11
Biarritz
4
-7 12
Tarbes
4
-2 13
Agen
2
-1 14
Narbonne
1
-5 15
Massy
1
-7 16
Aurillac
1

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier