Actions Le Grand Prix PMU
Par Camille MACCALI, le 11 avril 2011.

Grand Prix LNR - Fabien Galthié : « Une vraie découverte »

Parrain de l’évènement, ambassadeur du PMU, et surtout entraineur du MHR, Fabien Galthié multiplie les casquettes. Ainsi, chaque année, il participe au Grand Prix de la Ligue Nationale de Rugby, organisé avec son partenaire PMU. Si il n’est pas un fin connaisseur du monde de l’hippisme, il n’en demeure pas moins admiratif. C’est donc avec plaisir qu’il se prête au jeu et suit d’un œil aguerri ces grandes courses de haut niveau implantées dans une ambiance conviviale et familiale que représente la patrie de l’ovalie.

JPEG - 28.8 ko
Fabien Galthié, parrain du 4e grand prix de la LNR

- Le dimanche 10 avril s’est déroulé le 4e prix PMU-LNR qui s’installe donc en évènement annuel. Quels souvenirs avez-vous gardé des éditions précédentes ?
C’est toujours la même chose, je ne suis jamais déçu. Il y a une atmosphère très conviviale, il fait toujours très beau et c’est un moment de découverte pour moi, chaque année. Une vraie découverte des chevaux, des courses, de ce monde. C’est un moment très agréable.

- Il s’agit d’un évènement gratuit, populaire, convivial, familial où l’on fait la fête, cela rejoint un peu l’esprit rugby. Qu’est ce que cela vous inspire ?
Ce sont deux mondes très différents. Il y a un côté populaire avec le rugby et un monde un plus élitiste avec l’hippisme. Toutefois, pour des évènements comme celui-ci, les deux sports cohabitent et se marient très bien. On retrouve des similarités à quelques niveaux. Comme le stress, la compétition, l’anxiété, le sport de plein air, l’esprit de tradition.

- Vous est-il vous-même arrivé par le passé de faire ce genre de sortie en famille ?
Oui quand je vivais à Paris, il m’est arrivé plusieurs fois de faire ces sorties en famille. L’atmosphère qui y règne, l’esprit de ces journées s’y prêtent particulièrement. Les Dimanche au galop sont de belles journées pour les familles, de bonnes initiatives qui rendent un accès à tous plus facile. Je venais souvent pour Pâques également.

- Le prix LNR-PMU est avant tout une occasion pour initier le grand public au rugby, avec la disposition de villages, d’animations ludiques mais aussi la présence de joueurs, entraineurs et personnalité du rugby. Vous en pensez quoi ? est ce que cela peut être un moyen pour attirer les gens dans la sphère rugbystique ?
C’est un beau partenariat que réalisent chaque année le PMU et la LNR. Je trouve ça bien d’amener les gens d’un milieu assez que l’on ressent comme cloitré la découverte du rugby, qui demeure toujours plus accessible. Et inversement, bien sur !

- Selon vous quels points communs y a-t-il entre l’hippisme de haut niveau et le rugby de haut niveau ?
On peut peut-être assimiler l’hippisme comme un sport d’équipe bien qu’il n’y ait qu’un seul jockey, il y a son cheval et le staff qui encadre toute la monture. Sinon le jockey et le rugbyman sont deux grands compétiteurs qui sont sur la pelouse pour gagner. Là, où les deux sports se ressemblent c’est dans l’esprit de compétition et du stress à gérer. C’est toujours très compliqué d’être champion et d’atteindre ses objectifs ! Les deux activités demandent énormément de rigueur.

- L’an passé, la journée se déroulait sur l’hippodrome d’Auteuil. Cette édition 2011, c’était Longchamp. On dit que c’est l’hippodrome référence pour les courses de plats et on y voit défiler les meilleurs pur-sang du monde. Connaissiez-vous l’endroit ?
Je ne suis certainement pas un connaisseur, mais j’arrive à apprécier l’occasion qui m’est offerte de parrainer ces journées. Cela se passe toujours dans des endroits merveilleux, porteurs de valeurs et chargés d’histoire ! La différence principale de ces deux hippodromes est qu’Auteuil est connu pour ces sauts d’obstacles alors que Longchamp est célèbre pour ses grandes courses de plats, et donc de rapidité. Ce sont deux champs de courses magnifiques, le cadre et l’environnement sont somptueux.

- Vous étiez demi de mêlée, on peut dire que c’est le gabarit qui se rapproche le plus d’un jockey, vous auriez aimé pratiquer ce sport ?
Oui, c’est un sport qui attire ma curiosité. J’adore monter à cheval. Maintenant pour ce qui y est de courir, je ne pense pas. Ce qui m’aurait plu, ça aurait été d’entraîner des chevaux. Je trouve ça fascinant.

- Êtes-vous un gros parieur lors de ces journées ? un numéro fétiche ?
Oui, c’est l’occasion de faire quelques paris pour s’amuser. Mais je ne me prends pas au jeu. C’est un monde très complexe où il faut être bon connaisseur et fin analyste. Je me divertis mais je reste humble. Et bien évidemment, mon numéro fétiche est le 9 !

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
25ème journée du 18 au 19 avril
pts
1 1
Toulon
73
-1 2
Montpellier
71
0 3
Clermont
69
0 4
Racing Metro
69
1 5
Castres
66
-1 6
Toulouse
64
1 7
Paris
64
-1 8
Bordeaux
59
0 9
Brive
57
0 10
Grenoble
53
1 11
Bayonne
50
1 12
Oyonnax
50
-2 13
Perpignan
50
0 14
Biarritz
30

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
27ème journée du 12 au 13 avril
pts
0 1
Lyon
104
0 2
La Rochelle
90
0 3
Agen
89
0 4
Pau
81
0 5
Narbonne
81
0 6
Tarbes
75
0 7
Bourgoin
59
0 8
Aurillac
59
0 9
Mont-de-Marsan
58
0 10
Colomiers
57
0 11
Béziers
54
1 12
Albi
50
-1 13
Dax
49
0 14
Carcassonne
41
0 15
Bg-en-Bresse
40
0 16
Auch
35

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2013-2014
←← →→
Voir tout le calendrier